Les huiles essentielles de pamplemousse

Les huiles essentielles de pamplemousse

Une huile synonyme de fraicheur et de tonus : l’huile essentielle de pamplemousse

Avez-vous déjà entendu parler d’« huile essentielle de citron du paradis » ? Il s’agit ni plus ni moins de l’huile essentielle de pamplemousse. Elle est notamment appréciée pour son parfum frais et fruité. Elle est également utilisée au quotidien pour ses multiples propriétés reconnues pour la santé bio : purifiante, antiseptique aérienne, détoxifiante, assainissante, délassante, tonique, etc. Focus sur cette huile aux bienfaits incontestables.

Qu’est-ce que l’huile essentielle de pamplemousse ?

Le pamplemoussier, à feuillage dense, donne des fruits en grappe appelés couramment pamplemousses. Ces fruits sont connus en botanique sous le nom de pomélos et appartiennent à la famille des agrumes. Leur écorce varie de la couleur jaune à orangée et leur pulpe peut être rose, rouge ou jaune en fonction des variétés.

Le pamplemousse blanc (dont la peau est jaune !) est deux fois plus gros qu’une orange, de forme sphérique, avec les extrémités un peu aplaties. Beaucoup d’amateurs apprécient particulièrement le goût légèrement acidulé et un peu sucré de sa chair à la fois croquante et juteuse.

Le pamplemousse fait partie de la famille botanique des rutacées. Son nom scientifique est « citrus paradisi ». Celui-ci est originaire des États-Unis, de la Chine, du Mexique et de l’Afrique du Sud.

À l’instar des autres huiles essentielles d’agrume, celle de pamplemousse est le produit obtenu à partir de pression à froid du zeste du fruit. Ce sont des zestes secs qu’il faut distiller à la vapeur d’eau. Il faut distiller environ 250 kg de zestes secs pour obtenir 1 kg d’huile essentielle.

huile essentielle de pamplemousse

Crédit photo Pixelshot

Quelle est sa composition ?

L’huile essentielle de pamplemousse est fortement dosée en composants biochimiques :

  • limonène : 92 à 96 %;
  • β-myrcène : 1,5 à 2,5 %;
  • n-octanal : 0,2 à 0,8 %;
  • nootkatone : 0,01 à 0,8 %;
  • α-pinène : 0,2 à 0,6 %;
  • sabinène : 0,1 à 0,6 %;
  • n-décanal : 0,1 à 0,6 %;
  • β-caryophyllène : 0,2 à 0,5 %;
  • β-pinène : 0,05 à 0,2 %;
  • n-nonanal : 0,04 à 0,1 %;
  • citronnellal : ≤ 0,1 %;
  • néral : 0,02 à 0,04 %;
  • citral : 0,02 à 0,04 %.

Ce sont ces molécules qui confèrent à l’huile essentielle de pamplemousse de puissantes propriétés assainissante, antiseptique, neurotrope et détoxifiante. La composition biochimique peut évoluer en fonction des conditions de production des fruits.

1
Pranarôm Huile Essentielle Pamplemoussier Bio Citrus paradisi Pamplemousse Zeste HECT 10 ml

Pranarôm Huile Essentielle Pamplemoussier Bio Citrus paradisi Pamplemousse Zeste HECT 10 ml

Amazon
4.49
Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
2
Promo -41%
Puressentiel - Huile Essentielle Pamplemousse - Bio - 100% pure et naturelle - HEBBD - 10 ml

Puressentiel - Huile Essentielle Pamplemousse - Bio - 100% pure et naturelle - HEBBD - 10 ml

Amazon
4.63 7.90
Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Dans quels cas l’utiliser ?

L’huile essentielle de pamplemousse peut être utilisée de différentes manières selon les besoins. Cela peut être par application cutanée, par voie interne ou par voie respiratoire. Plusieurs raisons peuvent justifier l’utilisation de cette huile essentielle :

– En beauté : pour traiter divers problèmes de peau et la chute des cheveux. Mélangée à 2 % dans votre préparation cosmétique, elle agit sur les peaux mixtes, grasses et congestionnées contre l’acné. Ajoutée à votre produit capillaire, elle permet de lutter contre la perte de cheveux.

– En bien-être : diffusée dans l’air, elle permet d’assainir l’air d’une pièce ou de la désinfecter grâce à ses propriétés antivirale et bactéricide.

– En santé bio : l’huile stimule et augmente la pression sanguine. Elle rend ainsi le système nerveux autonome plus réceptif. Celle-ci agit en cas de fatigue nerveuse, de baisse d’énergie, de manque de motivation ou de déprime passagère. Elle est également conseillée avant un examen ou une période difficile.

– En cas de troubles digestifs : elle régule la fonction du foie pour calmer les troubles digestifs. Elle est indiquée en cas de nausées le lendemain de soirées trop arrosées de repas trop copieux.

– En cas de problèmes musculaires et articulaires : elle est diluée dans une huile végétale pour masser la zone douloureuse due à une crampe, une raideur ou une tension musculaire.

– En cas de rétention d’eau : son action drainante et lipolytique permet d’augmenter la capacité des cellules adipeuses à déstocker la graisse et à favoriser l’élimination de l’eau.

L’huile essentielle de pamplemousse est prisée grâce à ces différents bienfaits que ses molécules lui offrent. Néanmoins, son utilisation nécessite quelques précautions. Bien qu’elle dispose d’une propriété photosensibilisante, elle ne doit pas être appliquée sur la peau avant une exposition au soleil. Par ailleurs, la dilution dans une huile végétale est conseillée avant toute application cutanée : 80 % d’huile végétale avec 20 % d’huile essentielle de pamplemousse.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *