Le shampoing solide bio a tout bon

Le shampoing solide bio est une véritable alternative aux cosmétiques chimiques du commerce. Naturel, écologique, économique et pratique, il a tout pour vous plaire. On peut même faire son shampoing solide soi-même. Focus sur ce sujet !

Qu’est-ce qu’un shampoing solide ?

Le shampoing solide bio est un produit utilisé pour se laver les cheveux. Il se distingue du shampoing liquide qui se vend en flacon plastique par sa forme. Il est sec et dur comme un savon et se décline sous différentes formes : pain de savon, cannelé, galet, etc. Il se différencie également par sa composition. C’est un produit cosmétique naturel qui est composé quasi-exclusivement d’ingrédients d’origine naturelle, sans aucun produit chimique.

Quels sont les différents types de shampoing solide ?

Il existe deux types de shampoing solide :

– Le savon shampoing qui est un savon auquel on ajoute des argiles ou des poudres de plantes. Cet ajout en fait un savon adapté au lavage des cheveux.

– Le shampoing solide naturel qui comporte des tensioactifs doux d’origine végétale. Le plus souvent obtenu à partir de l’huile de coco, le tensioactif est l’agent moussant qui aide à laver les cheveux en profondeur sans les irriter. Ce second type est le plus plébiscité pour la santé bio.

  • Enrichi en extraits de riz bio & de lavande bio, ce shampooing solide à usage quotidien nettoie, renforce et démêle efficacement les cheveux. Il lai...
  • Ce savon solide contient peu d’eau et aucun sachet en plastique ne l’entoure pour diminuer son impact écologique cet étui est 100 % recyclable
  • Les produits à base d’ingrédients naturels moussent moins mais sont tout aussi efficaces. Astuce: conservez votre savon solide dans un environnement...
amazon
Voir plus Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Quel est le meilleur shampoing solide ?

L’offre est aujourd’hui très vaste. Pour choisir le meilleur shampoing solide, il vous suffit d’opter pour le mieux adapté à votre type de cheveux.

  • Pour les cheveux normaux. Sont recommandés : les shampoings solides à base d’huile de coco, d’huile essentielle de pin sylvestre, d’huile de ricin et argile verte.
  • Pour les cheveux secs. Ceux à base d’huile de coco et de karité, à base d’huile de baobab et d’argile rose, ou encore de mélange d’huile essentielle d’orange douce, d’huile d’argan et d’argile blanche peuvent être utilisés.
  • Pour les cheveux gras. Le mélange d’argile blanche et d’huile de nigelle, ou encore les actifs comme la litsée citronnée, est particulièrement adapté aux cheveux gras.

Les avantages d’un shampoing solide

Le shampoing solide bio présente de nombreux avantages :

– Facile à utiliser. Il suffit de mouiller les cheveux, humidifier le shampoing solide, de l’appliquer et de frotter pour le faire mousser.

– Écologique. Le shampoing solide bio s’inscrit dans la démarche zéro déchet, car il n’est pas conditionné dans un flacon en plastique. Par ailleurs, il est composé d’ingrédients naturels qui ne sont pas nocifs pour la planète.

Crédit photo: Jupiterimages

– Sain pour la santé bio. Les ingrédients naturels dont le shampoing solide est constitué ont des propriétés lavantes non irritantes.

– Économique. Un shampoing solide équivaut à deux ou trois flacons de shampoing liquide traditionnel. Vous faites usage de moins de produit pour obtenir un résultat plus satisfaisant.

– Pratique. Sa texture sèche et son format compact vous permettent de le transporter partout avec vous : en voyage, en randonnée, à la piscine, etc.

Comment faire son shampoing solide ?

Aux avantages cités plus haut, vous pouvez ajouter ceux d’un shampoing solide maison. Effectivement, il n’est pas difficile de faire son shampoing solide soi-même et d’avoir ainsi le contrôle sur les ingrédients et la composition.

En règle générale, dans une recette shampoing solide, on va trouver les 5 types d’ingrédients suivants :

– les tensioactifs, de l’ordre de 40 % à 60 % du poids de la préparation ;

– les poudres de plantes ou poudres minérales : 10 % ;

– un beurre végétal ou une huile végétale : 20 à 25 % ;

– de l’eau ou de l’eau florale : 15 % au maximum ;

– des huiles essentielles dont l’ajout est facultatif, pas plus de 20 gouttes.

Voici la recette de base pour un shampoing solide de 100 g :

– Ustensiles : des moules, un bol qui passe au bain-marie, un mini fouet en inox, une balance de précision ou une cuillère à café, un pilon, une spatule.

– Ingrédients : 50 g de tensioactifs SCI, 10 g de poudre minérale, 20 g d’huile végétale, 15 g de solution aqueuse, 20 g d’huile essentielle.

Pour la préparation (environ 20 minutes), mettez d’abord dans le bol allant au bain-marie : le tensioactif SCI, la poudre, les huiles végétales et la phase aqueuse. Puis, mélangez bien le tout. Ensuite, faites chauffer doucement au bain-marie pour ne pas altérer les actifs. Retirez par la suite la pâte du bain-marie lorsqu’elle devient homogène et malaxez-la avec les doigts. Laissez refroidir la boule de pâte et creusez un petit puits au milieu en vue d’y déposer les huiles essentielles. À ce stade, il faut recommencer à pétrir la pâte pour bien répartir les huiles essentielles. Remplissez ensuite les moules en silicone avec la pâte, tassez et lissez le dessus avec une spatule. Veillez à laisser le mélange refroidir à température ambiante pendant une journée. Procédez au démoulage et pensez à laisser sécher le produit quelques jours de plus à l’air libre. Votre shampoing solide est enfin prêt à être utilisé ! Il peut être gardé durant 3 mois.

A lire: Qu’est ce que le bio français ?

La sève de bouleau bio : un véritable produit miracle

Vous voulez lutter contre la rétention d’eau et les problèmes qui s’ensuivent ? Nous vous proposons une solution naturelle et douce : la sève de bouleau pour maigrir. La sève de bouleau bio est un breuvage 100 % naturel qui est très pauvre en calories et avec un pouvoir drainant très efficace. Focus sur les bienfaits de la sève de bouleau !

Qu’est-ce que la sève de bouleau ?

La sève de bouleau est le liquide obtenu en perçant l’arbre directement par l’écorce. Le bouleau est un arbre originaire des pays nordiques qui est planté et utilisé en Europe depuis des siècles. Cet arbre peut atteindre 2 mètres de hauteur et vivre plus de 100 ans dans les endroits où le sol est siliceux et pauvre, humide et acide. Cependant, il ne survit pas plus de 30 ans dans les régions tempérées.

Le rôle de la sève de bouleau est de nourrir les jeunes pousses et les bourgeons de l’arbre. C’est la sève du bouleau qui contient la grande partie des vertus bénéfiques. Pour l’obtenir, il suffit de pratiquer directement une entaille de l’écorce et de récolter la sève. Cette récolte se fait entre le mois de mars et avril, avant l’apparition des feuilles.

On parle souvent indifféremment de sève de bouleau, d’eau de bouleau et de jus de bouleau. Il convient de faire une petite mise au point. La sève de bouleau et l’eau de bouleau désignent la même chose, car la sève de bouleau s’apparente à l’eau par sa limpidité et sa transparence. Le jus de bouleau est le liquide obtenu à partir des feuilles.

Quelle est la composition de la sève de bouleau ?

Les propriétés accordées à la sève de bouleau viennent des actifs qui la composent, à savoir :

  • de l’eau ;
  • le bétuloside et le monotropitoside, qui sont des molécules végétales ;
  • du potassium, calcium, magnésium, phosphore et de la vitamine C ;
  • du silicium, du lithium et du sélénium ;
  • des acides de fruits et des acides aminés ;
  • des flavonoïdes comme la quercétine et des oligoéléments ;
  • des huiles essentielles, de la bétuline.
  • 😎 DETOXIFIE, REVITALISE ET REMINERALISE. Notre complément alimentaire détox convient parfaitement pour lutter contre la fatigue et les carences en é...
  • 🌱 FORMULE 100% BIO À BASE DE PLANTES ! Notre formule 100% Pure Sève de Bouleau est très riche en calcium et magnésium indispensable au bon fonctionn...
  • UN PROCÉDÉ UNIQUE DE RÉCOLTE "de l'arbre à la bouteille" : notre Sève de Bouleau Bio est récoltée en Finlande directement à partir de l’arbre, sans ...
amazon
Voir plus Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Les formes de sève de bouleau

La sève de bouleau est commercialisée en France sous deux formes :

– La sève de bouleau fraîche bio. Il s’agit de sève fraîchement récoltée, conservée au réfrigérateur et consommée dans les 3 ou 4 semaines qui viennent. Le goût qui est neutre au départ, change au fur et à mesure que le temps passe sous l’effet d’une bio fermentation. Mais plus la sève de bouleau bio fermente, plus ses principes actifs pour la santé bio sont déployés.

– La sève de bouleau stabilisée. La sève de bouleau est dite stabilisée ou pasteurisée lorsqu’on y ajoute du jus de citron, un peu d’alcool végétal et des bourgeons de plantes. Cet ajout permet de stabiliser la fermentation de la sève. Ainsi, on peut la conserver plus longtemps et la consommer toute l’année sans avoir à la mettre au frais.

Quel est le mode de consommation ?

Pour bénéficier au maximum de sève de bouleau bienfaits, nous vous conseillons une cure de sève de bouleau d’une à trois semaines. Cette cure va reminéraliser et régénérer votre organisme, tout en stimulant votre métabolisme. Les toxines accumulées se verront éliminées en profondeur.

La sève de bouleau fraîche bio se consomme le matin à jeun : 1 litre par semaine par personne semble être un bon rythme.

Quels sont ses bienfaits ?

Les propriétés diurétiques et drainantes de la sève de bouleau lui confèrent des vertus indéniables :

– Élimination des toxines et des déchets organiques comme l’acide urique et les calculs rénaux.

Crédit photo: BalakleyPb

– Amélioration des problèmes de peau souvent liés à des reins saturés de toxines.

– Soulagement des troubles urinaires, de l’arthrite et des rhumatismes.

– Stimulation du fonctionnement des organes émonctoires comme la peau, les reins, le foie et le pancréas.

– Atténuation progressive et élimination de la cellulite.

– Sève de bouleau pour maigrir.

– Ralentissement du vieillissement.

– Anti-inflammatoire et anti-douleur.

Quelles sont les contre-indications ?

Malgré tous ces sève de bouleau bienfaits, il existe des sève be bouleau effets secondaires auxquels il faut faire attention :

– La cure de sève de bouleau est déconseillée chez l’enfant.

– Elle est aussi déconseillée chez une femme enceinte ou qui allaite, en raison de ses propriétés drainantes, notamment la sève de bouleau stabilisée qui contient de l’alcool.

– Une personne souffrant de pathologies rénales doit éviter la sève de bouleau, car c’est un puissant draineur qui risque d’enlever les principes actifs des médicaments.

– Une personne allergique aux dérivés salicylés doit faire attention, étant donné que le bouleau est un arbre plutôt allergisant.

On peut résumer et dire que la sève de bouleau est utilisée pour ses propriétés drainantes et détoxifiantes, mais également amaigrissantes et tonifiantes.

A lire: Le comparatif des diffuseurs d’huiles essentielles

La propolis bio : un produit aux mille vertus

La propolis, ce produit fabriqué par les abeilles à partir de résines recueillies sur les bourgeons et l’écorce de certains arbres est doublement utile. Celle-ci sert à recouvrir les parois internes de la ruche pour en assurer la solidité, l’étanchéité et l’asepsie. Hors de la ruche, elle apporte ses propriétés antibactériennes, antiseptiques et antioxydantes à la santé bio. Tour d’horizon sur ce produit aux mille vertus !

La propolis, c’est quoi ?

La propolis bio est un produit végétal, hautement concentré en nutriments. La propolis est généralement extraite de la ruche après avoir récolté le miel. C’est le matériau qui garantit l’étanchéité et l’hygiène de la ruche.

Les apiculteurs captent les excédents de propolis déposés par les abeilles par le biais de grilles souples. Les apiculteurs récoltent le miel, puis retirent la grille qu’ils placent au congélateur pour rendre la propolis cassante. À ce stade, la propolis est dissoute dans de l’alcool. Ce procédé permet la récolte des parties actives et l’enlèvement des impuretés. La propolis pure s’obtient en faisant revenir la propolis à l’état solide et en la chauffant pour que l’alcool s’évapore.

Petite histoire de la propolis

La propolis bio a toujours été utilisée depuis plus de 3 000 ans par les civilisations antiques. Les Égyptiens s’en servaient pour la préparation d’onguents et la momification des morts. Les Romains et les Grecs l’intégraient dans la pharmacie des légionnaires qui partaient en campagne du fait de ses propriétés cicatrisantes et antiseptiques. Et au Moyen-Âge, on en faisait usage pour guérir les blessures par flèche. Quelle que soit l’époque, la propolis a toujours conservé toutes ses propriétés propices à la santé bio.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Quel est le rôle de la propolis dans la ruche ?

À l’intérieur de la ruche, la propolis joue des rôles très importants. Elle fait office de bouclier naturel pour protéger la ruche. Elle sert à en fortifier les parois dans le but de préserver la ruche des agressions extérieures. Les abeilles l’utilisent pour combler les éventuelles fissures, assainir les ruches et assurer l’étanchéité de ces dernières, notamment en hiver. Les Grecs surnommaient la propolis « la cire noire » en raison de sa composition étanche et robuste. Cela lui confère un rôle de ciment, de mastic ou de mortier.

La propolis est aussi utilisée pour aseptiser les abeilles mortes ou les éventuels petits animaux qui trouvent la mort dans la ruche. Cette fonction évite la diffusion de maladies et de microbes.

Que contient-elle ?

La propolis bio se compose en général de :

  • 50 % à 55 % de résine d’arbres telle que des esters, des flavonoïdes et des acides phénoliques ;
  • 30 % à 35 % de cire ;
  • 5 % à 10 % d’huiles essentielles ;
  • 5 % de pollen ;
  • 5 % de substances diverses.

Ces proportions sont variables selon les arbres visités par les abeilles. Mais quelles que soient les compositions de la propolis, elle présente toujours les mêmes vertus.

Crédit photo: Ksolovskyy

Comment les abeilles fabriquent-elles la propolis ?

La première matière est une résine que les abeilles récoltent directement sur des bourgeons d’arbres. Les arbres sont bien sélectionnés : chênes, peupliers, aulnes, bouleaux, marronniers d’Inde, sapins, écorce d’épicéa et saules. Les bûcherons exceptionnels que sont les abeilles, découpent des fragments de ces arbres à l’aide de leurs mandibules. Puis, celles-ci les transportent avec leurs pattes postérieures dans la ruche. Ces fragments sont ensuite pétris en vue d’obtenir des boules. Ces dernières sont déposées dans des corbeilles. Enfin, les abeilles incorporent du miel, de la cire et leurs enzymes salivaires. Le produit obtenu est la propolis. C’est la présence de tous ces ingrédients qui rend la propolis bio si riche en nutriments.

Quels sont ses bienfaits sur la santé ?

La propolis bio est commercialisée sous différentes formes : ampoules, gélules, pommade, spray, sirop, poudre. En tant que produit bio français, le logo bio doit figurer sur chaque produit. Quelle que soit la forme sous laquelle la propolis est proposée, ses vertus restent inchangées :

– Renforcement et stimulation du système immunitaire.

– Désinfection des plaies et accélération de la guérison des brûlures.

– Lutte contre les maladies respiratoires.

– Prévention et soulagement des problèmes bucco-dentaires.

– Lutte contre l’herpès génital et labial.

La propolis est aujourd’hui encore fortement plébiscitée dans l’univers paramédical, mais aussi cosmétique. Pour profiter au maximum des vertus de la propolis bio, il est primordial de récolter la propolis dans un environnement sain, qui soit exempt de pesticides.

A lire: Les diffuseurs d’huiles essentielles: Comparatif

Tout savoir sur l’harpagophytum ou la griffe du diable

L’harpagophytum est une plante herbacée qui provient des régions arides et désertiques de l’Afrique du Sud. Elle peut venir à bout des douleurs musculaires, de la ménopause ou encore des crises de rhumatismes. Bienfaits, utilisation, origine, posologie… nous vous dévoilons tous les secrets de cette plante qui est encore méconnue dans le monde entier.

L’harpagophytum, qu’est-ce que c’est exactement ?

Cette plante qui fleurit dès les premières pluies est communément appelée « griffe du diable ». Cette appellation lui a été donnée en raison de ses fruits en forme de crochet qui ressemblent à des griffes acérées. Ces dernières prennent place sur des tiges rampantes qui peuvent atteindre jusqu’à 1,50 m sur le sable. L’harpagophytumse reconnaît tout de suite par ses feuilles crantées et charnues et ses fleurs violacées. Cette plante est ramassée et non cultivée. Ainsi, son développement en Europe risque de générer un manque de ressources.

Depuis quelques décennies, l’harpagophytum bio est utilisée pour soigner les douleurs liées aux articulations. L’arthrose en est un bon exemple. Son efficacité et ses bienfaits sur la santé ne sont plus à prouver.

Origine et composition de cette plante

  • Confort des articulations et mobilité
  • Les racines d'Harpagophytum possèdent des vertus sur les articulations : elles aident à maintenir la flexibilité des articulations et des tendons.
  • Un extrait d’Harpagophytum pour des actifs concentrés : Ce procédé technologique permet de concentrer les quantités de plantes et d’actifs contenues...
amazon
Voir plus Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Cette plante originaire de l’Afrique du Sud, notamment dans les déserts de Namibie, de Kalahari ou Botswana, pousse sur des sols enrichis en oxyde de fer. Elle arrive à supporter les conditions extrêmes qui y sévissent grâce à ses racines enfoncées jusqu’à deux mètres sous terre. De cette manière, elle peut facilement stocker l’eau et les nutriments, essentiels à sa croissance. Aujourd’hui, l’harpagophytum est exportée massivement vers les pays occidentaux. Elle fait alors l’objet de menace et est soumise à des politiques écologiques.

Sa composition intègre plusieurs principes actifs tels que les flavonoïdes, les harpagosides, les terpénoïdes, les procumbosides et les glucosides. Ceux-ci sont réputés pour leurs pouvoirs antidouleurs. La plante possède aussi des propriétés antiphlogistiques et anti-inflammatoires. Elle regorge également de minéraux, de calcium, de vitamines B et C et de bêta-carotène.

Propriétés médicinales, bienfaits santé et indications

Les bienfaits de l’harpagophytum bio sont multiples. Cette plante complète et riche intervient le plus souvent pour un traitement phytothérapique. Elle est indiquée pour :

– Rendre les articulations souples et mobiles tout en favorisant la relaxation.

– Soulager les douleurs articulaires : arthrose des petites et grosses articulations (doigt, hanche, genou…).

Crédit photo: Cartworks

– Réduire l’ostéoporose causée par la ménopause. Selon des recherches récentes, lharpagophytum contribue au développement des ostéoblastes (cellules à l’origine du tissu osseux).

– Purifier l’organisme et faciliter la digestion.

– Réduire les douleurs dorsales surtout lombaires.

– Prévenir les problèmes relatifs aux douleurs digestives et à la perte d’appétit.

Toutefois, il est recommandé d’avoir l’avis d’un professionnel de santé bio pour commencer n’importe quel programme et de respecter la posologie afin d’éloigner les risques. L’harpagophytum est proscrit aux femmes enceintes, allaitantes et aux sujets souffrant d’hypertension artérielle. Il est également déconseillé en cas de calculs à la vésicule et d’ulcère à l’estomac.

Sous quelle forme prendre l’harpagophytum ?

Cette plante bio français se décline sous plusieurs formes. Vous pouvez en trouver :

  • en décoctions ou en tisanes de la racine. La préparation se caractérise par son goût amer ;
  • en solution (hydro-alcoolique, huiles essentielles, extrait aqueux).
  • en extraits secs (nébulisat en gélule ou poudre totale) ;
  • en pommade (elle s’étale directement sur la région douloureuse pour réduire les douleurs articulaires efficacement et rapidement) ;
  • sous forme de comprimés.

Les gélules (nébulisat ou poudre totale) et les solutions liquides sont à privilégier, car elles sont faciles à consommer. Par ailleurs, elles n’attaquent pas l’estomac. Pour une utilisation journalière, un produit étiqueté avec un logo bio est recommandé.

Qu’en est-il de la posologie ?

Le dosage préconisé par le fabricant pour que les actions de l’harpagophytum soient efficaces est le suivant : en cas de grosses douleurs, il convient d’en consommer en urgence. La raison est que les principes actifs de cette plante se propagent rapidement dans le corps. L‘harpagophytum est d’autant plus efficace lorsqu’elle sert de traitement de fond sur une base de 3 semaines, voire de 3 mois.

L’harpagophytum est idéale pour prévenir les douleurs inflammatoires, articulaires et chroniques. C’est pourquoi, les sportifs en ingèrent avant un entraînement ou une compétition, c’est-à-dire avant l’effort physique. La posologie et la dose quotidienne varient selon le produit (poudre, comprimés, capsules, gélules…). Pour des extraits secs, la dose est comprise entre 1000 à 2500 mg/j.

A lire: Pourquoi installer un diffuseur d’huiles essentielles dans la voiture ?

