Comment faire pour choisir son diffuseur d’huiles essentielles ?

Sur le marché, vous allez trouver différents appareils avec des écarts de prix parfois conséquents. Par ailleurs, si vous vous penchez sur la question, vous allez très vite constater qu’il existe différentes technologies de diffusion. De ce fait, il est normal de s’interroger sur le fait de savoir quel est le meilleur diffuseur huile essentielle.

L’utilisation d’un diffuseur par nébulisation

Ce type de diffuseur permet de diffuser une huile essentielle de manière légère en libérant des particules de petite taille. De ce fait, elles restent beaucoup plus longtemps dans l’atmosphère. De plus, si vous avez une pièce volumineuse, le diffuseur par nébulisation ne posera aucun problème pour son usage. Cependant, il n’est pas recommandé de l’utiliser dans une chambre à cause du bruit de l’appareil. La propulsion de l’air s’effectue grâce à la présence d’une petite pompe ou d’un moteur qui n’est malheureusement pas silencieux.

Pourquoi choisir un diffuseur par brumisation ?

D’apparence, il ressemble fortement au modèle précédent. Néanmoins, la diffusion reste moins efficace, car il faut savoir que les huiles essentielles sont alors mélangées avec de l’eau. Par conséquent, la durée olfactive demeure moins grande, mais vous permettra tout de même d’obtenir une ambiance de bien-être.

Cependant, ce diffuseur huile essentielle électrique reste particulièrement apprécié pour sa discrétion. Le petit clapotis que vous entendez n’est pas sans rappeler le bruit d’un ruisseau.

N’oubliez pas également de prendre en considération la surface de diffusion et avec ce type d’appareil vous pouvez couvrir une surface entre 30 et 50 mètres carrés.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Le choix d’un diffuseur par chaleur douce

C’est un diffuseur huile essentielle électrique ne possédant pas de technologie avancée. Néanmoins, il reste tout de même très efficace et il a l’avantage d’être parfaitement abordable sur le plan de la tarification. Pour moins de 30 €, vous pouvez en faire l’acquisition. Mais ce n’est pas son seul avantage, bien qu’il ne soit pas onéreux, il permet de diffuser des huiles essentielles en toute discrétion. C’est également un appareil silencieux, vous pouvez donc l’utiliser dans n’importe quelle pièce de votre habitation.

Un diffuseur par ventilation

Si vous cherchez un autre diffuseur huile essentielle électrique, sachez qu’il existe la technologie par ventilation. Son principe de fonctionnement est extrêmement simple, car il vous suffira de choisir des huiles essentielles pour diffuseur compatible et vous les déposez sur un support spécifique. Vous bénéficiez alors d’une diffusion pure, car cette fois-ci il n’y a pas de mélange avec de l’eau. Cependant, l’usage de ce type d’appareil se fait généralement dans des pièces peu volumineuses.

Crédit photo: Microgen

D’autres critères à prendre en considération

Maintenant, vous savez qu’il existe différentes technologies afin de profiter des huiles essentielles.

Mais avant de faire définitivement votre choix, n’oubliez pas de prendre en considération le prix du diffuseur. Si vous avez un budget plus important, vous pouvez sans aucun problème vous orienter vers la brumisation ou vers la nébulisation. Ce sont des techniques très efficaces permettant une diffusion optimale de vos huiles essentielles. Cependant, si vous avez un budget plus limité et que vous désirez vous faire plaisir, cela reste possible en choisissant cette fois-ci un diffuseur à chaleur douce. Néanmoins, il vous faudra obligatoirement le mettre en place dans une pièce inférieure à 20 m².

Voilà pourquoi nous passons directement au deuxième critère dans le choix d’un diffuseur d’huiles essentielles. Si vous avez un grand salon, par exemple une pièce de plus de 70 m², il est impossible de choisir un diffuseur à chaleur douce. Celui-ci ne sera pas efficace du fait de la surface de la pièce. Vous devez choisir un appareil puissant comme un diffuseur par nébulisation.

  • Pour faire simple, si vous avez une pièce de moins de 10 m², choisissez un diffuseur par ventilation.
  • Entre 10 et 20 mètres carrés, orientez-vous vers diffuseur à chaleur douce.
  • Entre 20 et 50 mètres carrés, la mise en place d’un diffuseur à brumisation.
  • Par contre, si vous avez une pièce de plus de 50 m², vous n’aurez d’autre choix que de prendre un diffuseur par nébulisation.

Conclusion

Comme vous pouvez le voir, il existe de nombreux appareils électriques afin de diffuser des huiles essentielles. De ce fait, il est important de prendre en considération les caractéristiques techniques du diffuseur avant de faire son acquisition.

A lire: Le comparatif de diffuseur d’huiles essentielles

Comment nettoyer ses flacons d’huiles essentielles ?

Si vous avez beaucoup de flacons d’huiles essentielles à la maison et que vous envisagez de les réutiliser, voici ce que vous devez savoir. Bien sûr, il n’est pas question de vous en débarrasser, ils peuvent vous servir autant de fois que vous le voulez. On vous dévoile les astuces pour les recycler à bon escient.

Huile essentielle périmée ou non ?

Comme tout autre produit lié à la santé bio, l’huile essentielle est, elle aussi, soumise à une date de péremption. Cela est prévu dans la loi. Mais cela ne veut pas dire pour autant qu’une fois la date passée, les huiles essentielles sont jetées à la poubelle. Pour éviter de faire du gâchis et devenir acteur du développement durable, il est préférable de les nettoyer afin de les utiliser à nouveau.

Une huile essentielle telle que l’HE d’agrumes ou de résineux périment plus rapidement que leurs congénères. Sa durée de vie est conditionnée par sa conservation ainsi que par sa nature. Pour conserver vos huiles essentielles dans les bonnes conditions, vous devez :

– Les conserver dans un endroit frais, propre, à l’abri de la lumière du soleil et sec (en aucun cas dans la salle d’eau).

– Les garder dans une fiole opaque.

– Bien les fermer.

– Ne pas toucher l’embout avec vos doigts.

Si vous êtes attentif à ces quelques règles de base, vos huiles essentielles resteront utilisables même après être périmées. Toutefois, avant de vous en badigeonner, notez les signes qui pourraient indiquer que le produit est vraiment périmé :

– Sa consistance s’est modifiée.

– Sa couleur a changé.

– Son odeur a viré.

Dans le cas où vous avez un doute concernant ses signes, ne prenez pas de risque. Sachez qu’une vieille HE peut servir :

– De parfum pour un pot pourri.

– De produit d’entretien (associé à du vinaigre blanc) pour vos surfaces.

– Parfum (mélangé à de l’alcool) pour votre intérieur.

– Parfum pour le fond de vos poubelles.

Comment nettoyer ses flacons efficacement ?

S’il vous arrive l’envie de réutiliser vos flacons vides d’huiles essentielles en synergies à diffuser ou en potions aromatiques, vous devrez d’abord les nettoyer. Normalement, le nettoyage n’est pas facile, car certains flacons présentent une forte odeur, ont une apparence grasse, ou sont colorées.

Pour bien les nettoyer, il vous faut prendre trois choses en considération :

  • L’usage d’eau chaude.
  • L’action du frottage.
  • L’action du détergent.
  • Le trempage.

Les étapes pour nettoyer vos anciens flacons d’huiles essentielles sont les suivantes :

– Enlevez l’étiquette, puis débouchez-la et laissez le flacon en verre tel quel.

– Trempez-le dans de l’eau chaude additionnée de liquide vaisselle toute la nuit.

– Le lendemain, plongez le flacon dans de l’eau bouillante pendant environ 10 minutes pour le stériliser.

– Rincez ensuite à l’eau claire.

– Faites sécher entièrement avant de les réutiliser.

Voici quelques goupillons efficaces de notre sélection

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

D’autres astuces à tenter

Si jamais ces étapes antérieures ne suffisent pas, vous pouvez faire usage d’un petit goupillon pour frotter le tout avec un peu de liquide vaisselle. Rincez de nouveau avec de l’eau claire et laissez sécher.

Pour certaines huiles essentielles récalcitrantes au lavage

Même après toutes ces tentatives, vous n’arrivez pas venir à bout des odeurs et des résidus de certaines huiles essentielles, ne lâchez pas prise. Retentez l’opération une deuxième, voire une troisième fois. Au bout du troisième essai, vous devriez normalement obtenir un résultat qui sera à la hauteur de vos espérances.

Pour les fioles d’huiles végétales

Vous devrez procéder de la même façon que pour les flacons d’huiles essentielles, même si les huiles végétales sont bien plus grasses. C’est la raison pour laquelle elles résistent bien plus au nettoyage. Les flacons en plastique ne sont pas recommandés, ils font l’objet de plusieurs contraintes. Mais si vraiment vous êtes tenté(e) par ce type de flacons, vous pouvez les plonger dans de l’eau chaude pendant une durée indéterminée. Vérifiez de temps à autre que le flacon est bien propre et ne conserve aucune odeur.

Qu’en est-il du nettoyage au lave-vaisselle ?

Si vous pensez que le lave-vaisselle fera le travail à votre place et bien cette fois-ci, vous avez tort. Malheureusement, même après leur passage au lave-vaisselle, les flacons ne sont pas nettoyés. Cette méthode est à déconseiller, vu qu’elle ne fournit pas les rendus escomptés. L’accès à l’eau est assez restreint par l’ouverture du flacon.

A lire: Les diffuseurs d’huiles essentielles: Comparatif complet

Comment choisir son huile végétale bio ?

Huile végétale bio : comment choisir un produit de qualité ?

Les huiles végétales bio sont principalement composées de principes actifs exceptionnels qui leur confèrent de fabuleuses vertus thérapeutiques. Du coup, elles sont largement utilisées dans notre quotidien pour de multiples raisons : alimentation, cosmétique ou massage. Mais, il faut avant tout bien les choisir afin d’en tirer une utilisation optimale !

Une huile végétale bio : c’est quoi ?

Les huiles végétales bio sont issues de plantes cultivées au travers de l’agriculture biologique. En conséquence, aucun pesticide ni engrais chimique n’est utilisé pour leur croissance, contrairement aux huiles végétales classiques. Elles possèdent des propriétés naturelles puissantes et une haute teneur en acides gras essentiels, très bénéfiques pour notre santé.

Elles sont par ailleurs prisées dans la cosmétique au vu de leurs ingrédients uniques, notamment contre le vieillissement cutané. Les huiles végétales bio constituent aussi une bonne base pour les massages thérapeutiques. Ce sont en effet des produits stables qui se conservent longtemps à température ambiante.

Afin de veiller à la qualité de votre huile essentielle, préférez des huiles végétales bio issues de fruits secs et de graines d’origine biologique, cultivés dans une exploitation de confiance.

Comment choisir une huile végétale bio de qualité ?

Il existe différentes gammes d’huiles végétales bio, d’où l’importance de faire attention à quelques points essentiels, afin de vous assurer de la qualité de votre produit :

Le caractère “vierge” de l’huile : la mention huile vierge sur l’emballage signifie que l’huile n’a subi aucune autre espèce de traitement après ou avant son pressage ; elle est donc pure et simplement filtrée afin d’éliminer d’éventuels résidus.

La mention “pression à froid” : la pression à froid reste la méthode d’extraction des huiles végétales bio. Les graines et fruits secs oléagineux sont mécaniquement pressés pour en extraire l’huile. Si cette pression est réalisée à plusieurs reprises en chauffant la matière première, la qualité de l’huile sera moindre. Privilégiez les huiles avec la mention « première pression à froid ».

La certification BIO : plusieurs labels de certification bio permettent de garantir que le végétal à l’origine de l’huile a été produit suivant les normes de l’Agriculture Biologique.

Comment bien conserver une huile végétale bio ?

Les huiles végétales bio ont un potentiel oxydatif plus élevé. Autrement dit, certains facteurs extérieurs peuvent favoriser la dégradation des acides gras qui les composent et altérer leur qualité. Or, une huile altérée peut causer des réactions allergiques à l’usage, des rougeurs et des boutons.

En contact par exemple avec l’oxygène de l’air, une huile végétale bio peut à long terme perdre sa structure moléculaire essentielle. Choisissez donc un diffuseur d’huiles essentielles pour l’utilisation de votre huile. Il est aussi important de conserver votre huile à l’abri de la lumière (dans une fiole teintée), dans un endroit sec et frais afin d’éviter toute contamination de micro-organismes. Une huile vierge obtenue après une première pression à froid est plus “sensible” et aura tendance à se dégrader rapidement qu’une huile minérale.

Enfin, la chaleur agit comme un véritable catalyseur de ces réactions. Elle va accélérer la dénaturation des principes actifs de l’huile et favoriser son oxydation. Une exposition excessive de certaines huiles végétales bio à la chaleur peut les rendre toxiques.

Cet article vous sera peut-être utile? Les Diffuseurs d’huiles essentielles “Le Comparatif Complet”

Tiques et puces : Réagissez !

Savez-vous que les tiques et les puces sont dangereuses pour la santé de votre compagnon à poils ? Ces parasites peuvent leur causer des infections cutanées, des maladies systémiques, des troubles digestifs, etc. Une invasion de parasites dans votre intérieur vous rendra également la vie infernale. Pour éviter tout cela, vous pouvez opter pour une solution naturelle et respectueuse de l’environnement : les huiles essentielles.

Remèdes naturels contre tiques et puces

Vous n’avez pas besoin de recourir à des méthodes chimiques et polluantes pour éradiquer ces petits insectes. Les huiles essentielles sont d’excellents produits naturels vous permettant de retrouver une maison saine et de soulager votre animal de compagnie. Elles renferment des propriétés antiparasitaires et insectifuges. Voici les principales huiles essentielles efficaces contre les puces et les tiques :

l’huile essentielle de Tea Tree ;

– l’huile essentielle de Lavande vraie ;

– l’huile essentielle de Clou de girofle ;

– et l’huile essentielle de Térébenthine.

L’huile essentielle de Tea Tree

Composée de molécules antiparasitaires d’alcools monoterpéniques (terpinène-4-ol), cette huile insectifuge empêche le développement des parasites. Ces molécules pénètrent dans les cellules de ces nuisibles pour les détruire et donc les supprimer.

L’huile essentielle de Lavande vraie

Les parasites ne supportent pas l’odeur de la lavande, c’est un bon moyen de les faire fuir. Cette huile contient du linalol (alcool monoterpénique) ce qui lui permet de renforcer l’action des autres huiles essentielles antiparasitaires.

L’huile essentielle de Clou de Girofle

Cette huile contient une molécule d’alcool qui agit directement sur les parasites. Il s’agit de l’eugénol, une molécule dont l’action est très similaire aux molécules d’alcools monoterpéniques. Utiliser cette huile en synergie avec les deux huiles citées précédemment amplifie l’efficacité de votre solution antipuce.

L’huile essentielle de Térébenthine

Outre son bienfait antiparasitaire, cette huile également antiseptique limite l’apparition d’une infection après une plaie causée par l’extraction des tiques. Elle est riche en alpha et beta-pinène, molécule aux propriétés anesthésiantes qui vous permettra d’extirper la tique sans rompre son rostre.

Utilisation des huiles essentielles bio pour combattre tiques et puces

Vous pouvez utiliser la synergie de l’huile essentielle de Tea Tree, de lavande vraie et de clou de girofle pour traiter votre environnement. Pour cela :

– verser un mélange d’eau et de vinaigre blanc (200 ml) dans un spray ;

– ajouter 20 gouttes de chaque huile dans un spray ;

– bien agiter avant d’asperger sur la literie, les tapis, les coussins, les rideaux, etc.

Pour traiter votre chien ou chat, réalisez une synergie avec l’huile essentielle de Tea Tree, de lavande vraie et de térébenthine :

– verser 100 ml d’eau purifiée et 100 ml de vinaigre de cidre dans un spray ;

– ajouter 10 gouttes de chaque huile ;

– bien agiter avant d’imbiber un coton et mettre sur la tique ;

– attendre quelques minutes avant de retirer la tique avec une pince.

Un répulsif à base d’huiles essentielles s’avère toujours efficace pour repousser tiques et puces. Appliquez parallèlement des règles d’hygiène simples comme passer l’aspirateur régulièrement, nettoyer la panière du chat et le panier du chien, laver le sol, etc. Vous verrez que vous serez vite débarrassé de ces parasites externes.

Comment utiliser les huiles essentielles en toute sécurité ?

Mise à jour 16 août 2021 à 04:34

Les huiles essentielles sont des produits naturels obtenus par distillation de plantes à la vapeur d’eau. Ce sont des substances utilisées depuis fort longtemps et reconnues pour leurs propriétés bienfaisantes pour le corps et l’esprit. Elles permettent de retrouver une santé au naturel. Toutefois, il faut connaître toutes les précautions et recommandations à respecter pour utiliser les huiles essentielles en toute sécurité.

Les différentes utilisations d’une huile essentielle

Il existe plusieurs façons d’utiliser une huile essentielle : par voie orale, par voie cutanée, en diffusion, etc. Un mode d’utilisation peut être spécifique à une essence, dépendamment de sa nature et de son application. D’où la nécessité de toujours tenir compte des indications mentionnées sur les flacons.

Utilisation par voie orale

Ce ne sont pas toutes les huiles essentielles qui peuvent être résorbées par ingestion. Il faut aussi savoir que les produits riches en cétones ou en phénols ne doivent pas être ingérés pures. Il s’agit principalement des produits dermocaustiques qui irritent beaucoup les muqueuses :

  • l’huile essentielle de thym ;
  • l’huile essentielle de cannelle ;
  • l’huile essentielle de menthe poivrée ;
  • l’huile essentielle de clou de girofle ;
  • etc.

Il serait préférable de les diluer préalablement dans de l’huile végétale alimentaire (tournesol ou olive). Elles sont uniquement miscibles aux corps gras, l’eau et le jus de fruits sont à éviter pour la dilution.

Dans certains cas, la forme gélule sera la plus conseillée.

Par ailleurs, le dosage maximum doit se limiter à 6 gouttes en 24 heures réparties sur 3 prises.

les huiles essentielles

Utilisation par voie cutanée

C’est un usage très courant qui permet une absorption rapide par la peau pour une action bienfaisante immédiate. En soin ou en massage, la quantité d’huile à diluer dans une huile de base variera en fonction de la nature de l’essence, de l’effet recherché, de la zone à traiter et de l’âge de la personne concernée.

La plupart des huiles essentielles requièrent une dilution, mais il existe quelques huiles qui peuvent s’employer pure sur la peau. Parmi ces huiles, on distingue les huiles essentielles de Tea tree, de Ravintsara, ou encore de Lavande vraie.

Une huile essentielle doit toujours être maniée avec prudence, en évitant surtout le contact avec les yeux.

1
Promo -52%
Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
3
Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Utiliser les huiles essentielles en diffusion

Ces substances volatiles sont parfaitement compatibles avec la diffusion dans l’air. Pour cela, il est possible de verser directement quelques gouttes sur un support comme un oreiller, un mouchoir… L’évaporation est une autre option, il suffit d’ajouter des gouttes dans un bol d’eau bien chaude.

La vaporisation offre une meilleure diffusion des essences dans l’air. Afin de les pulvériser efficacement, il est nécessaire de le faire avec un diffuseur électrique.

Huiles essentielles et mesures de précaution

Il est primordial de suivre ces quelques recommandations afin d’utiliser les huiles essentielles, en toute sécurité :

  • ne pas utiliser chez l’enfant de moins de 12 ans, la femme enceinte ou qui allaite ;
  • conserver au frais, hors de portée des enfants et à l’abri de la lumière ;
  • respecter la posologie et le mode d’application ;
  • faire attention en cas d’allergie, faire un test d’abord ;
  • ne pas s’exposer au soleil directement après utilisation de certaines huiles ;
  • demander l’avis d’un spécialiste avant utilisation d’une huile pure sur la peau ou par voie interne ;
  • toujours privilégier des huiles essentielles sûres et de qualité.

Les huiles essentielles possèdent de multiples et diverses vertus. Elles ont toutes un point commun : la puissance. Il faut donc s’en servir avec grande prudence et dans le respect du dosage recommandé.

Quelles sont les meilleures huiles essentielles bio pour soigner les démangeaisons ?

Mise à jour 14 juillet 2021 à 03:01

Quelles huiles essentielles bio pour soigner les démangeaisons ?

Nous avons tous déjà connu cette désagréable sensation de peau qui gratte. Quelle qu’en soit la cause (piqûre de moustique, allergie, froid, exposition trop importante au soleil…), on aimerait se débarrasser au plus vite du prurit, plus communément appelé « démangeaison ». Car même s’ils sont de courte durée, ces petits problèmes de santé peuvent affecter notre quotidien. Nous avons ainsi sélectionné les huiles essentielles les plus efficaces pour soigner le prurit.

L’huile essentielle de lavande bio pour ses propriétés cicatrisantes

  • La lavande officinale

Si votre peau vous gratte régulièrement, pensez à toujours avoir chez vous un flacon d’huile essentielle de lavande officinale, autre nom de la lavande vraie (lavandula officinalis, lavandula angustifolia ou lavandula vera). En effet, cette huile polyvalente peut être utilisée en cas de démangeaisons de toutes sortes. Ses vertus réparatrices et régénératrices soignent les piqûres d’insectes, les brûlures, les coups de soleil, les plaies et le prurit.
Appliquez deux gouttes d’huile essentielle de lavande vraie sur la zone concernée, trois à quatre fois par jour si nécessaire.
La surface à traiter est trop importante ? Diluez votre huile essentielle de lavande dans une huile végétale telle que l’huile de millepertuis ou d’amande douce. Massez et renouvelez plusieurs fois par jour si besoin. Cette astuce est également valable si vous ressentez des picotements au niveau du cuir chevelu.

Huile essentielle de lavande

  • La lavande aspic

L’huile essentielle de lavande aspic (lavandula latifolia) est un incontournable en cas de coups de soleil, de piqûres d’insectes ou de méduses, de brûlures superficielles, d’allergies cutanées et d’urticaire. Elle répare et apaise votre épiderme. De plus, elle aide la peau à cicatriser.
Appliquez-en deux gouttes directement sur la peau, et ce, toutes les 5 minutes durant 30 minutes.

Lavande aspic

L’huile essentielle de camomille bio pour ses effets apaisants

  • La camomille allemande

Particulièrement adaptée pour soigner les démangeaisons et allergies cutanées, l’huile essentielle de camomille allemande ou sauvage (matricaria recutita) favorise également la cicatrisation.

  • La camomille romaine

Aussi appelée camomille noble (chamaemelum nobile), cette huile essentielle soulage le prurit et convient aux peaux sensibles.
Appliquez-en une ou deux gouttes à l’endroit où ça vous démange. Encore une fois, si la surface de démangeaison est grande, ou si vous souhaitez apaiser votre cuir chevelu, diluez votre huile essentielle de camomille dans de l’huile végétale.

L’huile essentielle de menthe poivrée bio pour son action réfrigérante

Cette huile possède des vertus anesthésiantes et antalgiques, ce qui en fait un produit efficace pour soulager le prurit.

Menthe poivrée

L’huile essentielle de tanaisie annuelle bio antidémangeaison

Réputée pour calmer les irritations, cette huile est idéale en cas d’inconfort de la peau ou de petite allergie.
Vous pouvez appliquer localement cette huile en massant légèrement la zone concernée ou la mélanger avec une huile végétale.

Attention ! Vérifiez toujours les précautions d’emploi avant toute utilisation. Les huiles essentielles sont souvent déconseillées chez les femmes enceintes ou allaitantes, chez les nourrissons et enfants ainsi que chez les personnes épileptiques.
S’il n’y a pas de contre-indications, sachez qu’il est possible de mélanger plusieurs huiles essentielles pour plus d’efficacité.

Le diffuseur d’huiles essentielles bio : où le placer ?

Mise à jour 17 juin 2021 à 04:16

Où placer son diffuseur d’huiles essentielles ?

L’aromathérapie est un voyage des sens | Attachez vos ceintures

La diffusion des huiles essentielles peut transporter en quelques instants votre espace en un voyage saisissant, vers les régions de garrigues avec les senteurs de lavande, vers les montagnes ou les plages landaises avec les senteurs de pin. Avant de diffuser, ayez le réflexe de vous demander :

  • pour qui vous diffusez les huiles essentielles ;
  • pour quel objectif, thérapeutique ou aromatique ;
  • quel est le meilleur endroit d’exposition du diffuseur ?

Cet article vous propose quelques situations-types et quelques réflexes à avoir dans ces cas-là, que vous pourrez adapter ensuite.

Arômes des villes | Diffuseur bien en vue dans les petits espaces

Vous vivez en ville et vous êtes peut-être dans l’impossibilité de voyager en ce moment. Qu’à cela ne tienne, la diffusion des huiles essentielles bio vous vient en aide. Dans des petits espaces comme les toilettes, parfois la cuisine ou la salle de bain, et même la voiture, les vertus aromatiques sont privilégiées, car ce sont des espaces communs mais où l’on séjourne en passant. Si vous y placez un diffuseur, le mieux est de le situer à une place fixe, étagère ou petit meuble d’appoint, bien en vue.

Le risque principal serait en effet de l’oublier. Saturer un petit espace de senteurs, même aromatiques, peut s’avérer dangereux quand il s’agit d’huiles essentielles dont les effets pour certains ne sont pas les mêmes que pour d’autres. Nous ne sommes pas tous réceptifs de la même façon aux huiles essentielles, et dans la mesure où elles sont diffusées dans de petits espaces, les précautions de base pour préserver une bonne santé sont :

  • mesurer la durée de la diffusion ;
  • faire varier l’intensité de la diffusion selon le type d’huile utilisée ;
  • aérer.

Mano ManoDiffuseur d'huiles essentiellesPack de 2 Diffuseurs d’huiles essentielles au meilleur prix

Senteurs des champs | Autorisez-vous le camouflage

Huiles essentielles bioDans les autres pièces, pièces à vivre comme le salon et la chambre à coucher, ou pièce de concentration comme le bureau, la diffusion des huiles essentielles peut jouer un rôle majeur dans l’amélioration de votre bien être. Ces endroits où l’on passe des heures entières sont littéralement habillés par une odeur, une senteur.

La diffusion d’huiles essentielles par la nébulisation ou la brumisation, qui sont les plus efficaces pour de grands volumes, prend forme aujourd’hui dans toutes les tailles et tous les designs. En fonction de votre style de décoration, vous trouverez un diffuseur approprié :

  • pour l’exposer comme une œuvre d’art ou un bibelot de choix ;
  • pour le rendre invisible aux yeux des passants et habitants.
  • pour qu’il vous rapproche de la nature par petites touches et en toute discrétion.

Les diffuseurs d’huiles essentielles multi-fonctions

Ces appareils combinent des fonctions musicales, lumineuses et olfactives. Le meilleur endroit, pour un diffuseur traditionnel par brumisation, est plutôt à mi-hauteur, ce qui évite que les gouttes en suspension dans l’air ne retombent trop vite, mais le situe au plus proche de votre nez. Un diffuseur par nébulisation peut être placé partout, si ce n’est qu’il génère, par son fonctionnement électronique, une vibration gênante sur une table de nuit.

Le diffuseur d’huiles essentielles: Bon ou mauvais pour la santé ?

Mise à jour 13 avril 2022 à 11:44

Diffusion huiles essentielles bio: ce qu’il faut savoir pour préserver votre santé

L’utilisation des diffuseurs d’huiles essentielles se multiplie au sein des foyers français. Plébiscités pour leurs vertus “purificatrices”, “assainissantes” et “rafraichissantes” de l’air ambiant, ces produits mettent en avant l’argument “naturel” pour rassurer les consommateurs. Peut-on pour autant diffuser toutes les huiles essentielles sans aucun danger pour la santé ?

Diffuseurs d’huiles essentielles : pas si sains que ça ?

Pour se détendre, assainir une pièce des mauvaises odeurs et microbes, ou pour faciliter le sommeil, diffuser une huile essentielle est devenu un réflexe rapide et agréable. On préfère en général s’orienter vers ces formules considérées comme meilleures pour la santé que vers les désodorisants classiques. Tous les diffuseurs, quelle que soit leur technologie de diffusion, ont un principe identique : répandre dans l’atmosphère des molécules aromatiques d’huiles essentielles, sans les chauffer au-delà de 40°C.

Cependant, l’aspect naturel des substances diffusées ne rime pas toujours avec “sans danger“. En effet, le manque d’informations fiables sur les étiquettes des diffuseurs ne permettent pas de différencier les produits vertueux des moins conseillés. La plupart exposent la peau et les voies respiratoires à des particules à risques.

diffuseur d'huiles essentiellesMano Mano Diffuseur d’huiles essentielles
diffuseur d'huile essentielleLa Redoute Diffuseur d’huiles essentielles

Mise en garde sur les risques pour la santé

En réalité, toutes les huiles et essences naturelles ne sont pas bonnes à diffuser. Les huiles essentielles à éviter sont celles riches en phénols (à base de clou de girofle, d’origan, de la sarriette) qui sont assez irritantes pour vos muqueuses. Également, les huiles constituées de cétones, toxiques pour le système nerveux. C’est par exemple le romarin à verbénone.

Les symptômes les plus récurrents de ces intoxications se résument à des atteintes digestives (constipations, vomissements, nausées…), des céphalées, des vertiges, des irritations oculaires et des atteintes cutanées (démangeaisons, éruptions sur la peau, rougeurs…). Les personnes asthmatiques et allergiques étant particulièrement vulnérables.
*
Ayez également à l’esprit que les diffuseurs d’huiles essentielles sont à manier avec beaucoup de précaution, car pouvant contenir des propriétés allergisantes. Plusieurs associations de consommateurs ont passé au crible des marques phares de diffuseurs qui incorporent des composants naturels. Le résultat est sans appel : un produit sur deux est à éviter !

Les bons réflexes en matière de choix de diffuseur d’huiles essentielles

La première précaution élémentaire pour ne pas vous exposer à des risques est d’avoir un diffuseur d’huiles essentielles de très bonne qualité. À cet effet, deux propositions s’offrent à vous :

• les diffuseurs par brumisation (avec de la vapeur d’eau froide) ;

• les diffuseurs par nébulisation (par souffle froid).

Ces deux technologies de diffusion fonctionnent à froid pour préserver les vertus des huiles essentielles. Les diffuseurs qui chauffent l’huile sont à bannir car leurs mécanismes de fonctionnement dénaturent les précieuses essences. Quel intérêt auriez-vous à vous retrouver avec des particules polluantes dans votre espace de vie au lieu d’une utilisation confortable de vos huiles essentielles ?

Il faut par ailleurs adapter la diffusion des huiles essentielles à la taille de votre pièce. Il est déconseillé de saturer l’atmosphère en molécules aromatiques. Inutile donc de vous enfermer dans une espèce de sauna aromatique ! Après la diffusion, aérez suffisamment la pièce. On sera spécialement vigilant avec les tout-petits et les femmes enceintes pour qui la diffusion de certaines essences naturelles est à proscrire.

Une diffusion bienfaisante ne doit pas se faire de façon continue. Les meilleurs appareils disposent d’un réglage de la puissance d’émission et des cycles automatiques de marche et d’arrêt.

Huile essentielle de niaouli, le dossier complet

Mise à jour 19 avril 2022 à 12:12

Huile essentielle de niaouli : l’indispensable contre les maux hivernaux !

De nom latin Melaleuca Quinquenervia, l’huile essentielle de niaouli s’obtient par hydrodistillation des feuilles du niaouli, myrtacée originaire d’Australie et de Nouvelle-Calédonie. Véritable antiseptique naturel, on la retrouve dans des préparations pharmaceutiques variées sous le nom de goménol. Quelles sont ses vertus santé ? Existe-t-il des contre-indications particulières ? Examinons en détail ce remède précieux de l’aromathérapie.

Quels sont les bienfaits de l’huile essentielle de niaouli ?

Un antiviral puissant

Anti-infectieux large spectre, cette huile essentielle dispose surtout d’excellentes propriétés antivirales. Redoutable dans les affections cutanées, elle s’emploie notamment dans le traitement de l’herpès labial, de la varicelle ou du zona. En synergie avec d’autres huiles, elle demeure intéressante en cas de gastro-entérite ou de mononucléose.
Un peu moins performante sur la sphère bactérienne, elle reste toutefois efficace pour combattre les bactéries à gram positif, comme les staphylocoques.

Promo -20%
  • Comme la lavande vraie, l'huile essentielle de niaouli est considérée comme une panacée tant ses indications sont larges
  • Trucs & astuces: 1 goutte HECT niaouli + 1 goutte HECT géranium d'Egypte dans votre crème de nuit suffira à vous faire bénéficier de l’action toniqu...
  • Conseils: 2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale)
amazon
Voir plus Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Un décongestionnant des voies respiratoires

Grâce à sa teneur en oxydes terpéniques (1,8-cinéole) et en monoterpènes, l’huile essentielle de niaouli est anticatarrhale, mucolytique et expectorante. Elle participe ainsi à désencombrer les sinus et les bronches, améliorant le confort respiratoire du malade. Immunostimulante, elle est donc particulièrement indiquée en diffusion dans le traitement des infections hivernales comme :

  • la bronchite ;
  • le rhume ;
  • la sinusite ;
  • la grippe ;
  • l’otite.

Une alliée de la circulation veineuse et lymphatique

Contenant 6 à 15 % de viridiflorol, cette huile s’affiche comme un décongestionnant veineux et lymphatique notable – à l’image de l’huile essentielle de cyprès toujours vert. Diluée à 7 % dans une huile de noisette ou de calophylle, elle soulage jambes lourdes et varices.

Niaouli

Une huile radioprotectrice

En prévention ou en soin, l’huile essentielle de niaouli apaise les peaux lésées par une radiodermite, pathologie causée par des expositions répétées aux radiations ionisantes. Sur avis médical, elle peut constituer un bon accompagnement lors d’une radiothérapie.

Comment bien utiliser cette huile ?

L’huile essentielle de niaouli s’emploie essentiellement par voie cutanée, par inhalation (dans un mouchoir par exemple), ou par diffusion atmosphérique.
En application sur la peau, il est recommandé de la diluer, seule ou avec d’autres huiles essentielles, dans une huile végétale.
Avant la première utilisation, pensez à réaliser un test dans le pli du coude, afin de guetter toute réaction allergique éventuelle.

Contre-indications

Cette huile ne convient pas aux enfants de moins de 6 ans, ainsi qu’aux femmes enceintes ou allaitantes.
Riche en oxydes, elle sera évitée chez les personnes asthmatiques, car elle tend à assécher les muqueuses aériennes et à provoquer des irritations.
Enfin, l’huile essentielle de niaouli aurait un effet « œstrogène-like », c’est-à-dire qu’elle mimerait ou stimulerait la production d’œstrogènes dans l’organisme. Elle reste donc déconseillée aux personnes souffrant de maladies oestrogéno-dépendantes (cancers du sein, de l’ovaire, mastoses…) ou ayant des antécédents.

Sphère ORL, respiratoire, cutanée ou veineuse, l’huile essentielle de niaouli est résolument un vrai tout-terrain de l’aromathérapie. Puissante, elle exige cependant de respecter un certain nombre de précautions d’usage. En cas de doute, prenez conseil auprès de votre médecin ou d’un conseiller en aromathérapie.

Comment utiliser l’huile essentielle de tea tree ? le dossier complet

Mise à jour 13 avril 2022 à 12:47

L’essentiel à savoir sur l’huile essentielle de tea tree

Le tea tree ou arbre à thé est une plante originaire de l’Australie qui confère des vertus polyvalentes. Très utilisée en aromathérapie, l’huile essentielle de tea tree recèle de nombreuses propriétés : anti-inflammatoire, antibactérienne, fortifiante, purifiante… Ce qui lui permet un usage très varié, pour une amélioration du bien-être et de la santé en général.

Les propriétés médicinales de l’huile essentielle de tea tree bio

Cette huile est surtout connue pour sa propriété anti-infectieuse, mais elle procure également d’autres bienfaits tous aussi efficaces.

Les propriétés anti-infectieuses

Renfermant de l’a-terpinéol (alcool monoterpénique), l’huile essentielle de tea trea est une huile antibactérienne à large spectre. Elle peut donc servir pour traiter diverses infections cutanées dues aux staphylocoques, comme :

  • les furoncles ;
  • les abcès ;
  • les herpès ;
  • les eczémas ;
  • etc.

C’est une huile antifongique, excellente pour soigner certaines infections urinaires et mycoses de l’appareil génital causées par des champignons du genre Candida albicans, notamment la vaginite ainsi que la vulvite.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Par ailleurs, cette huile essentielle peut agir en tant qu’antiparasitaire pour le traitement de la gale ou encore combattre la teigne chez les animaux domestiques (chat et chiens).

Autres propriétés

L’huile essentielle de tea tree est un puissant antiviral permettant de soulager la grippe, le rhume, l’angine, les maux de gorge, la toux grasse, et tant d’autres infections touchant les voies respiratoires.

Elle est aussi une très bonne radioprotectrice, car elle permet de limiter et apaiser les sensations de brûlure et d’échauffement après des séances de radiothérapie.

Tonique cardiaque, l’huile essentielle de tea tree renforce le cœur en stimulant le rythme cardiaque. Elle a aussi une action immunostimulante pour combattre la fatigue et renforcer les défenses immunitaires.

Huile essentielle de tea tree bio et beauté

Outre ses multiples bienfaits pour la santé, l’huile essentielle de tea tree est également utilisée pour des soins de beauté grâce à des vertus assainissantes, purifiantes et tonifiantes. Elle est particulièrement appréciée pour soigner les peaux à imperfections, les peaux grasses… Il est, par exemple, possible d’élaborer un soin des mains en intégrant l’huile essentielle de tea tree dans votre préparation.

Cette huile peut être ajoutée à des produits capillaires aqueux faits maison pour le plus grand bien des cheveux et du cuir chevelu. Elle est aussi efficace pour lutter contre les pellicules.

Les effets de cette huile sur le bien-être

Asthénie, fatigue psychique et physique, surmenage ou encore stress peuvent être traités par l’utilisation de l’huile essentielle de tea tree. Son odeur herbacée, fraîche et très puissante procure des effets relaxants, positivants sur le système nerveux. Elle permet aussi de rétablir l’équilibre et donner de l’assise.

Comment utiliser l’huile essentielle de tea tree ?

Selon l’effet recherché ou le problème à traiter, ce produit peut avoir diverses utilisations. Voici une liste de quelques possibilités d’utilisation :

  • inhalation ;
  • diffusion ;
  • vaporisation ;
  • par voie interne ;
  • en massage ;
  • dans des recettes alimentaires ;
  • comme ingrédient dans des produits cosmétiques ;
  • etc.

En résumé, l’huile essentielle de tea tree est une huile qui offre de nombreux avantages (pour la santé, le bien-être en général, et la beauté), et qui peut être employée de différentes façons. Cependant, comme toutes les huiles essentielles, il faut prendre en compte les précautions d’usage, et les contre-indications avant toute utilisation.

L’aromathérapie au service des femmes

Mise à jour 7 décembre 2020 à 01:45

Dans cet article, découvrez les huiles essentielles et les huiles végétales bénéfiques pour les femmes, ainsi que leur beauté. Que vous soyez une super maman, une femme d’affaires ou une retraitée prospère, il est difficile d’échapper à ces problèmes féminins typiques. Pour cette raison, les huiles essentielles et les huiles végétales sont de puissants alliés naturels.

Le top pour la femme: l’huile végétale d’onagre

L’huile végétale est au service des femmes! En raison de ses acides gras insaturés, il est idéal pour garder une peau saine et belle (douce et élastique). Il aide à réguler la production d’hormones, telles que les œstrogènes ou la progestérone. Dans le sens où elle procure les mêmes effets que les œstrogènes naturels sans effets secondaires, cette huile végétale est en effet connue pour ses effets de type œstrogène.

Par conséquent, dans la plupart des cas, les symptômes de règles difficiles ou irrégulières seront considérablement réduits. De plus, en raison des effets anti-inflammatoires des acides gras (GLA) associés aux effets de type œstrogène, de nombreuses femmes préménopausées se sont avérées efficaces contre les bouffées de chaleur. Enfin, pendant la période de déséquilibre hormonal, quel que soit l’âge, un traitement d’onagre peut être utilisé pour ajuster le cycle.

Les règles douloureuses ?

L’huile essentielle de gingembre : douleurs et ballonnements

La racine de cette cuisine asiatique est connue depuis longtemps pour ses effets anti-inflammatoires et anti-congestifs. Dans le cas des cycles hormonaux, de la constipation, des règles douloureuses, du gonflement de l’estomac et du ventre sensible, et même des nausées, c’est elle qui soulagera vos douleurs.

