Pourquoi l’alcool fait-il grossir ?

Boire et grossir vont de pair. Tous les médecins sont d’ailleurs d’accord : l’alcool est un facteur de la prise de poids. Mais comment l’expliquer ? Pourquoi est-ce si important de réduire — voire de stopper — sa consommation d’alcool lorsque l’on commence un régime ? Découvrez les effets négatifs de cette boisson sur notre santé !

L’alcool : un produit hypercalorique

Avec son côté festif, l’alcool accompagne (presque) toujours les repas en famille ou entre amis. Alors, difficile de renoncer lorsque les gens autour de nous trinquent tous ensemble. C’est vrai, cette boisson est souvent consommée dans la joie et la bonne humeur. Mais, en dehors du plaisir qu’elle procure à notre cerveau, que fournit-elle à notre corps ? Rien, si ce n’est des calories !
L’alcool contient de l’éthanol, un liquide très calorique. En effet, un gramme d’éthanol apporte 7 calories, soit presque deux fois plus qu’un gramme de sucre (4 calories) et à peine moins qu’un gramme de lipide (9 calories). À cela s’ajoutent les glucides.
Ainsi :

  • un verre de vin de 10 cl contient entre 70 et 100 calories ;
  • une coupe de 12 cl de champagne brut correspond à 90 calories ;
  • une bière blonde de 25 cl apporte environ 140 calories ;
  • un verre de whisky de 3 cl bat tous les records avec ses 70 calories.

Alors, imaginez un peu le nombre de calories dans une boisson alcoolisée sucrée…
Autre inconvénient : les calories présentes dans l’alcool sont des calories vides. Cela signifie qu’elles n’apportent aucun nutriment à notre organisme !

Une boisson qui favorise le stockage des graisses

Non seulement l’alcool fait grossir à cause de ses nombreuses calories, mais aussi car il freine l’élimination des graisses. Lorsque l’on boit, c’est principalement le foie qui s’occupe du traitement de l’éthanol, une substance toxique. Cet organe va alors chercher à supprimer l’alcool au plus vite, c’est-à-dire avant les graisses et les autres macronutriments. Ce processus entraîne des réactions chimiques, ce qui va alimenter la fabrication d’acides gras. D’autre part, la combustion des graisses devient plus difficile.
Ainsi, l’alcool favorise le stockage de masses graisseuses, plus particulièrement au niveau de l’abdomen !

Une substance qui ouvre l’appétit

Autre danger de l’alcool sur notre santé : il envoie de mauvais signaux à l’hypothalamus. Cette glande est alors chamboulée. Quand vous buvez une boisson alcoolisée, le mécanisme qui régule l’appétit se dérègle. La sensation de satiété est retardée. Ainsi, il est très difficile d’arrêter de manger lorsque l’on a commencé à boire, nous explique le professeur Seeley, expert de l’alcool et psychiatre américain.

Vous êtes en surpoids et souhaitez maigrir ? En supprimant les boissons alcoolisées, vous pouvez réduire vos apports caloriques de 10 à 30 %. Ainsi, un régime sans alcool vous permet de perdre plusieurs kilos rapidement. Enfin, couplez votre sobriété à une activité physique régulière pour retrouver votre poids idéal et préserver votre santé !

Comment nettoyer et entretenir son diffuseur d’huiles essentielles bio ?

Le diffuseur dhuiles essentielles estun dispositif qui permet d’apporter une ambiance parfumée à une pièce de la maison, mais aussi de procurer du bien-être à son utilisateur grâce aux huiles essentielles. À force d’utilisation, un diffuseur peut se boucher, ce qui réduirait la qualité de la diffusion, mais surtout la longévité de l’appareil. Découvrez comment nettoyer et entretenir votre diffuseur d’huiles essentielles afin qu’il fonctionne toujours correctement.

Faire un nettoyage adapté à son type de diffuseur

Sur le commerce, on peut distinguer trois grands types de diffuseurs d’huiles essentielles : le nébulisateur, le brumisateur et le diffuseur par chaleur douce ou ventilation.

Nettoyage d’un nébulisateur

Ce modèle de diffuseur fonctionne avec de l’huile essentielle. Il nécessite un entretien drastique avec des produits simples à utiliser. Pour nettoyer votre diffuseur, veillez d’abord à vider le réservoir et y ajouter 1 à 2 cuillerées à café de vinaigre blanc ou d’alcool ménager. Puis lancez l’appareil et laissez en marche (environ 5 minutes) jusqu’à ce que les taches finissent par disparaître. Cette méthode permet d’enlever tous résidus d’huiles accrochés à la verrerie. Pour éliminer les saletés coriaces, ajoutez de l’huile essentielle de lavandin à l’alcool ménager avant de faire tourner votre diffuseur. Une fois, le nettoyage terminé, essuyez l’intérieur de la buse avec un chiffon doux.

Vous avez également la possibilité de recourir à un produit nettoyant spécial diffuseur d’huiles essentielles.

Nettoyage d’un brumisateur

Le diffuseur par brumisation fonctionne avec de l’eau et de l’huile essentielle. Ce type de diffuseur figure parmi les modèles les plus faciles à nettoyer. En effet, il vous suffit de bien vider le réservoir, de le rincer à l’eau, et enfin de sécher l’intérieur avec un chiffon doux. Et dans le cas où la pastille présenterait des dépôts de calcaire, débouchez en procédant comme suit :

– verser un mélange de vinaigre et d’eau à quantité égale dans le réservoir du diffuseur ;

– allumer le brumisateur et laisser tourner (au moins 30 minutes) afin d’éliminer les excédents d’huile ;

– finir l’opération avec un séchage au chiffon doux.

Nettoyage d’un diffuseur par ventilation ou par chaleur douce

Grâce à leur simplicité, ces deux technologies ne nécessitent qu’un minimum de nettoyage.

Pour l’appareil de diffusion par ventilation, vous n’aurez qu’à changer la pastille au moment voulu.

Quant au diffuseur par chaleur douce, nettoyez tout simplement à l’aide d’un chiffon humide imbibé de quelques gouttes d’alcool et laissez sécher.

Comment bien entretenir un diffuseur d’huiles essentielles bio ?