Tout savoir sur la consommation de psyllium blond bio

Mise à jour 28 février 2022 à 05:56

Le psyllium blond est un allié de notre intestin. Il prend soin de notre colon grâce à ses pouvoirs équilibrants et adoucissants. Il fournit à notre corps les calories et les fibres dont il a besoin.

Historique du psyllium blond

Le psyllium était déjà utilisé plus de 10 siècles avant Jésus-Christ. Les médecins égyptiens s’en servaient comme laxatif et pour soigner les infections urinaires. L’Asie, l’Europe, l’Afrique du Nord, la Chine et l’Inde sont également friands de cette médecine liée à la santé bio. Le psyllium intervient pour traiter les hémorroïdes, la diarrhée et l’hypertension.

Le psyllium blond a connu un succès fulgurant aux États-Unis en 1998. À cette période, la FDA ou la Food and Drug Administration a accepté que les vertus thérapeutiques des produits soient mentionnées sur leurs couvertures. Les produits alimentaires à base de fibres solubles de psyllium (de -1,7 g) ont eu l’autorisation d’indiquer ce contenu sur leur emballage : « lorsqu’elles contiennent un régime peu élevé en cholestérol et en gras, les fibres solubles issues des pelures de psyllium dans ce produit réduisent les risques de maladies cardiovasculaires ».

  • Sachet de 250g de Psylli...
  • Produit issu de l'agricu...
  • Plantago ovata
amazon
Voir plus Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Psyllium blond bio, description

Les graines de psyllium blond sont de petites tailles. 1000 graines équivalent à un poids de 2 g. Ce produit tire son nom du mot grec « psyllia », ce qui veut dire puce. Il se cultive principalement en Inde, au Pakistan et dans quelques pays d’Europe. Il appartient à la catégorie de laxatifs de masse ou de lest. Il est riche en fibres pouvant absorber leur poids en eau de manière répétitive.

Selon les experts, le psyllium blond doit ses pouvoirs thérapeutiques au mucilage ou ispaghul (sorte de gel) qu’il comporte. Il s’agit d’une substance végétale qui gonfle dès qu’elle touche l’eau et produit un fluide visqueux. Il est à noter que l’industrie alimentaire transforme l’enveloppe du mucilage blond en stabilisant ou en épaississant dans de la nourriture préparée. Les produits laitiers congelés en sont de bons exemples.

Dans quelles situations utiliser le psyllium blond ?

Le psyllium blond se présente la plupart du temps sous forme de poudre. Il s’utilise pour de nombreuses situations différentes.

Crédit photo: HandmadePicture

Pour la santé

Il a pour actions de :

  • Réguler le tube digestif sans l’agresser ainsi que le transit. Le psyllium le nettoie délicatement tout en alimentant la flore intestinale. Aucun risque d’irritation n’est à prévoir grâce à son gel doux.
  • Apporter des fibres prébiotiques qui assurent le fonctionnement de la flore intestinale.
  • Gérer les cas de constipation. C’est un laxatif très puissant.
  • Limiter le taux de cholestérol et de triglycérides pour les personnes souffrant d’hypercholestérolémie légère ou modérée.
  • Couper la faim et d’apporter une sensation de satiété. C’est un atout de taille à inclure dans un régime minceur. Il s’ajoute sans difficulté à vos menus quotidiens grâce à son goût neutre.

Selon les corps médicaux, un surdosage est quasi impossible, car les téguments ne sont pas faciles à digérer.

En cuisine

Ce produit permet de :

– Concocter de délicieuses recettes de pains, de galettes et de gâteaux sans gluten. Il fournira à la pâte un aspect moelleux, gonflant et souples. Le produit prendra la place des gommes de guar ou de xanthane utilisées dans la conception de ce type de pains.

– Réaliser des coulis crus. Prenez, par exemple, une orange et pressez-la. Ajoutez-y une cuillère à café de psyllium blond et mélangez le tout. Mettez au réfrigérateur et sortez après une dizaine de minutes. Et voilà le tour est joué !

En cosmétique

Le psyllium blond intervient dans la conception de l’éponge Konjac. Ce type d’éponge prend soin de la peau (même les plus sensibles) et la rend éclatante et douce. Pour en réaliser une dans la version DIY, vous utiliserez du gel de psyllium blond pour remplacer le gel d’aloe vera. Cet agent détoxifie, hydrate et absorbe les bactéries et les toxines. Vous avez besoin d’eau (70 g), de miel (5 g), d’huile végétale (5 g), de conservateur (1 g), de psyllium (10 g), de poudre au choix (5 g) et de 8 gouttes d’huiles essentielles de votre choix. Versez les poudres dans les ingrédients liquides et fouettez énergiquement jusqu’à ce que la mixtion s’épaississe. Moulez le tout et placez dans une boîte hermétique durant 12 h. Votre éponge peut passer à l’action.

A lire: Comment se soigner avec les huiles essentielles bio ?

Comment faire pour choisir son diffuseur d’huiles essentielles ?

Sur le marché, vous allez trouver différents appareils avec des écarts de prix parfois conséquents. Par ailleurs, si vous vous penchez sur la question, vous allez très vite constater qu’il existe différentes technologies de diffusion. De ce fait, il est normal de s’interroger sur le fait de savoir quel est le meilleur diffuseur huile essentielle.