Solution synergie douleurs de règles

2 gouttes d’huile essentielle de Sauge sclarée + 2 gouttes dhuile essentielle de Gingembre, en application locale à masser sur le bas du ventre (ne pas nécessairement diluer). 3 à 4x par jour en fonction de l’intensité des douleurs des règles.

Infection urinaire ?

l’huile essentielle de sarriette des montagnes : l’anti-infectieuse

La cystite pique et brûle, si désagréable! Pour ce problème, nous avons la bonne solution: les huiles essentielles de  sarriette des montagne. L’huile contient du carvacrol, qui possède d’importantes propriétés antimicrobiennes. L’huile essentielle d’origan en contient également, elle peut remplacer la sarriette des montagnes. En effet, l’huile essentielle d’origan peut combattre les infections virales et bactériennes et aider à stimuler l’organisme, notamment en cas de cystite.

Solutions synergies cystite

  • 2 gouttes d’huile essentielle de Sarriette des montagnes dans 8 gouttes d’huile végétale au choix (noyau d’abricot, tournesol, etc.) à masser sur le bas du ventre. De 3 à 6 fois par jour en début de cystite afin de bien soulager les symptômes. L’avantage de la sarriette par rapport à l’origan est qu’il ajoute au côté soulagement de la douleur. De plus, son utilisation sur la peau cause moins de dommages cutanés que l’origan
  • Combinez des huiles essentielles de montagne sauvage avec des huiles essentielles antispasmodiques comme le Petit grain bigarade. 2 gouttes de l’une et 2 gouttes de l’autre associées à une huile végétale si vous avez la peau sensible. 3 à 6x/jour en fonction de l’intensité des douleurs.

Sautes d’humeur ?

L’huile essentielle de lavande vraie : l’odeur maternelle

L’huile essentielle de lavande vraie et son parfum de Provence apaise grandement le système nerveux et résiste au stress, elle agit sur le niveau de sérotonine et aide à équilibrer le système nerveux et ainsi équilibrer l’humeur. Il procurera santé et tranquillité lorsqu’il est utilisé ou répandu sur la peau. Si l’odeur ne vous convient pas, d’autres huiles essentielles pourront mieux répondre à vos besoins: huile essentielle de camomille noble ou sauge sclarée.

Une synergie pour la bonne humeur

  • HE Camomille noble : 1ml
  • HE Sauge sclarée : 1ml
  • HE Lavande vraie : 2 ml
  • HV Noyau d’abricot : 6 ml

A appliquer 1 à 2 gouttes sur les poignets ou 3 à 4 gouttes sur le plexus solaire et à répéter si nécessaire 3 à 4x /jour en fonction des besoins.

Beauté et bien-être, les huiles végétales bio

Les huiles végétales et les macérats huileux présentent de nombreux avantages et peuvent offrir la meilleure expérience naturelle pour vos soins de beauté. Naturelles et 100% bio, elles peuvent nourrir, protéger et hydrater la peau ainsi que les cheveux, les cils et même les ongles (HV Ricin).

 Macérat huileux ou huile végétale  ?

Bien que les deux soient inclus dans le groupe « huiles végétales », voici en quelques mots leur différence.

  • Huile végétale : extrait lipidique obtenu par première pression mécanique à froid des graines ou des fruits d’une plante oléagineuse.
  • Macérat huileux : extrait lipidique obtenu par macération d’une partie de plante (fleurs, graines) dans une huile végétale. (exemples : Carotte, Arnica, Millepertuis, etc.)

Vous souhaitez peut-être déjà savoir quelle huile végétale dois-je utiliser pour ma peau? Selon votre âge et votre type de peau, certaines huiles végétales vous conviennent mieux. Par exemple, l’huile végétale de rose musquée est recommandée pour les rides initiales et la peau jeune.

L’huile de cranberry est plus antioxydante et recommandée pour les peaux matures. Enfin, l’huile végétale d’Argan est un puissant agent anti-âge pour les peaux les plus matures. Il est recommandé de l’utiliser lorsque la peau a besoin d’un peu d’anti-âge.

L’huile végétale rose musquée

Originaire du Chili, l’huile végétale de Rose musquée BIO, riche en Oméga 3est connue pour son action anti-âge exceptionnelle plus particulièrement sur les premières rides. Elle favorise la régénération cutanée et « lifte la peau ».

La rose « musquée » n’est pas à confondre avec les roses qui produisent de l’huile essentielle. Ici, c’est bien la graine de ce rosier proche de l’aubépine qui donne la précieuse huile végétale active sur les signes du temps et de la cicatrisation.

L’huile végétale cranberry

Originaire du Canada, ce « bol de vitamines » qu’est lhuile de Cranberry est l’une des plus équilibrée au monde en Omega 3 et Omega 6. Seule ou mélangée à l’huile d’Argan elle s’applique sur peau mature mais aussi sur les peaux sèches, sensibles ou sujettes aux irritations. Elle est bien souvent conseillée lorsque la peau est soumise à beaucoup de stress oxydatif dû à l’environnement ou aux conditions de vie.

Elle est exceptionnellement riche :

  • En antioxydants, qui aident à préserver la peau du vieillissement cutané causé par les radicaux libres.
  • En vitamine A qui donne de l’éclat et aide la peau à se protéger du soleil.

Petit + :

  • Les taches brunes sur les mains sont atténuées.
  • Huile après-rasage, elle apaise et tonifie la peau.

L’huile végétale d’argan

Trésor du Maroc, l’huile végétale d’argan est un « sérum anti-âge » de couleur jaune et à l’odeur bien caractéristique. Régénérante et tonifiante de la peau, elle est aussi une base incontournable du soin capillaire : éclat, brillance et souplesse de la chevelure.

Conservation d’une huile végétale après ouverture :
• + – 6 mois : HV Ricin
• + – 3 mois pour les huiles végétales « fragiles » : Rose musquée, Onagre, Bourrache, Argan, Avocat.: les conserver au frigo pour une meilleure conservation.