Le pain et la santé: Comparatif Complet

On n’imagine pas la France sans ses savoureuses baguettes… Ce symbole culinaire typiquement français existe depuis belle lurette ! Et les Français ne s’en privent ! Ils en consomment une bonne quantité par jour. C’est la raison pour laquelle, il est essentiel de ne pas se tromper dans son choix. Mais avec la pléthore d’offres sur le marché, il est difficile de s’y retrouver. Entre pain au son, pain à la farine de bis, pain viennois, pain de mie, pain complet, etc. on s’embrouille facilement ! À travers ce comparatif pain, nous vous révélons les éléments qui vous permettent d’aiguiser votre choix.

Les critères à considérer

Pour choisir le pain qui répond à vos besoins spécifiques, voici les critères auxquels vous devez prêter attention :

La densité : en main, plus un pain est dense, plus il sera meilleur. L’emploi d’additifs et d’enzymes en excès et de pétrissage intensif produira un pain volumineux, mais de poids léger. Cette technique ne fait pas du tout honneur au pain !

L’apparence : un beau pain donne tout de suite l’envie de croquer une bonne part. La baguette avec ses jolis bouts pointus est façonnée à la main et présente une belle croûte dorée sans cloques ni écailles. Sa partie inférieure doit être lisse en sortant du four à sole de pierre réfractaire.

La mie : on préfère la mie jaune pâle, marron clair (pains multicéréales) ou de couleur crème à celle toute blanche. Cela présage une cuisson insuffisante. Les mies qui collent au palais sont également un mauvais signe. Celles-ci doivent être moelleuses au toucher, mais assez résistantes en bouche.

La croûte : croustillante et fine, elle émet un craquement léger entre les doigts.

Les goûts et les senteurs : la croûte de pain offre une odeur caramélisée et grillée. Une petite touche de noisette peut rehausser cet arôme. Dans la mie, on ressent la présence de céréales chaudes et de beurre.

Les farines que l’on trouve sur le marché

Sachez que la valeur nutritionnelle du pain dépend grandement de la farine que l’on utilise. Il existe une grande déclinaison de farines qui sert à fabriquer le pain. En voici quelques exemples non exhaustifs :

  • La farine de blé : est enrichie en gluten. Une consommation importante peut provoquer des gênes au niveau intestinal ainsi que des hypersensibilités alimentaires (migraines, inconforts digestifs…).
  • La farine de petit épeautre : comprend une quantité minime de gluten. Elle est très riche en fibres et facilite le transit intestinal. Sa consommation vous aide à retrouver une sensation de satiété.
  • La farine de seigle : appauvrie en gluten, celle-ci est riche en zinc et en fer. C’est également un très bon antioxydant.
  • La farine de sarrasin : c’est une source intéressante de zinc comme la farine de seigle. Elle fournit également du calcium, du phosphore et de la vitamine B. Ce produit prébiotique stimule la croissance des bonnes bactéries intestinales pour faciliter la digestion.
  • Les farines de quinoa, de maïs, de riz ou de châtaigne : ces alternatives à la farine de blé contiennent aussi très peu de gluten. Toutefois, côté nutrition, elles ne sont pas très plébiscitées, car elles proposent un haut indice glycémique.

Les pains à ajouter sur votre liste de shopping

Le pain bio

Le pain bio subit des transformations raisonnables. Le grain conserve l’enveloppe et le son. Un pain qui ne provient pas d’une agriculture biologique s’expose aux herbicides et autres produits nocifs.

Le pain de seigle

À l’instar du pain aux céréales, le pain de seigle a une faible valeur glycémique. En revanche, il est riche en calcium, en phytoestrogènes, en micronutriments, en fibres et en antioxydants. Ce pain est très étouffant et une petite consommation suffit largement.

Le pain complet

À l’opposé du pain blanc, ce pain est enrichi en fibres et favorise la digestion. Le corps devient plus énergique au cours de la journée. Ce type de pain est aussi source de nutriments, vu que les grains entiers restent intacts. Un vrai pain complet se reconnaît par son poids (plus lourd).

Le pain aux graines

Les pains aux graines de sésame, de tournesol ou de lin contiennent des acides gras polyinsaturés qui participent au bon fonctionnement cardiovasculaire. Cependant, optez pour des produits complets à base de farines grises.

Le pain sans gluten

Le pain avec gluten est indigeste pour certains consommateurs. Les pains élaborés avec du sarrasin, du maïs sont plus intéressants sur le plan digestif et calorique. Le pain sans gluten distribué dans les industries est à bannir, étant donné qu’il remplace la protéine par du sucre et des additifs nourrissants qui impactent sur la santé.

Le pain au levain

Le pain au levain a l’avantage d’être très nourrissant. Il profite également d’un index glycémique très bas.

Les pains à rayer de votre liste de shopping

Le pain de mie

Ce type de pain n’est pas très conseillé au petit-déjeuner comme au goûter même si on en est friand. Il présente un fort taux glycémique qui est déconseillé si vous suivez un régime. À l’instar du pain de mie, les biscottes, elles aussi, ne sont pas bonnes pour votre santé et votre ligne. Bien souvent, elles comportent de mauvaises graisses et des additifs alimentaires. Pour bien débuter la journée et ne pas ressentir une sensation de faim, le corps réclame des sucres lents. Le pain est à privilégier !

La baguette blanche

La baguette classique est également déconseillée pour son taux de glycémie élevé. Dans le cas où vous voulez en manger, consommez-en avec parcimonie. Sinon, tournez-vous vers la tradition — le pain bio qui est un allié diète !

Le pain blanc classique aux graines et aux céréales

Méfiez-vous des fausses appellations ! Les pains qui ont été confectionnés avec des matières raffinées n’ont plus leur capacité nutritive. Ils n’apportent aucun bienfait sur la santé même si on leur a jouté des fibres et des céréales. La vérité est que leur principal ingrédient est la farine blanche. Pour rapprocher son aspect à un pain complet, on y rajoute de la mélasse. Certaines farines non blanchies proposent une apparence jaunâtre à cause de leurs caroténoïdes. Pourtant, ils ne valent pas le pain complet !

L’article suivant pourrait vous intéresser: Le meilleur pain pour la santé

Les machines à pain: Comparatif & Avis

Mise à jour 20 août 2021 à 11:10 am

Vous aimeriez faire votre pain vous-même, mais vous avez du mal à mettre la main à la pâte ? Ou bien il vous semble difficile de préparer un bon pain maison et bien trop long pour vos journées chargées ? Sachez que la machine à pain fait désormais partie des indispensables en cuisine. Plusieurs modèles sont disponibles sur le marché et il convient d’évaluer certains critères avant de choisir celui qui vous convienne.