L’utilisation d’un diffuseur par nébulisation

Ce type de diffuseur permet de diffuser une huile essentielle de manière légère en libérant des particules de petite taille. De ce fait, elles restent beaucoup plus longtemps dans l’atmosphère. De plus, si vous avez une pièce volumineuse, le diffuseur par nébulisation ne posera aucun problème pour son usage. Cependant, il n’est pas recommandé de l’utiliser dans une chambre à cause du bruit de l’appareil. La propulsion de l’air s’effectue grâce à la présence d’une petite pompe ou d’un moteur qui n’est malheureusement pas silencieux.

Pourquoi choisir un diffuseur par brumisation ?

D’apparence, il ressemble fortement au modèle précédent. Néanmoins, la diffusion reste moins efficace, car il faut savoir que les huiles essentielles sont alors mélangées avec de l’eau. Par conséquent, la durée olfactive demeure moins grande, mais vous permettra tout de même d’obtenir une ambiance de bien-être.

Cependant, ce diffuseur huile essentielle électrique reste particulièrement apprécié pour sa discrétion. Le petit clapotis que vous entendez n’est pas sans rappeler le bruit d’un ruisseau.

N’oubliez pas également de prendre en considération la surface de diffusion et avec ce type d’appareil vous pouvez couvrir une surface entre 30 et 50 mètres carrés.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Le choix d’un diffuseur par chaleur douce

C’est un diffuseur huile essentielle électrique ne possédant pas de technologie avancée. Néanmoins, il reste tout de même très efficace et il a l’avantage d’être parfaitement abordable sur le plan de la tarification. Pour moins de 30 €, vous pouvez en faire l’acquisition. Mais ce n’est pas son seul avantage, bien qu’il ne soit pas onéreux, il permet de diffuser des huiles essentielles en toute discrétion. C’est également un appareil silencieux, vous pouvez donc l’utiliser dans n’importe quelle pièce de votre habitation.

Un diffuseur par ventilation

Si vous cherchez un autre diffuseur huile essentielle électrique, sachez qu’il existe la technologie par ventilation. Son principe de fonctionnement est extrêmement simple, car il vous suffira de choisir des huiles essentielles pour diffuseur compatible et vous les déposez sur un support spécifique. Vous bénéficiez alors d’une diffusion pure, car cette fois-ci il n’y a pas de mélange avec de l’eau. Cependant, l’usage de ce type d’appareil se fait généralement dans des pièces peu volumineuses.

Crédit photo: Microgen

D’autres critères à prendre en considération

Maintenant, vous savez qu’il existe différentes technologies afin de profiter des huiles essentielles.

Mais avant de faire définitivement votre choix, n’oubliez pas de prendre en considération le prix du diffuseur. Si vous avez un budget plus important, vous pouvez sans aucun problème vous orienter vers la brumisation ou vers la nébulisation. Ce sont des techniques très efficaces permettant une diffusion optimale de vos huiles essentielles. Cependant, si vous avez un budget plus limité et que vous désirez vous faire plaisir, cela reste possible en choisissant cette fois-ci un diffuseur à chaleur douce. Néanmoins, il vous faudra obligatoirement le mettre en place dans une pièce inférieure à 20 m².

Voilà pourquoi nous passons directement au deuxième critère dans le choix d’un diffuseur d’huiles essentielles. Si vous avez un grand salon, par exemple une pièce de plus de 70 m², il est impossible de choisir un diffuseur à chaleur douce. Celui-ci ne sera pas efficace du fait de la surface de la pièce. Vous devez choisir un appareil puissant comme un diffuseur par nébulisation.

  • Pour faire simple, si vous avez une pièce de moins de 10 m², choisissez un diffuseur par ventilation.
  • Entre 10 et 20 mètres carrés, orientez-vous vers diffuseur à chaleur douce.
  • Entre 20 et 50 mètres carrés, la mise en place d’un diffuseur à brumisation.
  • Par contre, si vous avez une pièce de plus de 50 m², vous n’aurez d’autre choix que de prendre un diffuseur par nébulisation.

Conclusion

Comme vous pouvez le voir, il existe de nombreux appareils électriques afin de diffuser des huiles essentielles. De ce fait, il est important de prendre en considération les caractéristiques techniques du diffuseur avant de faire son acquisition.

A lire: Le comparatif de diffuseur d’huiles essentielles

Tout savoir sur la spiruline bio: le dossier complet

Mise à jour 12 mai 2022 à 12:37

Actuellement, le bio français a le vent en poupe. Longtemps ignoré, c’est aujourd’hui un élément essentiel dans notre vie quotidienne. Si une telle présence est ressentie, c’est tout simplement parce que vous avez envie de vous sentir mieux et d’utiliser pour cela des produits plus naturels.

De ce fait, vous vous intéressez à la spiruline bio, à savoir que c’est une micro algue se présentant sous la forme d’une spirale de couleur bleu vert. En choisissant de la spiruline avec le logo bio, vous faites le choix de la qualité en sélectionnant un complément alimentaire naturel, sans pesticides et sans la présence d’OGM. Cela vous permettra de profiter de ces nombreux bienfaits.

La composition de la spiruline

En vous rendant dans un espace bio, vous aurez accès à ce type de produit. Vous avez également une étiquette descriptive vous informant du détail du produit avec le logo bio. Mais généralement, la spiruline est cultivée aux États-Unis, en Chine, mais également en France (bio français). Si le produit est autant apprécié, c’est parce qu’il dispose d’une composition nutritionnelle très riche permettant alors de profiter de ses nombreuses propriétés.