Il est important de nettoyer régulièrement votre diffuseur, car sans cela les impuretés et les dépôts huileux peuvent s’accumuler, et finiront par réduire la durée de vie de l’appareil, et même de nuire à votre santé. Voici donc quelques conseils pour éviter de tels désagréments :

– faire un entretien une ou deux fois par mois au minimum ;

– si nécessaire et selon le modèle, nettoyez après chaque utilisation ou à chaque changement d’huile ;

– ne pas utiliser de l’huile végétale ;

– utiliser uniquement de l’huile essentielle pure et bio, de bonne qualité ;

– respecter le niveau d’huile indiqué sur le réservoir.

Bref, le nettoyage d’un diffuseur d’huiles essentielles n’est pas une tâche compliquée à réaliser, toutefois, effectuez l’opération d’une manière régulière. Ainsi, vous pouvez profiter d’une diffusion optimale de vos arômes préférés, même après plusieurs années d’utilisation.

Comment fonctionne un diffuseur d’huiles essentielles bio par nébulisation ?

Il existe de nombreux dispositifs pour propager les huiles essentielles dans l’air ambiant. Si les modèles à brumisation ont longtemps eu la cote, les aromathérapeutes recommandent désormais en grande majorité le diffuseur d’huiles essentielles bio par nébulisation. Comment fonctionne-t-il ? Quels sont ses atouts ? Faisons précisément le tour de la question.

Le diffuseur d’huiles essentielles bio : où le placer ?

Où placer son diffuseur d’huiles essentielles ?

L’aromathérapie est un voyage des sens | Attachez vos ceintures

La diffusion des huiles essentielles peut transporter en quelques instants votre espace en un voyage saisissant, vers les régions de garrigues avec les senteurs de lavande, vers les montagnes ou les plages landaises avec les senteurs de pin. Avant de diffuser, ayez le réflexe de vous demander :

  • pour qui vous diffusez les huiles essentielles ;
  • pour quel objectif, thérapeutique ou aromatique ;
  • quel est le meilleur endroit d’exposition du diffuseur ?

Cet article vous propose quelques situations-types et quelques réflexes à avoir dans ces cas-là, que vous pourrez adapter ensuite.

Arômes des villes | Diffuseur bien en vue dans les petits espaces

Vous vivez en ville et vous êtes peut-être dans l’impossibilité de voyager en ce moment. Qu’à cela ne tienne, la diffusion des huiles essentielles bio vous vient en aide. Dans des petits espaces comme les toilettes, parfois la cuisine ou la salle de bain, et même la voiture, les vertus aromatiques sont privilégiées, car ce sont des espaces communs mais où l’on séjourne en passant. Si vous y placez un diffuseur, le mieux est de le situer à une place fixe, étagère ou petit meuble d’appoint, bien en vue.

Le risque principal serait en effet de l’oublier. Saturer un petit espace de senteurs, même aromatiques, peut s’avérer dangereux quand il s’agit d’huiles essentielles dont les effets pour certains ne sont pas les mêmes que pour d’autres. Nous ne sommes pas tous réceptifs de la même façon aux huiles essentielles, et dans la mesure où elles sont diffusées dans de petits espaces, les précautions de base pour préserver une bonne santé sont :

  • mesurer la durée de la diffusion ;
  • faire varier l’intensité de la diffusion selon le type d’huile utilisée ;
  • aérer.

Senteurs des champs | Autorisez-vous le camouflage

Huiles essentielles bioDans les autres pièces, pièces à vivre comme le salon et la chambre à coucher, ou pièce de concentration comme le bureau, la diffusion des huiles essentielles peut jouer un rôle majeur dans l’amélioration de votre bien être. Ces endroits où l’on passe des heures entières sont littéralement habillés par une odeur, une senteur.

La diffusion d’huiles essentielles par la nébulisation ou la brumisation, qui sont les plus efficaces pour de grands volumes, prend forme aujourd’hui dans toutes les tailles et tous les designs. En fonction de votre style de décoration, vous trouverez un diffuseur approprié :

  • pour l’exposer comme une œuvre d’art ou un bibelot de choix ;
  • pour le rendre invisible aux yeux des passants et habitants.
  • pour qu’il vous rapproche de la nature par petites touches et en toute discrétion.

Les diffuseurs d’huiles essentielles multi-fonctions

Ces appareils combinent des fonctions musicales, lumineuses et olfactives. Le meilleur endroit, pour un diffuseur traditionnel par brumisation, est plutôt à mi-hauteur, ce qui évite que les gouttes en suspension dans l’air ne retombent trop vite, mais le situe au plus proche de votre nez. Un diffuseur par nébulisation peut être placé partout, si ce n’est qu’il génère, par son fonctionnement électronique, une vibration gênante sur une table de nuit.

Tout savoir sur mon Diffuseur Ultrasonique d’Huiles Essentielles Bio

Vous possédez un diffuseur à ultrasons ou souhaitez en acheter un prochainement? Dans cet article, nous répondons à toutes vos questions sur la diffusion d’huiles essentielles bio.

Manger plus sainement pour la santé, bio et naturel

L’industrie de l’alimentation biologique est en plein essor depuis une dizaine d’années, car elle se développe rapidement dans le monde entier. Il semble qu’il n’y ait pas de ralentissement dans la tendance croissante à manger plus sainement. La principale préférence pour ce style d’alimentation est due aux avantages pour la santé, au goût et à la sécurité perçus par rapport aux aliments non biologiques. En outre, ces aliments sont plus respectueux de l’environnement et contribuent à la santé et au bien-être des animaux. Dans cet article, nous allons discuter des avantages de ces aliments et des raisons pour lesquelles ils constituent une meilleure option par rapport aux aliments non biologiques.

Que signifie « aliments biologiques » ?

Aujourd’hui, nous utilisons le terme « biologique » pour désigner l’ensemble des pratiques et des processus suivis lors de la production alimentaire. La principale caractéristique de ce terme est que les aliments sont cultivés ou produits sans aucune technologie génétique, ni produit chimique artificiel, ni antibiotique, ni aucune autre substance qui présente un risque pour la santé humaine et l’environnement. Cela signifie que tous les aliments biologiques sont totalement exempts de substances artificielles. De plus, il existe certaines réglementations qui doivent être adaptées au sol ou à l’eau dans lesquels les aliments sont cultivés. En outre, les semences doivent être naturelles et non génétiquement modifiées.

Alimentation biologiqueQuels sont les avantages des aliments biologiques ?

Sans aucun doute, les aliments biologiques présentent de nombreux avantages pour la santé humaine, animale, végétale et environnementale. En fait, ce sont les avantages habituels que présentent les aliments. Le véritable problème réside dans les aliments non biologiques et les additifs / conservateurs que leur structure contient. Lorsque vous préférez des aliments cultivés ou produits naturellement, vous pouvez profiter pleinement de leur teneur optimale en vitamines et en minéraux. D’autre part, les aliments non biologiques ont tendance à avoir des teneurs plus faibles en vitamines et minéraux identiques en raison des produits chimiques utilisés dans leurs phases de croissance et de production.

En outre, les aliments biologiques ont un goût nettement meilleur que les aliments non biologiques. Cela est principalement dû à leur contenu riche qui n’est pas affecté par des substances ou des additifs nocifs. Comme vous pouvez le deviner, c’est aussi un choix plus sain. Pour toutes les raisons susmentionnées, ils constituent le meilleur type d’aliments que vous pouvez fournir à vous-même, à vos enfants et à votre famille. Bien entendu, vous devez faire attention à éviter l’arnaque qui se déroule sur le marché. Vous devez vérifier le certificat biologique de chaque marque ou produit avant d’en acheter un.

Les aliments bio sont-ils meilleurs que les aliments non bio ?

On peut affirmer sans risque de se tromper que les aliments biologiques sont bien meilleurs que les aliments non biologiques. Tout d’abord, les aliments non biologiques contiennent moins de nutriments. Ils peuvent être moins chers, mais si l’on considère votre santé et les éventuelles affections dont vous pourriez souffrir, ils constituent l’option la plus coûteuse à long terme. C’est pourquoi nous recommandons vivement à nos visiteurs de préférer autant que possible les options biologiques. Si vous n’avez pas de magasins dans votre région qui vendent des produits biologiques, vous pouvez les acheter en ligne.

Et vous ! Allez-vous manger bio ?

Les Diffuseurs d’Huiles Essentielles: Le Comparatif Complet

Les 8 différents systèmes de diffuseurs d’huiles essentielles bio

Qu’est-ce qu’une huile essentielle ? Selon la norme ISO 9235 pour ces matières premières aromatiques d’origine naturelle, une huile essentielle est définie comme un “produit obtenu à partir d’une matière première d’origine végétale, après séparation de la phase aqueuse par des procédés physiques”. La première chose à faire avant de diffuser une huile essentielle est de comprendre de quel produit il s’agit.

Un produit naturel, qui vient des plantes, mais qui a été privé de sa partie aqueuse, soit de son eau par un procédé technique. Il n’en est resté que l’huile. Le terme d’”huile” est pourtant moins important que celui d’essentielle. Le mot est fort. Il masque et dévoile à la fois le fait qu’il s’agit d’un produit très concentré, qu’il va falloir diffuser, c’est-à-dire déconcentrer, pour pouvoir être absorbé sans risque.

Vous trouverez dans cet article des éléments pour comprendre sur quels critères les diffuseurs d’huiles essentielles peuvent être comparés. Il en existe aujourd’hui de toutes les formes et toutes les couleurs, nous avons donc sélectionné quelques-uns des diffuseurs les plus emblématiques pour faciliter votre choix. Voici le comparatif complet des diffuseurs d’huiles essentielles.

Diffuseur n°1 La bougie et sa chaleur sous une coupelle entre 7,20 à 9 euros

Diffuseur n°2 La diffusion passive par capillarité avec les tigettes de bois de 17,50 à 23 euros

Diffuseur n°3 La diffusion par chaleur douce de 27 à 33 euros

Diffuseur n°4 La diffusion par ventilation nomade de 8 à 12 euros

Mise en garde : Les huiles essentielles bio, un produit naturel, mais très concentré

Savoir ce qu’on diffuse : éviter les produits prêts à l’emploi

La façon dont vous allez consommer cette huile essentielle aura un impact plus ou moins grand sur votre moral, votre bien-être, ou même votre santé. Prenez soin de ce que vous mettez dans un diffuseur est une première recommandation.

Pour les débutants, le choix du diffuseur, qui peut être réglable par programmation électronique, ou très facilement transportable, ou encore peu puissant, est à porter à la réflexion.

Garder une maîtrise sur le temps de diffusion

Saturer l’espace d’une odeur, même bénéfique et d’usage thérapeutique, peut nuire d’une façon ou d’une autre. Les espaces de la maison, comme la voie respiratoire, méritent quotidiennement notre attention. Aérer, assainir, et ne pas saturer l’air que l’on respire.

Ou alors le faire en durées homéopathiques est le mieux. Le meilleur diffuseur d’huiles essentielles, selon votre mode de vie, votre façon de partager l’espace de vie et d’occuper ses pièces est variable.

Pour commencer, optez pour les diffuseurs d’huiles essentielles les moins puissants et les moins chers, s’il s’agit d’usage privé. Les plus perfectionnés ont aussi leurs avantages et leurs inconvénients.

Diffuseur n°5 Le diffuseur de brumisation et apparence de lanterne traditionnelle chinoise de 47 à 54 euros

Diffuseur n°6 Diffuseur par nébulisation de 72 à 95 euros

Diffuseur n°7 Le diffuseur Néolia par nébulisation de 75 à 99 euros

Diffuseur n°8 Le diffuseur Kaolia, vous met dans l’ambiance des cérémonies bouddhistes zen de 35 à 42 euros

Si vous diffusez, aérez !

Éviter d’aérer pour garder le principe des huiles essentielles n’est pas bon : beaucoup de produits toxiques dans l’air des habitations restent prisonniers et mettent à mal vos défenses immunitaires. Préférez, dans le doute, des appareils à amplitude de diffusion réduite, si vous avez besoin de partager une pièce avec des personnes qui peuvent être sensibles, ou si la pièce est multi-usage.

Les moins chers, les diffuseurs à technologie traditionnelle

La bougie et sa chaleur sous une coupelle, avantage et inconvénient

L’inconvénient de la bougie est que sa température est trop forte et détruit les propriétés des huiles essentielles. Rien qu’à sa circonférence, la température y est de 600 degrés, et au point le plus chaud, elle atteint 1200 degrés.

Bougie huile essentielle

La diffusion passive par capillarité avec les tigettes de bois

Les tigettes, par exemple, qui diffusent les parfums diffusent aussi les huiles essentielles. Leur efficacité dans un périmètre restreint permet de tester certaines huiles essentielles si vous êtes encore novices. Leur avantage est d’être donc inoffensifs par une diffusion limitée, mais aussi par l’absence de flamme, qui détruirait le produit, et l’absence de technologie électronique, qui émet des vibrations gênantes pour certaines personnes.

Les pots à tigettes ne nuisent pas et peuvent se placer sans risque dans toutes les pièces de la maison. Leur efficacité et leur simplicité trouvent un emploi judicieux dans les espaces exigus (toilettes, petit bureau, rebord de fenêtre). Pas besoin de prise électrique, vous pouvez même les emmener à l’extérieur ! 6,50 euros seulement pour le lot.

Tigettes d'huile essentielle

L’huile essentielle : médicament ou aromatisant ?

Vous l’avez compris, le meilleur diffuseur d’huile essentielle est à sélectionner en vertu de :

  • à qui il s’adresse ;
  • à quel usage, thérapeutique ou aromatique, il est destiné ;
  • si c’est pour un usage thérapeutique, des effets secondaires notifiés par le pharmacien ;
  • dans quelle pièce et quel volume le diffuseur d’huiles essentielles opère.

Pour une diffusion à petit prix

La diffusion par chaleur douce

La diffusion par chaleur douce, contrairement à la chaleur forte de la bougie, porte par une simple résistance la température à 40 degrés maximum et chauffe l’huile tout doucement. Ce procédé peu puissant a pourtant l’avantage d’être très silencieux, et diffuse parfaitement les huiles sans les dénaturer, dans des espaces de 10 à 20 mètres carrés.

Le diffuseur par chaleur douce Calorya N°4 présente de façon cosy et ludique ce principe de diffusion. Un variateur permet d’ajuster la lumière ainsi que l’intensité de la diffusion. Une lampe et un diffuseur, l’appareil combine les deux fonctions pour un prix inférieur à 30 euros. En bois et en verre, la simplicité de son fonctionnement est un avantage de plus.

diffuseur d'huile essentielle calorie

La diffusion par ventilation

Nature et découvertes propose un panel de diffuseurs simples à utiliser en mode nomade. Ces diffuseurs d’huile essentielle se branchent sur de simples ports usb. Petits, et dotés d’un système de branchement approprié, vous pouvez même en utiliser certains modèles sur l’allume-cigare de la voiture, en le disposant sur la grille de climatisation de la voiture.

D’un simple clip, ce diffuseur discret, au design moderne et original, vous permet de remplir l’habitacle de votre voiture de senteurs qui effaceront toute trace d’odeur d’essence. Pour 8 euros, ce sont parmi les moins chers.
Comment choisir entre chaleur douce ou ventilation ? Encore une fois, en fonction des priorités, de l’impact voulu sur une ou plusieurs personnes, mais aussi du lieu, car nous avons vu que le diffuseur devenu nomade a sa place partout aujourd’hui, de votre balcon à votre voiture, en passant par la table de votre bureau sur votre lieu de travail.

Diffuseur nomade d'huile essentielle

Usage thérapeutique ou design olfactif ?

Le design olfactif avant tout : une technologie qui se dissimule

Le design olfactif prend de plus en plus d’importance et se conjugue avec la vogue du minimalisme pour imposer des diffuseurs de plus en plus puissants dans les espaces de vie et de travail. Attention quand les deux critères thérapeutique et olfactif se conjuguent, car toutes les huiles essentielles ne se marient pas bien.

Du grand au très grand espace : la brumisation et la nébulisation

Du grand au très grand espace, la technique de brumisation a l’avantage de diffuser très rapidement et très loin les huiles essentielles. Lorsqu’on veut vite changer l’énergie d’une pièce ou masquer une odeur, c’est l’outil le plus approprié. La brumisation ou la nébulisation peut en un peu de temps habiller la pièce d’une nouvelle sensation. Une fois l’effet obtenu avec si peu de moyens, veillez à stopper la diffusion. L’inconvénient de cette diffusion par brumisation est qu’elle occasionne un léger gaspillage car les gouttes d’huiles dans l’air retombent vite.

La nébulisation, plus chère, vous permettra de moins gaspiller car les gouttes non dispersées sont récupérées dans le récipient.

Diffuseurs d’huiles essentielles bio: modes et formes

Entrez dans la galaxie des diffuseurs. Une fois les techniques bien intégrées, vous pouvez mieux observer les formes, qui sont pour les uns accessoires, pour les autres essentielles. Un diffuseur est en effet un objet utile, mais autant le choisir pour que son design ne nuise pas à la beauté de vos pièces. Objet thérapeutique, il devient également un objet d’agrément, tellement certaines marques ont soigné son look ainsi que ses matériaux. En voici une petite sélection.

Pour les nostalgiques des veillées au coin du feu

  • Si vous êtes comme beaucoup, attiré par les huiles essentielles en raison du lien avec la plante, la nature, et que vous aimeriez vous rapprocher le plus possible d’un environnement aux inspirations végétales et traditionnelles ;
  • si vous appréciez les huiles essentielles tout autant pour le voyage qu’elles vous font vivre à pleines senteurs que pour leurs qualités thérapeutiques indéniables ;
  • si vous rêvez de tentes en plein désert ou au creux de la forêt et de veillées à la bougie ou au coin du feu ;

Rassurez-vous.
Nous vous avons trouvé LE diffuseur qui marie technique de brumisation et apparence de lanterne traditionnelle chinoise. Le comble du chic chez ce diffuseur est que la technique elle-même, ici la brumisation, peut être vécue comme un voyage en pays asiatique : regardez les volutes lentement se former au-dessus de la lanterne qui semble abriter une bougie, et retrouvez ces paysages noyés sous la brumes des estampes japonaises et des gravures chinoises.

Ambiance zen garantie ! Il se nomme diffuseur Vela pour un prix modique et une surface efficace couverte de 50 mètres carrés.

Diffuseur d'huile essentielle cela

Attention, diffuseur puissant

Avec le diffuseur Ona, la surface couverte est de 100 mètres carrés. Mais l’avantage de ce diffuseur, dont l’intensité variable peut se régler électroniquement, c’est qu’il dissimule entièrement ses qualités de performance derrière un aspect bonhomme, simple, modeste, dans une sobriété toute japonaise.

Ici la perfection est cherchée dans une forme traditionnelle de poterie allongée en forme de jarre qui ne déparerait pas l’atelier d’un céramiste ou d’un maître potier.

Retourner aux sources, et se faire plaisir avec un objet ultra sophistiqué, cela est bienvenu avec ce diffuseur par nébulisation, la plus haute technologie à ce jour pour diffuser les huiles essentielles.

De plus, ce produit est conçu à base de matériaux écologiques : fibre de bambou, de pin de Nouvelle-Zélande et de maïs. Ses différentes teintes de couleurs lui viennent de pigments de couleurs naturels, et sa verrerie est issue d’un verre soufflé à la bouche. Cet objet raffiné est proposé à un tarif peu excessif entre 72 et 75 euros.

diffuseur ona

L’huile essentielle pour remplacer le café

Quel est le produit qui mène le plus au burn out au bureau, si ce n’est le café ? Il excite artificiellement et épuise nerveusement. Tentez la substitution camouflée grâce à ce nouveau diffuseur. Le diffuseur Néolia par nébulisation adopte le même dessin graphique et le même principe qu’un expresso à la machine.

Vous êtes tenté par un petit café ? Essayez ce diffuseur qui dose lui-même le flacon d’huile essentielle et sans en avoir l’air, réduit les coûts et les gaspillages. Puissant grâce au procédé de nébulisation, ce diffuseur a une amplitude efficace dans les pièces jusqu’à 100 mètres carrés, et son usage est très simple.

Il se branche sur secteur ou sur un port USB. Il s’adapte à tous les designs, et son look discret en fait le partenaire parfait pour des conversations animées par de nouvelles senteurs. Une pause Huile Essentielle ? Son prix, très raisonnable, vous est proposé de 69 à 75 euros.

diffuseur d'huiles essentielles neolia

Un look carré qui invite au rituel

Pour aller dans des moments privilégiés de retrait, où le rituel et la relaxation sont de rigueur, le diffuseur Kaolia, avec son design tout-à-fait carré, vous met dans l’ambiance des cérémonies bouddhistes zen au cours desquelles l’encens et son odeur partent en fumée.

L’image ici est parfaitement restituée , sauf qu’à la place de la fumée, c’est de la brume d’huile essentielle qui s’envole en ligne droite vers le ciel, et qu’au lieu de l’encens qui brûle, c’est votre extrait qui s’envole et se disperse ainsi dans l’atmosphère.

Diffuseur d'huiles essentielles kaolin

Des diffuseurs pour mieux combattre le rhume

Faut-il conjuguer plusieurs huiles dans un même diffuseur dans un usage thérapeutique ? Oui, car chaque Huile Essentielle possède des vertus spécifiques reconnues et l’association de deux d’entre elles, ou plus, ne peut être que bénéfique.

Pour améliorer les défenses immunitaires, ces cinq huiles créent une belle synergie pour vos pièces et sont sans danger pour les enfants. Arbre à thé, citron, eucalyptus radié, pamplemousse, ravintsara. Citron et pamplemousse sont des antiseptiques. Diffusés, ils assainissent l’air. En complément le tea tree, l’eucalyptus aident à dégager les voies respiratoires, et ravintsara fait des miracles sur tous les maux de gorges.

Pourquoi du pain sans gluten ?

Le pain sans gluten pour la santé

Ces dernières années, la popularité du pain sans gluten a rapidement augmenté. Malheureusement, le nombre de personnes souffrant d’une intolérance au gluten augmente également de jour en jour. Ainsi, de nombreuses personnes ont tendance à rechercher des options plus saines pour elles-mêmes. Grâce à cette recherche, la production d’aliments sans gluten est en plein essor. Cependant, il peut être assez difficile de trouver des aliments totalement exempts de gluten.

Il est malheureusement bien connu que certaines marques communiquent des informations trompeuses sur leurs étiquettes.

Comment pouvez-vous savoir si vous consommez la bonne nourriture pour votre santé ?

Vous trouverez ci-dessous quelques conseils et des informations détaillées sur ce sujet.

Comment choisir un pain sans gluten ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, certaines marques communiquent des informations trompeuses sur leurs produits. Bien entendu, cela ne signifie pas que chaque pain sans gluten que vous allez acheter sera une arnaque. Toutefois, vous devez vérifier soigneusement les étiquettes de ces produits avant d’acheter une nouvelle marque.

Une fois que vous êtes sûr de la qualité de la marque, vous pouvez continuer à acheter la même marque. Toutefois, lorsque vous ne la trouvez pas et que vous devez en essayer une nouvelle, il est préférable que vous ayez prévu une liste valable à portée de main et à l’avance.

De cette façon, vous serez toujours prêt et vous pourrez essayer différents pains sans gluten. En outre, vous pouvez également visiter différents forums sur Internet et consulter les recommandations. La communauté est très utile, et elle partage toujours ses commentaires et opinions sur ces produits sur certaines plateformes. Vous pouvez trouver ces plateformes et consulter les recommandations, ce qui vous permet d’essayer de nouvelles marques et peut-être de nouvelles saveurs. Après tout, la plupart d’entre nous peuvent vouloir apporter des changements mineurs aux produits qu’ils achètent afin de goûter à des saveurs différentes.

  • naturel
  • vegan
  • végétarien

 

Pain BioQuelles marques proposent du pain sans gluten ?

Dans cette section, nous allons vous fournir quelques marques que vous pouvez trouver dans le monde entier et en France. Les personnes qui ont besoin d’acheter du pain sans gluten peuvent vérifier les produits de ces marques.

Notre première suggestion sera le pain Gringo. Cette marque étonnante est l’une des entreprises qui possède le plus grand réseau de fournisseurs. Vous pouvez donc facilement trouver les produits de la marque presque partout. Vous pouvez également choisir les produits de Schar ou de Ma vie sans gluten. Une autre option qui vaut la peine d’être essayée est celle des Valpiform.
Bien qu’il puisse être assez difficile de les trouver dans les supermarchés, vous pouvez toujours trouver les produits de Gerblé et Céliane également. Veuillez noter que ces marques proposent différents types de produits et vous pouvez sélectionner le pain sans gluten de ces marques. En plus de ces entités, vous pouvez également trouver certaines des marques les plus populaires dans notre boutique en ligne. Vous pouvez trouver de nombreux produits uniques et biologiques sur notre site web et les commander quand vous le souhaitez.

Où acheter des aliments sans gluten en France ?

Si vous vivez au France ou si vous êtes un simple visiteur à la recherche d’aliments sans gluten, alors cet article est fait pour vous. Nous avons discuté des endroits et des méthodes où vous pouvez trouver ces aliments dans le pays. Nous pensons que cet article sera un excellent guide pour ceux qui recherchent des aliments sans gluten en France. Ne manquez pas votre chance de lire ce guide étonnant et d’en apprendre davantage sur les options qui s’offrent à vous pendant votre visite.

Les bienfaits de la vitamine D comment en obtenir suffisamment

La vitamine D, comment en obtenir suffisamment ?

Bien que la plupart des Français passent plus de temps à l’intérieur, soit en restant à la maison soit en travaillant, il est impératif de s’assurer que vous consommez toujours suffisamment de vitamine D.

L’importance de la vitamine D et pourquoi nous en avons besoin, comment nous l’obtenons et comment introduire au mieux des suppléments de vitamine D dans notre quotidien.

Qu’est-ce que la vitamine D ?

La vitamine D est une vitamine et une hormone liposoluble. Presque toutes les cellules humaines contiennent des récepteurs de la vitamine D, ses fonctions sont donc très répandues. L’action de la vitamine D est unique en ce sens qu’elle peut influencer notre matériel génétique. Des preuves suggèrent que la vitamine D régule jusqu’à 200 gènes humains clés.

1

Vitamine D3 10000 IU - 365 Gélules – Articulations, Os Et Dents En Bonne Santé - 1 An D'Approvisionnement

amazon
21.99

Quelles sont les fonctions de la vitamine D ?

Elle soutient une forte immunité en apportant de puissants bienfaits anti-inflammatoires.
Elle possède de puissantes propriétés d’amélioration de l’humeur.
Régule les niveaux de calcium et de phosphore dans le corps, nécessaires pour maintenir les os, les dents et les muscles en bonne santé.

Quelle est la différence entre la vitamine D2 et la vitamine D3 ?

La vitamine D existe sous deux formes:

  • La vitamine D2 (ergocalciférol)
  • La vitamine D3 (cholécalciférol).

Les sources alimentaires animales contiennent de la vitamine D3, tandis que les sources alimentaires végétales contiennent de la vitamine D2.  Les rayons solaires UVB convertissent la provitamine D (cholestérol) présente dans la peau humaine en vitamine D3. Ainsi, la vitamine D est également appelée « la vitamine soleil ».Vitamines D

Quelle est la forme préférée de la vitamine D ?

Pour récolter les nombreux bienfaits de la vitamine D, nous devons maintenir des taux sanguins optimaux. La forme préférée de vitamine D est la D3, car elle est plus efficace que la D2 pour augmenter les niveaux de vitamine D dans le sang.

Quelle est l’unité de mesure de la vitamine D ?

La vitamine D est exprimée soit en unités internationales (UI), soit en microgrammes (mcg ou μg). 1 UI de vitamine D équivaut à 0,025 mcg. Inversement, 1 mcg de vitamine D équivaut à 40 UI. Ceci est vrai quelle que soit son origine (plante, animal, soleil).

Quels sont les inconvénients des sources alimentaires d’origine végétale ?

Les champignons sont la seule source végétale de vitamine D, qui se trouve sous la forme défavorable de la vitamine D2. Les champignons exposés à la lumière UVB (100 g) = 400 UI. La levure de boulangerie exposée aux UVB contient de la vitamine D2, mais a montré une faible biodisponibilité. Comme vous pouvez le constater, il est pratiquement impossible de maintenir un statut sain en vitamine D par les seules sources végétales.

Quels sont les inconvénients des sources alimentaires animales ?

La quantité de vitamine D3 par source alimentaire animale est faible. La source la plus élevée étant le saumon sauvage (100 g) = 988 UI.

Il est donc difficile d’atteindre une dose quotidienne de 2000 UI pour un adulte (>18), uniquement à partir de sources alimentaires animales. Quels sont les inconvénients de la vitamine D provenant de la lumière du soleil ? Le soleil est la meilleure source de vitamine D3 pour l’homme, par rapport aux sources alimentaires.

Cependant, de nombreux facteurs affectent notre capacité à produire de la vitamine D à partir de la lumière du soleil.
L’heure de la journée : Il est prouvé que la vitamine D est mieux produite à midi. En effet, les rayons UVB sont les plus intenses et le corps est plus réceptif à la production de vitamine D à midi.

La couleur de notre peau :

La mélanine est un pigment présent dans la peau qui détermine la couleur de la peau. Elle agit comme un écran solaire naturel, protégeant notre peau contre les rayons UV nocifs. Ainsi, les personnes ayant la peau foncée ont besoin de plus de temps au soleil que les personnes ayant la peau claire. Il faut environ 30 minutes à trois heures de plus pour produire la même quantité de vitamine D.
Quantité de peau exposée : Plus la peau est exposée au soleil, plus vous pouvez produire de vitamine D. Pour répondre à vos besoins quotidiens en vitamine D, environ un tiers de votre peau doit être exposé au soleil. Cela équivaut à exposer votre visage, vos bras et vos membres inférieurs.

Crème solaire

Crème solaire :

La protection solaire contient des composés qui bloquent la lumière du soleil, exposant ainsi la peau à moins de rayons UV. Il a été démontré que les écrans solaires bloquent les rayons UVB, inhibant ainsi la synthèse de la vitamine D.

Bien que l’impact à long terme d’un écran solaire sur notre statut en vitamine D reste peu concluant, il est toujours important de porter un écran solaire avec le SPF approprié pour protéger votre peau.

Période de l’année :

Les personnes vivant au France ne peuvent souvent pas produire suffisamment de vitamine D pendant l’hiver (octobre – mars). Cela s’explique par le fait que la force du soleil est d’une longueur d’onde UV insuffisante.

Supplément de vitamine D3

Les végétaliens et les végétariens n’ont pas d’autre choix que d’utiliser le soleil pour satisfaire leurs besoins quotidiens. En effet, les sources végétales sont rares et ne se présentent que sous la forme défavorable de la vitamine D2.

Pour maintenir vos niveaux dans une fourchette optimale, il est sage d’envisager la prise d’un supplément de vitamine D. En effet, de nombreux facteurs affectent notre capacité à produire de la vitamine D à partir de la lumière du soleil. Les suppléments de vitamine D sont également essentiels pour ceux qui s’abstiennent de s’exposer au soleil, ainsi que pour ceux qui ne consomment pas assez d’aliments riches en vitamine D3.

D’autres groupes à haut risque sont les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes souffrant d’obésité.

1

Vitamine D3 K2 MK7 100% Pure & naturelle avec Huile d'olive bio • 5 mois d'utilisation • Booste le système immunitaire • Santé des Os et des Muscles • ...

amazon
21.99

Quelle quantité de vitamine D devez-vous prendre dans un supplément ?

Carence en vitamine D :

Recommandation (>18 ans) : 5000 UI par jour pendant 2 mois, suivie d’une dose d’entretien de 2000 UI par jour.

Besoins quotidiens pour les différents groupes d’âge :
0-1 ans : 400-1000 UI
1-18 ans : 600-1000 UI
>18 ans : 1500-2000 UI
Quelle est la différence entre les gélules et les liquides de vitamine D ?

Les suppléments liquides peuvent être mieux absorbés, en particulier pour les personnes dont le système digestif est compromis. Les gélules sont très utiles pour masquer les goûts désagréables. Il s’agit essentiellement d’une question de préférence personnelle.

Comment avoir la meilleure eau pour la santé ?

La meilleure eau pour la santé ?

Elle nous est indispensable et il est conseillé d’en boire 1,5 à 2 litres par jour, l’eau est un élément essentiel et présente de nombreux bienfaits. Dans la majorité des pays occidentaux, la qualité de l’eau est contrôlée d’après plusieurs critères. L’eau du robinet est ainsi potable et peut donc être consommée sans filtration préalable. Il existe cependant un certain nombre de solutions pour assainir davantage l’eau du robinet ou en améliorer le goût. Si vous souhaitez trouver une solution pour réduire la quantité de chlore, de calcaire, de nitrates ou encore de résidus de pesticides dans l’eau du robinet, nous faisons le point pour vous sur les différentes solutions.

La carafe filtrante : la solution courante et accessible

On peut la retrouver dans de nombreux ménages, la carafe filtrante est sans aucun doute la solution la plus utilisée pour obtenir une eau pure. En quelques minutes seulement, vous pourrez filtrer l’eau de votre robinet en remplissant votre carafe. Le système de la carafe filtrante est assez simple, puisqu’elle se compose d’un filtre au charbon actif et d’une résine destinée à échanger des ions. C’est ce système de filtration qui va permettre d’obtenir une eau filtrée et ainsi éliminer les métaux lourds, le calcaire, les nitrates ou encore certains micropolluants. La carafe filtrante fait également disparaître l’odeur du chlore et le goût de l’eau est alors amélioré.

Les avantages de la carafe filtrante

  • Une solution économique
  • Rapide à mettre en place
  • Une eau pure et sans goût
  • Préserve les appareils utilisant de l’eau (bouilloire, cafetière)

Les inconvénients d’une carafe filtrante

  • Une qualité de filtration qui peut varier d’une marque à l’autre
  • Les filtres qui produisent des déchets
  • Utilisation fréquente
  • Un entretien régulier et des précautions à prendre

Les solutions à installer chez soi

Fonctionnant sur le même principe que la carafe filtrante, il existe également des solutions à installer directement sur son robinet ou alors sous l’évier. C’est par exemple le cas des filtres sur robinet qui permettent d’obtenir une eau filtrée, directement à la source. Pour des eaux qui nécessitent plus de filtration (eaux de pluie), il est également possible d’opter pour des filtres céramiques ou à osmose inverse. Il s’agit de solutions qui nécessitent d’installer un système de filtres sous l’évier, qui comprennent des appareillages plus complexes. Ces filtres, extrêmement fins, ne laissent passer que l’eau et retirent donc tous les autres composants, mais également certains minéraux indispensables. Ils seront ainsi préconisés si vous souhaitez rendre une eau de pluie, déjà préfiltrée, plus potable.

Les avantages des systèmes à osmose ou céramique

  • Une solution durable
  • Une grande efficacité

Les inconvénients

  • Un système complexe à installer
  • Une consommation d’eau plus importante
  • Un système plus onéreux à l’achat
  • Peut enlever les minéraux indispensables

Eau filtrée pureD’autres solutions pour une eau pure

À utiliser en voyage ou pour de plus petites quantités d’eau, il existe de nombreuses alternatives, économiques et très simples à utiliser.

Les billes de céramique

On pourra notamment utiliser des billes de céramiques à plonger directement dans son eau. Il s’agit d’une solution durable puisque les petites billes se régénèrent. Elles permettent de neutraliser les microorganismes présents dans l’eau du robinet : calcaire, chlore, etc.

Les bâtons de charbon actif

Le charbon actif peut, lui aussi, être utilisé directement dans l’eau. Plongé dans une bouteille d’eau, le bâton de charbon actif peut purifier l’eau en quelques heures. Il absorbera les particules nocives, mais relâchera également des minéraux essentiels. Une solution idéale pour ceux qui considèrent que l’eau pour la vie est ce qu’il y a de plus sain.

Des graines de moringa pour purifier l’eau

Les grains de moringa sont, sans doute, la solution la moins connue pour purifier l’eau. Elles permettent pourtant de purifier l’eau à plus de 95%. Les graines sont commercialisées en poudre, à mélanger à votre eau du robinet et à laisser agir. Il faudra ensuite filtrer l’eau, dans un tissu très fin, afin de se débarrasser des résidus de graines.

Les solutions pour une eau plus pure sont nombreuses. Des plus naturelles et simple d’utilisation à des solutions plus durables, mais complexes, votre choix dépendra finalement de ce que vous souhaitez favoriser dans votre filtration d’eau et vos besoins.

Quel est le meilleur pain pour la santé ?

Mélange de farine, d’eau et de sel, le pain fait partie intégrante de notre alimentation. Il apporte des glucides complexes, des fibres, des vitamines et des minéraux à condition d’être bien choisi. Ce n’est pas facile de s’y retrouver parmi le large éventail de choix. Les meilleurs et les moins bons pains pour la santé, voici les explications.

Les pains à éviter

  • Le pain de mie 

Au petit-déjeuner, au goûter ou pour les sandwichs, il est recommandé de consommer du vrai pain de chez le boulanger. Le pain de mie a un indice glycémique très élevé, il fait monter en flèche le taux de sucre dans le sang entraînant un pic d’insuline.

La décharge d’insuline permet de réguler ce pic de sucre mais génère, après-coup, une fatigue (baisse du glucose dans le sang) et donc une nouvelle envie de sucre. Autre effet secondaire, cela favorise le stockage des graisses par les cellules. Même s’il est complet, le pain de mie n’est véritablement ni bon pour la santé ni pour la ligne.

  • Les biscottes 

Comme le pain de mie, les biscottes sont des sucres rapides et ont donc les mêmes effets secondaires que le pain. En plus des sucres et additifs, elles renferment des mauvaises graisses (huiles hydrogénées) pour la santé. Le cerveau et les muscles ont besoin de sucres lents, essentiels pour démarrer la journée. Le matin, privilégiez donc le pain.

  • La baguette blanche

Comme le pain de mie et les biscottes, la baguette classique a un indice glycémique trop élevé. Si vous souhaitez manger de la baguette, préférez la tradition. Similaire au pain blanc, la baguette peut contenir une dizaine d’additifs qui visent à accélérer la fabrication et améliorer sa conservation. Optez donc pour du pain bio.

  • Le pain blanc classique, aux céréales, aux graines, riche en fibres

Attention aussi aux appellations trompeuses. Certains pains sont élaborés à partir de farines raffinées qui ont perdu leur valeur nutritive et ont un indice glycémique élevé. Des graines, quelques céréales ou des fibres ont été rajoutées à ce type de pain mais reste qu’il a été conçu à partir de farines blanches.

Du caramel ou de la mélasse sont parfois rajoutés pour donner au pain sa couleur brunâtre et l’apparence d’un pain complet, notamment dans les pains industriels. D’autres farines non blanchies ont gardé leurs caroténoïdes, des pigments contenus dans les céréales qui donnent au pain une couleur jaunâtre. Pour autant, ils ne sont pas l’équivalent de pain complet.

Les pains à privilégier

  • Le pain bio

Pour commencer, on privilégie un pain bio car les céréales à l’origine du pain subissent des dizaines de traitements phytosanitaires. Lorsque la céréale est complète, le son et l’enveloppe de la graine sont conservés. Si le pain n’est pas issu de l’agriculture biologique, toute la graine dont l’enveloppe est exposée aux pesticides et autres produits de synthèse. Dans le cas d’un pain non complet, on trouve moins de résidus de pesticides dans les céréales mais elles perdent leurs intérêts nutritifs. On opte donc pour un pain bio et complet !

  • Le pain complet

Contrairement au pain blanc, le complet a l’avantage d’être plus riche en fibres et participe ainsi à la régulation du transit intestinal. Cette richesse en fibres lui confère un indice glycémique plus bas. La diffusion de l’énergie est plus régulière dans l’organisme au cours de la journée et sans faire grimper le taux de sucre dans le sang.

Est aussi une meilleure source de nutriments car les céréales ont conservé leurs grains entiers, c’est-à-dire que le son et le germe ont été préservés. Un vrai pain complet est plus dense et plus lourd contrairement au pain blanc plus léger et volumineux, signe d’un pétrissage intense et l’abus d’enzymes et d’addtifs.

  • Le pain de seigle

Il a l’indice glycémique le plus bas avec le pain aux céréales (le vrai ! pas le pain blanc avec quelques graines). C’est un pain sain et nourrissant comparé au pain traditionnel au blé. Sa qualité nutritive est bien supérieure au pain blanc. En effet, le seigle est la céréale contenant le plus de calcium, de potassium et de sodium, en plus d’être également riche en fer et en fluor.

Attention, le pain de seigle est à privilégier, c’est lui qui contient le plus de seigle (au moins 65%) tandis que le pain aux céréales n’en contient que 10 à 30%, le reste étant de la farine de froment.

  • Les pains sans gluten

    Le pain au blé traditionnel renferme du gluten, une protéine pas toujours très digeste pour certaines personnes. Plus cher à l’achat mais intéressants du côté nutritif et digestif, il existe aussi des pains confectionnés avec des farines alternatives sans gluten: sarrasin, maïs, riz, châtaigne. On bannit les pains sans gluten industriels qui, pour compenser l’absence de cette protéine, ajoutent des additifs alimentaires, du sucre et des graisses néfastes pour la santé.

  • Les pains complets aux graines

Les pains aux graines de tournesol, au sésame ou au lin sont très riches en acides gras polyinsaturés qui contribuent à la bonne santé cardiovasculaire. Choisissez-le complet, avec des farines grises plutôt que blanches.

  • Le pain au levain

Plutôt qu’à la levure, optez pour du pain au levain. Ce dernier produit de la phytase qui libère l’acide phytique. Considéré comme un anti-nutriment, cette molécule naturellement présente dans les graines, notamment dans l’enveloppe, emprisonne certains minéraux. Pour profiter de tous les bienfaits des céréales, optez pour le pain au levain qui a l’avantage, en plus d’être nutritif, de bénéficier d’un index glycémique bas.

Quelle quantité de pain doit-on manger ?

Votre santé et votre son poids conditionnent la quantité de pain que l’on peut manger Si l’on est en surpoids, on réduit sa portion de pain. Ce dernier apporte une quantité importante de glucides, il faut donc penser à l’équilibrer avec des légumes ou légumineuses et d’éviter de l’additionner avec d’autres féculents (riz, pâtes, pomme de terre).