Huile essentielle de lavande bio : le couteau suisse de l’aromathérapie !

Huile essentielle de lavande bio : le couteau suisse de l’aromathérapie !

En aromathérapie, l’huile essentielle de lavande bio fait beaucoup parler d’elle. Mais entre la lavande vraie et la lavande aspic, encore faut-il ne pas tout confondre. Passons en revue les vertus santé de cette plante provençale.

Huile essentielle de lavande bio : gare aux écueils !

Même si le raccourci est fréquent, parler d’huile essentielle de lavande est en réalité incomplet. Plus précisément, il existe différentes variétés de lavande, qui vont donner naissance à des huiles bien distinctes du point de vue chimique. Parmi les plus fréquemment rencontrées, citons :

  • la lavande vraie (lavandula angustifolia), aussi appelée lavande fine ou lavande officinale ;
  • la lavande aspic (lavandula latifolia) ;
  • la lavande stoechade (lavandula stoechas).

Attention à bien les dissocier ! La lavande stoechade est particulièrement neurotoxique et abortive : elle sera proscrite en automédication.
Riche en 1,8-cinéole, la lavande aspic reste déconseillée aux asthmatiques ainsi qu’aux femmes enceintes et allaitantes. Sans les contre-indications précédentes, elle pourra toutefois s’employer à partir de 3 ans sur une piqûre d’insecte, ou comme antalgique de première intention.
Quand on évoque l’huile essentielle de lavande, c’est finalement de la lavande vraie (ou fine) dont il s’agit. Très souple d’utilisation, elle recèle en effet de nombreuses propriétés qui la rendent incontournable.

Qui peut utiliser l’huile de lavande vraie ?

Composée en majorité de linalol (32 à 42 %) et d’acétate de linalyle (42 à 52 %), l’huile de lavande vraie bio s’adresse à un public très large. Elle fait partie des rares huiles indiquées chez la femme allaitante, ou enceinte à partir du troisième mois de grossesse. En très faible dilution dans une huile végétale, elle pourra même s’employer chez le nourrisson – avec contrôle médical toutefois.

Promo

Puressentiel - Huile Essentielle Lavande Vraie - Bio - 100% pure et naturelle - HEBBD - 10 ml

amazon
5.50 € 4.40

Quels sont les bienfaits de l’huile de lavande fine ?

Une bonne décontractante

En cas de contracture lors d’un effort, ou de tensions musculaires dues au stress, la lavande vraie s’emploiera seule ou en synergie avec d’autres huiles essentielles (comme la gaulthérie). En plus de favoriser le relâchement des muscles, elle exerce un léger effet antalgique qui temporise la douleur.

Un antispasmodique intéressant

La lavande vraie aide également à soulager les spasmes digestifs et les crampes intestinales. En cas de douleurs menstruelles, elle apaisera aussi les contractions utérines. Par voie cutanée, vous pouvez notamment l’associer au basilic tropical, grand antispasmodique des voies digestives, en diluant le tout dans une huile de millepertuis.

Une cicatrisante et astringente de premier plan

En cas de coup de soleil ou de brûlure, l’huile essentielle de lavande accélère la cicatrisation. Pensez également à elle en cas d’infection respiratoire : ses propriétés astringentes participent à restaurer les tissus épithéliaux, et réduisent les toux traînantes qui s’éternisent parfois pendant plusieurs semaines.

Une légère sédative

Vous vous sentez stressé ou énervé ? La lavande fine est tout indiquée pour recouvrer apaisement et sérénité. En massage sur le plexus solaire à hauteur de 5 % dans une huile de millepertuis, elle favorise le retour au calme et facilite l’endormissement. En cas de crise d’angoisse, il est possible d’en prendre 1 goutte en sublingual.

Sécuritaire et polyvalente, l’huile essentielle de lavande vraie constitue l’indispensable de la trousse à pharmacie. Mais comme tout traitement aromatique, il convient de l’employer aux doses physiologiques. Rapprochez-vous d’un conseiller en aromathérapie ou d’un médecin aromathérapeute pour en savoir plus.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *