L’huile essentielle de ravintsara, votre alliée contre les maux d’hiver

Parmi les huiles essentielles utilisées en aromathérapie, l’huile essentielle de ravintsara tient une place honorable grâce à ses nombreuses propriétés. Elle est obtenue par la distillation des feuilles de ravintsara – littéralement « bonne feuille », cet arbre originaire de Chine et implanté à Madagascar depuis plus d’un siècle.

Qu’est-ce que l’huile essentielle de ravintsara ?

L’huile essentielle de ravintsara est extraite par distillation des feuilles de l’arbre. L’arbre, dont le nom botanique est Cinnamomum camphora, est un arbre à camphre, de la famille des lauriers. Ce camphrier est surtout connu pour entrer dans la composition du fameux baume du tigre. Une fois que l’arbre a été implanté à Madagascar, le climat et le terroir de Madagascar lui ont permis de développer des propriétés différentes.

La distillation des feuilles pour obtenir l’huile essentielle se fait sur le lieu de récolte. Les feuilles sont séchées pendant quelques heures à 48 h, puis distillées pendant deux à trois heures. Environ 125 kilos de feuilles sont nécessaires pour 1 litre d’huile essentielle.

Quelle est sa composition ?

Le ravintsara est un arbre touffu à l’écorce rougeâtre, rugueuse et odorante. Les fleurs, d’environ 1 cm, sont de couleur jaunâtre. Le fruit est une drupe de 0,5 à 1 cm de diamètre qui est de couleur noire ou violet foncé à maturité. À l’intérieur du fruit se trouve une petite graine de 5 mm de diamètre. Les feuilles, qui mesurent de 3 à 10 cm de long, sont ovales et persistantes, et ressemblent aux feuilles de lauriers. Ce sont elles qui contiennent des cellules à essence dont on extrait l’HE ravintsara.

L’huile essentielle de ravintsara doit ses vertus thérapeutiques à la présence de :

  • oxydes terpéniques (50 à 65 %) : 1,8-cinéole aussi appelé eucalyptol ;
  • alcools terpéniques (15 à 20 %) : α-terpinéol, linalol ;
  • monoterpènes (20 à 25 %) : α et β-pinène, myrcène ;
  • sesquiterpènes (3 à 10 %).

Quels sont ses bienfaits ?

L’huile essentielle ravintsara est reconnue pour chacune des propriétés suivantes :

– Antivirale puissante, lutte contre les rhumes, grippes, bronchites, sinusites, refroidissements.

– Stimulante de l’appareil cardiorespiratoire, lutte contre la baisse d’immunité et les infections à répétition.

– Expectorante, mucolytique, favorise l’assainissement atmosphérique.

– Équilibrante du système nerveux.

– Tonique, énergisante, neurotonique

– Calmante, facilite le sommeil.

– Relaxante, lutte contre la nervosité.

Comment s’utilise l’huile essentielle de ravintsara ?

Crédit photo: Juan amari gonzalez

La ravintsara posologie varie en fonction des bienfaits recherchés :

– En mélange avec une préparation huileuse. Vous appliquez localement le mélange en massage ou en frictions sur le torse et aussi sur la partie haute du dos.

– En inhalation sèche en mettant quelques gouttes sur un mouchoir ou en inhalation humide en versant quelques gouttes dans un bol d’eau chaude. Vous humez l’huile essentielle pour dégager la respiration.

– En mélange avec votre huile pour purifier la peau. Vous l’appliquez en massage ou en frictions sur la zone concernée.

– En diffusion en utilisant un diffuseur huile essentielle en vue de purifier l’air et d’améliorer la respiration dans les pièces à vivre.

– En mélange avec une préparation huileuse, à déposer sur les faces internes des poignets et à humer en respirant profondément pour retrouver le calme.

– En mélange à appliquer sur le plexus solaire ou la colonne vertébrale afin de faciliter l’endormissement.

– En diffusion atmosphérique pour retrouver un bien-être psycho-émotionnel et énergétique.

– En mélange avec votre préparation pour le bain à verser dans l’eau chaude du bain pour un bain défatigant.

Quelles sont les contre-indications de l’huile essentielle de ravintsara ?

En raison de la présence de quelques composants biochimiques allergènes, l’utilisation de l’huile essentielle ravintsara présente des contre-indications à respecter :

– Les femmes enceintes de moins de 3 mois, les bébés de moins de 3 mois ainsi que les personnes asthmatiques doivent s’en priver.

– Les personnes épileptiques ne doivent pas s’en servir en raison du risque épileptogène qu’elle présente à forte dose.

– Déconseillée en inhalation et en diffusion aux personnes aux yeux irritables ou à la cornée sèche.

– Il y a un risque d’accoutumance en cas d’utilisation prolongée

– Possibilité de problèmes d’interférences médicamenteuses au-delà de plusieurs jours d’utilisation.

L’huile essentielle ravintsara est utilisée dans de nombreuses occasions. Elle est notamment très prisée pour ses propriétés antivirales, antibactériennes, expectorantes et aussi immunostimulantes. L’utilisation en est simple, mais des précautions s’avèrent nécessaires dans certains cas bien précis.

A lire: Les huiles essentielles: le dossier complet

L’huile essentielle  anti moustique pour préserver votre bonheur estival

La saison chaude est en général la saison préférée des insectes, notamment les moustiques. Nos instants de bonheur estival sont parfois gâchés à cause des moustiques. Il est essentiel de se protéger grâce aux huiles essentielles afin de profiter au maximum de l’été, mais pas n’importe lesquelles. Faisons le point pour savoir pourquoi utiliser les huiles essentielles contre les moustiques, quelle huile essentielle anti moustique privilégier et comment l’utiliser.

Pourquoi utiliser des huiles essentielles ?

Une huile essentielle anti moustique possède des propriétés très efficaces pour éloigner les moustiques et ainsi les empêcher de vous piquer. Les composants les plus efficaces pour faire face aux moustiques sont :

  • les molécules de citronellal ;
  • les molécules de géraniol ;
  • les molécules de citronellol.

Vous pouvez appliquer l’anti moustique naturel directement sur la peau ou via un diffuseur huile essentielle pour repousser les moustiques. Dans le cas où vous êtes déjà piqué(e), vous pouvez recourir à d’autres huiles essentielles pour calmer la brûlure des piqûres.

Top 6 des huiles essentielles anti moustique

Nous vous présentons dans ce top 6 les huiles essentielles anti moustique les plus connues. Il est toujours conseillé de demander conseil à votre pharmacien pour les doses et les restrictions, notamment en cas d’application cutanée d’anti moustique bébé.

Notre choix de diffuseur d’huiles essentielles

  • Meilleur cadeau 5-EN-1 DISPOSITIF D'AROMATHÉRAPIE : Ce diffuseur d'huiles essentielles pour la maison est un étonnant appareil d'aromathérapie multi...
  • DE MULTIPLES MODES AVEC FONCTION TÉLÉCOMMANDE - Notre diffuseur d'huiles essentielles est livré avec une télécommande facile à utiliser qui permet d...
  • DIFFUSEUR D’AROMATHÉRAPIE : Outre ses utilisations en aromathérapie, ce diffuseur d'huiles essentielles fonctionne également en tant qu'humidificate...
amazon
Voir plus Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

La citronnelle de Java

L’huile essentielle de citronnelle de Java est l’anti moustique le plus connu. Outre son action répulsive, elle détruit les larves d’insectes. Elle dispose également des propriétés apaisantes et calmantes et assainit l’air ambiant grâce aux alcools terpéniques qu’elle contient.

L’eucalyptus citronné

L’huile essentielle d’eucalyptus citronné est réputée pour éloigner tout insecte piqueur du fait de sa richesse en citronellol et en citronellal. Elle soulage aussi les piqûres grâce à son action anti-inflammatoire.

Le géranium rosat

C’est une huile essentielle qui est pourvue de propriétés répulsives très efficaces. Un de ses avantages est la possibilité d’utilisation par une femme enceinte de plus de 5 mois et par une femme allaitante. Cette huile essentielle peut également être utilisée comme anti moustique bébé de plus de 6 mois.

La menthe poivrée

L’huile essentielle de menthe poivrée est un indispensable de la trousse à pharmacie grâce à ses multiples propriétés : anti-inflammatoire, anti-migraineuse, anti-infectieuse. Elle contribue au soulagement des piqûres d’insectes, des infections ORL, des troubles digestifs…

La lavande vraie

L’odeur agréable et apaisante de la lavande n’est pas du goût des moustiques. Non seulement, elle les repousse, mais elle peut aussi soulager un bouton de moustique, ayant des propriétés antalgiques.

Le basilic

L’action insecticide de l’huile essentielle de basilic vient de ses composants : ocimène, methylcinnamate, cinéole, methylchavicol et linalol. Elle possède en plus une propriété antiparasitaire.

Crédit photo: Pixelshot

Exemples de recette anti moustique aux huiles essentielles

Huile répulsive anti moustique

– HE citronnelle de Java ou HE géranium bourbon : 40 gouttes ;

– huile d’amande douce (huile végétale) : 20 ml

Versez la dose d’huile essentielle de votre choix dans le flacon d’huile d’amande douce de 20 ml et agitez-le bien pour mélanger. Mettez 20 gouttes du mélange obtenu sur les parties exposées aux moustiques, sauf sur le visage. Vous pouvez renouveler l’application. En revanche, veillez à ne pas dépasser 4 fois par jour.

Spray anti moustique

– HE lavande aspic : 10 gouttes ;

– HE géranium rosat : 15 gouttes ;

– HE eucalyptus citronne : 30 gouttes ;

– dispersant : 15 ml ;

– eau distillée : 30 ml.

– Versez le dispersant dans un flacon spray, ajoutez-y les huiles essentielles et mélangez bien le tout. Ajoutez-y l’eau distillée, puis mélangez encore. Pulvérisez le mélange sur les parties du corps qui sont exposées aux piqûres.

Vous pouvez garder le mélange au réfrigérateur, mais jetez le contenu si une différence de texture ou d’odeur apparait.

Synergie anti moustique

– HE eucalyptus citronné : 3 ml ;

– HE citronnelle de Java : 5 ml ;

– HE géranium rosat : 2 ml.

Désinfectez un flacon et versez-y les 3 huiles essentielles. Mélangez bien le tout et appliquez 2 gouttes du mélange sur les parties du corps exposées. Renouvelez l’application toutes les 4 heures, mais il ne faut pas dépasser 4 fois par jour.

Vous pouvez aussi diluer le mélange dans une cuillère à soupe d’huile végétale de votre choix. Cette dilution va faciliter l’application.

En règle générale, une huile essentielle anti moustique ne doit pas être appliquée pure directement sur la peau. Le plus souvent, elle doit être diluée dans de l’huile végétale et son application est répétée après 4 heures.

A lire: Le diffuseur d’huiles essentielles: bon ou mauvais pour la santé ?