Comment cultiver vos piments ?

Comment cultiver vos piments ?

Cultivez vos propres piments

Les piments sont l’une des plantes les plus faciles à cultiver, il n’est donc pas surprenant que nous soyons si nombreux à cultiver les nôtres. Chaque année, de nouvelles variétés arrivent sur le marché, dont certaines vous feront perdre vos chaussettes.

L’intérêt constant pour la culture des piments signifie qu’il existe aujourd’hui plus de 400 variétés parmi lesquelles vous pouvez choisir. Les « têtes de piment » peuvent opter pour des variétés telles que le Habanaro ou le Naga, tandis que d’autres préfèrent les piments plus doux, comme le Poblano ou le Jalapeno, légèrement plus piquant mais très populaire.

Cultiver et manger ses propres piments est à la fois gratifiant et sain. Avec un peu de soin et d’attention, la plupart des plantes vous récompenseront avec une récolte saine. Vous n’avez pas besoin de beaucoup d’espace ou d’un diplôme en horticulture, juste d’un peu d’espace sur un rebord de fenêtre chaud et d’un peu de temps.

Quand planter les graines de piment ?

Les sachets de graines de piment
La période idéale pour planter des piments en France est le début du mois de mars, bien que vous puissiez généralement les planter à tout moment entre le début du mois de février et la fin du mois d’avril. À cette époque de l’année, elles devront être semées à l’intérieur où une température d’environ 21° C facilitera la germination.

PimentLe meilleur compost pour les graines de piment

Les sacs de compost
Le piment a besoin d’un bon compost. Nous avons choisi d’utiliser un compost de qualité dont le pH est également adapté à la culture des piments (6 à 7). Pour la germination, nous utiliserons du compost adapté, qui est spécialement formulé pour les jeunes plants. Une fois que les plantes sont prêtes à être empotées, elles sont un peu plus résistantes et peuvent donc absorber les nutriments plus importants contenus dans le compost final. Au fait, c’est avec ces deux composts que tout le chemin de la graine à la plante mature sera géré.

Alors comment savoir quand votre plant est prêt à être rempoté ?

Mise en pot

Première étape

Pour commencer, plantez les graines de piment dans des petites cellules ou des plateaux. Une solution simple et peu coûteuse consiste à utiliser un tube de papier toilette. Au fur et à mesure de la croissance du plant, celui-ci produit d’abord des cotylédons qui vont bientôt se déplacer et faire place aux premières « vraies » feuilles. Une fois que les deux premières vraies feuilles se sont développées, votre semis sera prêt à être placé dans un pot de 9 cm. Retirez soigneusement la plantule du tube ou du plateau pour éviter tout dommage potentiel à la plantule ou à ses racines.

Étape 2

Remplissez le pot de 9 cm aux trois quarts avec le compost. Laissez suffisamment d’espace au centre du compost en utilisant votre doigt pour faciliter la mise en place du jeune plant. Raffermissez doucement et arrosez. Le jeune plant doit rester dans ce pot jusqu’à ce qu’il atteigne environ 10 cm de hauteur.

Troisième étape

Lorsque le piment atteint 10 cm de hauteur, il peut être mis en pot pour la dernière fois. La taille du prochain pot est entièrement laissée à votre choix et vous pouvez même choisir de le planter directement dans le jardin. Il n’est pas toujours préférable d’opter pour un grand pot, car le piment risque de dépenser trop d’énergie pour développer une structure racinaire importante plutôt que des fleurs. Dans cette optique, nous recommandons de limiter la taille du pot à 3 ou 4 litres.

S’occuper des plants de piment

Une fois la troisième étape atteinte, un peu d’entretien permanent vous permettra de maximiser votre récolte potentielle de piments. Pensez tout d’abord à donner un peu de soutien à vos plants de piment pour la prochaine récolte exceptionnelle. Il suffit d’attacher la tige principale à une canne en bois. Une fois que la plante dépasse 20 cm de hauteur, pincez la tige principale pour encourager la plante à sortir. Cela permettra d’obtenir plus de fleurs qui donneront finalement des fruits.

Bon appétit, bonne dégustation et bonne cuisine.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *