Recette : La confiture d’orange bio pour la santé

Recette : La confiture d’orange bio pour la santé

Pots de confiture d’orange artisanale

C’est la saison des oranges, donc on y va pour la confiture de l’hiver.

Ce rapport oranges/sucre fonctionne bien. Pas trop sucrées. Excellente consistance de type gelée.

1,5 kg d’oranges Bio
1kg de sucre
1,7L d’eau
100gr d’eau pour la pectine
2 citrons pour la pectine

Vous trouverez ci-dessous ma recette de confiture, légèrement modifiée. Utilisez une casserole suffisamment profonde pour que la confiture puisse bouillir en toute sécurité et suffisamment large pour offrir une grande surface d’évaporation.

Nos meilleurs conseils

Placez une ou deux soucoupes au congélateur ou au réfrigérateur pour que la confiture chaude refroidisse rapidement après avoir été testée
Mettre le sucre (déjà pesé) dans une casserole et dans la four à feu bas pour le réchauffer, ce qui accélérera le temps d’ébullition
Nettoyez soigneusement les pots à l’eau chaude et séchez-les au four.
Les cinq étapes de la fabrication de la confiture

Étape 1 : Nettoyer les oranges et les faire mijoter pour les ramollir

Nettoyer les oranges Bio et enlever les tiges (les oranges biologiques en valent la peine car une meilleure agriculture crée plus de goût et de santé)
Utilisez votre plus grande casserole ou deux plus petites avec des couvercles
Remplissez avec 1,7L d’eau et faites mijoter les oranges pendant environ une heure jusqu’à ce que la peau soit tendre (l’arôme d’orange remplira la pièce)
Égouttez les oranges cuites et réservez l’eau de cuisson – un liquide précieux qui devient de la confiture.
Vous pouvez aussi réaliser ce processus plus tôt, ou la veille.Oranges Bio

Étape 2 : Extraction du fruit et des pépins pour la pectine

La pectine, extraite de l’intérieur du fruit, est l’agent de fixation.

Coupez les oranges cuites et refroidies en deux.
Prélevez les pépins à l’aide d’une cuillère
Ajoutez les pépins dans une grande casserole avec 200gr d’eau supplémentaire et deux citrons coupés en deux.
Laisser mijoter pendant dix minutes, puis égoutter et réserver.
Ce liquide riche en pectine sera utilisé à l’étape 4.

Etape 3 : Couper le zeste en tranches

Aplatissez les écorces ramollies et coupez les écorces d’oranges (et les 2 citrons) avec un petit couteau aiguisé aussi finement ou aussi épais que vous le souhaitez.

Étape 4 : Ébullition au rouleau

Sortez le sucre chauffé du four. Il doit être placé dans une casserole de conservation ou dans les plus grandes casseroles (voir ci-dessus*)

  • Ajoutez la précieuse eau d’orange (étape 1)
  • Le jus de pectine égoutté (étape 2).
  • es écorces découpées (étape 3) avec le sucre dans la casserole de conservation.
  • Commencez à faire bouillir.

Il faut environ 20 à 30 minutes pour faire bouillir toute la casserole, après quoi il faut surveiller très sérieusement l’ébullition.

Une ébullition excessive à ce stade peut arrêter la prise de la confiture. Il est donc important de bien choisir le moment de l’ébullition. Après 15 minutes d’ébullition, retirez la casserole du feu.

L’ébullition est le moment où la marmelade ne bouillonne pas seulement, mais où elle se transforme en un tourbillon rapide.

Test

Déposez un peu de confiture chaude sur une de ces assiettes glacées
Laissez la goutte refroidir, en inclinant la plaque pour favoriser le refroidissement, puis poussez doucement la goutte avec votre doigt. Vous recherchez des rides et un caractère gélatineux. (Le contraire du rôle principal dans un film romantique).

Si la gouttelette coule, faites-la bouillir à nouveau pendant quelques minutes, puis testez à nouveau. Et ainsi de suite jusqu’à ce que les gouttelettes de test soient fixées sans équivoque.

Étape 5 : Mise en bocaux

Laisser refroidir la confiture dans la casserole jusqu’à ce qu’elle ne soit pas trop chaude, mais pas encore assez ferme pour être versée.
Ensuite, la partie collante doit être étalée sur les surfaces de la cuisine avec du papier journal, et utilisez une louche pour verser soigneusement la confiture chaude dans des pots propres.

Les recettes disent souvent qu’il faut utiliser des disques cirés pour éviter la condensation et la moisissure.

Essuyez les bocaux pour qu’ils ne collent pas et étiquetez-les fièrement.

Bon appétit, bonne dégustation.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *