Le shampoing solide bio a tout bon

Le shampoing solide bio est une véritable alternative aux cosmétiques chimiques du commerce. Naturel, écologique, économique et pratique, il a tout pour vous plaire. On peut même faire son shampoing solide soi-même. Focus sur ce sujet !

Qu’est-ce qu’un shampoing solide ?

Le shampoing solide bio est un produit utilisé pour se laver les cheveux. Il se distingue du shampoing liquide qui se vend en flacon plastique par sa forme. Il est sec et dur comme un savon et se décline sous différentes formes : pain de savon, cannelé, galet, etc. Il se différencie également par sa composition. C’est un produit cosmétique naturel qui est composé quasi-exclusivement d’ingrédients d’origine naturelle, sans aucun produit chimique.

Quels sont les différents types de shampoing solide ?

Il existe deux types de shampoing solide :

– Le savon shampoing qui est un savon auquel on ajoute des argiles ou des poudres de plantes. Cet ajout en fait un savon adapté au lavage des cheveux.

– Le shampoing solide naturel qui comporte des tensioactifs doux d’origine végétale. Le plus souvent obtenu à partir de l’huile de coco, le tensioactif est l’agent moussant qui aide à laver les cheveux en profondeur sans les irriter. Ce second type est le plus plébiscité pour la santé bio.

  • Enrichi en extraits de riz bio & de lavande bio, ce shampooing solide à usage quotidien nettoie, renforce et démêle efficacement les cheveux. Il lai...
  • Ce savon solide contient peu d’eau et aucun sachet en plastique ne l’entoure pour diminuer son impact écologique cet étui est 100 % recyclable
  • Les produits à base d’ingrédients naturels moussent moins mais sont tout aussi efficaces. Astuce: conservez votre savon solide dans un environnement...
amazon
Voir plus Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Quel est le meilleur shampoing solide ?

L’offre est aujourd’hui très vaste. Pour choisir le meilleur shampoing solide, il vous suffit d’opter pour le mieux adapté à votre type de cheveux.

  • Pour les cheveux normaux. Sont recommandés : les shampoings solides à base d’huile de coco, d’huile essentielle de pin sylvestre, d’huile de ricin et argile verte.
  • Pour les cheveux secs. Ceux à base d’huile de coco et de karité, à base d’huile de baobab et d’argile rose, ou encore de mélange d’huile essentielle d’orange douce, d’huile d’argan et d’argile blanche peuvent être utilisés.
  • Pour les cheveux gras. Le mélange d’argile blanche et d’huile de nigelle, ou encore les actifs comme la litsée citronnée, est particulièrement adapté aux cheveux gras.

Les avantages d’un shampoing solide

Le shampoing solide bio présente de nombreux avantages :

– Facile à utiliser. Il suffit de mouiller les cheveux, humidifier le shampoing solide, de l’appliquer et de frotter pour le faire mousser.

– Écologique. Le shampoing solide bio s’inscrit dans la démarche zéro déchet, car il n’est pas conditionné dans un flacon en plastique. Par ailleurs, il est composé d’ingrédients naturels qui ne sont pas nocifs pour la planète.

Crédit photo: Jupiterimages

– Sain pour la santé bio. Les ingrédients naturels dont le shampoing solide est constitué ont des propriétés lavantes non irritantes.

– Économique. Un shampoing solide équivaut à deux ou trois flacons de shampoing liquide traditionnel. Vous faites usage de moins de produit pour obtenir un résultat plus satisfaisant.

– Pratique. Sa texture sèche et son format compact vous permettent de le transporter partout avec vous : en voyage, en randonnée, à la piscine, etc.

Comment faire son shampoing solide ?

Aux avantages cités plus haut, vous pouvez ajouter ceux d’un shampoing solide maison. Effectivement, il n’est pas difficile de faire son shampoing solide soi-même et d’avoir ainsi le contrôle sur les ingrédients et la composition.

En règle générale, dans une recette shampoing solide, on va trouver les 5 types d’ingrédients suivants :

– les tensioactifs, de l’ordre de 40 % à 60 % du poids de la préparation ;

– les poudres de plantes ou poudres minérales : 10 % ;

– un beurre végétal ou une huile végétale : 20 à 25 % ;

– de l’eau ou de l’eau florale : 15 % au maximum ;

– des huiles essentielles dont l’ajout est facultatif, pas plus de 20 gouttes.

Voici la recette de base pour un shampoing solide de 100 g :

– Ustensiles : des moules, un bol qui passe au bain-marie, un mini fouet en inox, une balance de précision ou une cuillère à café, un pilon, une spatule.

– Ingrédients : 50 g de tensioactifs SCI, 10 g de poudre minérale, 20 g d’huile végétale, 15 g de solution aqueuse, 20 g d’huile essentielle.

Pour la préparation (environ 20 minutes), mettez d’abord dans le bol allant au bain-marie : le tensioactif SCI, la poudre, les huiles végétales et la phase aqueuse. Puis, mélangez bien le tout. Ensuite, faites chauffer doucement au bain-marie pour ne pas altérer les actifs. Retirez par la suite la pâte du bain-marie lorsqu’elle devient homogène et malaxez-la avec les doigts. Laissez refroidir la boule de pâte et creusez un petit puits au milieu en vue d’y déposer les huiles essentielles. À ce stade, il faut recommencer à pétrir la pâte pour bien répartir les huiles essentielles. Remplissez ensuite les moules en silicone avec la pâte, tassez et lissez le dessus avec une spatule. Veillez à laisser le mélange refroidir à température ambiante pendant une journée. Procédez au démoulage et pensez à laisser sécher le produit quelques jours de plus à l’air libre. Votre shampoing solide est enfin prêt à être utilisé ! Il peut être gardé durant 3 mois.

A lire: Qu’est ce que le bio français ?