Sa composition reste variable en fonction de la région dans laquelle elle a été cultivée. Il faut également prendre en compte sa période et son lieu de récolte, tout comme les conditions du broyage, du séchage et du conditionnement.

Généralement, la spiruline bio comprend de nombreux nutriments à 20 % de glucides, 70 % de protéines, 7 % de minéraux, 5 % de lipides et 5 % d’eau.

Crédit photo: Rocky89

Les différents avantages de la spiruline bio

  • Tout d’abord, c’est une algue particulièrement riche en protéines. C’est d’ailleurs l’un de ses composants principaux avec une teneur trois fois plus importante que la viande et deux fois plus importante que le soja. C’est donc un complément alimentaire de premier choix lorsque vous adoptez un régime végétalien ou tout simplement pour découvrir de nouvelles sources de protéines. Si jamais vous avez certaines carences en protéines, vous pouvez sans aucun problème faire une cure de De nombreux athlètes consomment régulièrement de la spiruline bio, car sa forte teneur en protéines favorise la croissance musculaire. Néanmoins, l’utilisation de l’algue doit se faire dans une alimentation saine dans sa globalité.
  • Mais ce n’est pas le seul avantage de la spiruline, l’algue comprend de nombreuses vitamines. En effet, plus de 11 vitamines sont ainsi recensées comme la vitamine A, B et E. L’algue est d’ailleurs reconnue comme un excellent anti oxydant permettant de combattre le stress oxydatif et encourageant la protection des cellules. Notons également la présence d’acides aminés essentiels comme le sélénium, magnésium, potassium, le fer, le phosphore ainsi que de nombreux oligoéléments.
  • Enfin, si vous vous intéressez au bio nettoyage et plus particulièrement aux soins de vos cheveux, la spiruline sera votre complément indispensable. Comme évoqué précédemment, l’algue contient de nombreux minéraux, des nutriments et des vitamines. Des propriétés particulièrement bénéfiques pour vos cheveux. Cette fois-ci, vous allez utiliser de la spiruline sous la forme d’une poudre que vous mélangez dans un masque apposé sur votre cuir chevelu. Vous laissez agir le mélange entre 30 et 120 minutes avant de masser et de rincer l’ensemble. Résultat, vos cheveux retrouveront toute leur vitalité et vous pouvez d’ailleurs associer l’algue avec de l’acérola et du ginseng.

Comment faire pour consommer de la spiruline bio ?

Concernant la consommation de l’algue, cela s’effectue au cas par cas. C’est-à-dire qu’il n’y a pas de formules prédéfinies et si vous avez un doute il est toujours préférable d’en discuter avec votre médecin. D’une manière générale, la consommation de la spiruline s’effectue sous la forme d’une cure de plusieurs semaines. L’objectif est de soutenir votre organisme, notamment pendant les changements de saison.

Mais dans certains cas, des problèmes digestifs peuvent apparaître et encore une fois tournez-vous directement votre médecin en cas de doute.

Concernant la consommation de la spiruline, cela peut se faire avec de l’algue en poudre, sous la forme de comprimés ou encore en cristaux.

Conclusion

La spiruline bio est une algue reconnue pour ses nombreuses vertus. Riche en protéines et comprenant de très nombreuses vitamines, c’est un aliment de prédilection que vous devez incorporer dans votre routine alimentaire si vous désirez prendre soin de vous.

A lire: Les bienfaits de l’huile essentielle d’immortelle

Comment se désinfecter les mains en toute sécurité ?

Le lavage des mains est préconisé pour prévenir la propagation des infections. Voyons plus en détail pourquoi et comment se désinfecter les mains en toute sécurité.

Pourquoi se désinfecter les mains ?

Les mains, y compris les ongles, sont les parties les plus exposées de notre corps. Comme celles-ci nous servent à interagir avec notre environnement naturel qui est rempli de microbes, elles représentent les premières cibles de la contamination microbienne. De ce fait, elles vont facilement et rapidement contaminer tout ce qu’elles touchent. Santé Publique France déclare que 80 % des microbes se transmettent par les mains.

La transmission de microbes peut se faire de différentes manières :

  • Par contact direct. Lorsque deux personnes se serrent la main, la personne contaminée risque de transmettre les microbes à celle qui ne l’est pas.
  • Par contact indirect. Une personne contaminée transmet les microbes aux autres personnes en touchant un interrupteur, une poignée de porte, un billet de banque, des pièces de monnaie, le garde-fou d’un escalier, et bien d’autres encore.
  • Par auto-contamination. Les infections se propagent rapidement quand vous portez vos mains à la bouche, dans les yeux ou dans le nez.

Nos solutions efficaces huiles essentielles

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Pour ces différentes raisons, il est primordial de respecter une bonne hygiène des mains. Cela nous permettra de réduire la transmission des microbes et également de limiter la propagation des infections courantes. La santé bio passe par la désinfection des mains. Elle préconise un geste simple et pourtant efficace : le lavage fréquent des mains, mais pas n’importe comment.

À quelle fréquence se laver les mains ?

Nous devons tous adopter le bon geste, mais aussi sensibiliser nos proches, surtout les enfants, sur l’importance de ce geste. Une mauvaise hygiène des mains explique pourquoi des infections comme la grippe, le rhume ou la bronchite se propagent de manière très rapide, notamment en hiver. À cause du froid, la plupart des gens sont réticents à toucher de l’eau, à plus forte raison de l’eau froide. D’autant plus qu’en apparence, leurs mains leur semblent propres.

mains propres
Crédit photo: Vichie81

Néanmoins, se laver les mains doit être fait plusieurs fois par jour. Dans quels cas ?

– Chaque fois que nos mains sont sales, bien sûr.

– Avant de cuisiner ou de préparer un repas.

– Avant un repas.

– Avant de donner à manger à un enfant.

– Avant de s’occuper d’un enfant.

– Après un repas.

– Avant de toucher notre visage.

– En arrivant au bureau.

– En rentrant à la maison.

– Après avoir pris les transports en commun.

– Après avoir fréquenté un endroit public.

– Après avoir toussé.

– Après s’être mouché.

– Après avoir caressé un animal.

– En sortant des toilettes, etc.

Comment se désinfecter les mains en toute sécurité ?

Le lavage des mains est une routine que tout le monde trouve simple. Certains se contentent même de passer leurs mains sous le robinet et de les rincer vaguement, ce qui n’élimine absolument pas les microbes.

Les bons gestes pour se laver les mains à l’eau

Pour se nettoyer les mains efficacement, il faut savonner, frotter, rincer et sécher. Les étapes à respecter sont comme suit :

– Enlever les bagues qui peuvent retenir des microbes et les laver aussi.

– Mouiller abondamment les mains sous l’eau.

– Verser du savon naturel à base d’huiles essentielles bio dans la paume de la main.

– Frotter les mains pendant au moins 30 secondes. Insister sur chaque partie : paume contre paume, entre les doigts, dos de la main, dos des doigts, chaque doigt, le bout des doigts et les ongles.

– Rincer de manière abondante.

– Sécher à l’air libre, avec une serviette propre ou un essuie-main à usage unique.

– Fermer le robinet en vous aidant de l’essuie-main ou de la serviette. Cela vous évitera de vous contaminer à nouveau.

Les bons gestes pour utiliser du gel hydroalcoolique

Si vous vous trouvez à l’extérieur, il n’est pas toujours facile de trouver un point d’eau afin de vous laver les mains. Dans ce cas, vous pouvez opter pour un gel hydroalcoolique qui réussit à détruire 99,9 % les microbes sur les mains sans rinçage ni séchage.

Il suffit d’adopter les mêmes gestes que pour un lavage à l’eau et au savon et de frotter les mains jusqu’à ce qu’elles soient sèches.

Le gel hydroalcoolique est pratique lors d’un déplacement, mais ne remplace pas le lavage à l’eau et au savon, par défaut de propriétés nettoyantes. Il représente seulement une alternative ponctuelle à utiliser sur des mains propres.

Un bon lavage des mains nous permet d’éviter la dissémination de certains germes et aussi d’entrer en contact avec ces germes.

A lire: Les huiles essentielles: Le dossier complet

Comment nettoyer ses flacons d’huiles essentielles ?

Si vous avez beaucoup de flacons d’huiles essentielles à la maison et que vous envisagez de les réutiliser, voici ce que vous devez savoir. Bien sûr, il n’est pas question de vous en débarrasser, ils peuvent vous servir autant de fois que vous le voulez. On vous dévoile les astuces pour les recycler à bon escient.

Huile essentielle périmée ou non ?

Comme tout autre produit lié à la santé bio, l’huile essentielle est, elle aussi, soumise à une date de péremption. Cela est prévu dans la loi. Mais cela ne veut pas dire pour autant qu’une fois la date passée, les huiles essentielles sont jetées à la poubelle. Pour éviter de faire du gâchis et devenir acteur du développement durable, il est préférable de les nettoyer afin de les utiliser à nouveau.

Une huile essentielle telle que l’HE d’agrumes ou de résineux périment plus rapidement que leurs congénères. Sa durée de vie est conditionnée par sa conservation ainsi que par sa nature. Pour conserver vos huiles essentielles dans les bonnes conditions, vous devez :

– Les conserver dans un endroit frais, propre, à l’abri de la lumière du soleil et sec (en aucun cas dans la salle d’eau).

– Les garder dans une fiole opaque.

– Bien les fermer.

– Ne pas toucher l’embout avec vos doigts.

Si vous êtes attentif à ces quelques règles de base, vos huiles essentielles resteront utilisables même après être périmées. Toutefois, avant de vous en badigeonner, notez les signes qui pourraient indiquer que le produit est vraiment périmé :

– Sa consistance s’est modifiée.

– Sa couleur a changé.

– Son odeur a viré.

Dans le cas où vous avez un doute concernant ses signes, ne prenez pas de risque. Sachez qu’une vieille HE peut servir :

– De parfum pour un pot pourri.

– De produit d’entretien (associé à du vinaigre blanc) pour vos surfaces.

– Parfum (mélangé à de l’alcool) pour votre intérieur.

– Parfum pour le fond de vos poubelles.

Comment nettoyer ses flacons efficacement ?

S’il vous arrive l’envie de réutiliser vos flacons vides d’huiles essentielles en synergies à diffuser ou en potions aromatiques, vous devrez d’abord les nettoyer. Normalement, le nettoyage n’est pas facile, car certains flacons présentent une forte odeur, ont une apparence grasse, ou sont colorées.

Pour bien les nettoyer, il vous faut prendre trois choses en considération :

  • L’usage d’eau chaude.
  • L’action du frottage.
  • L’action du détergent.
  • Le trempage.

Les étapes pour nettoyer vos anciens flacons d’huiles essentielles sont les suivantes :

– Enlevez l’étiquette, puis débouchez-la et laissez le flacon en verre tel quel.

– Trempez-le dans de l’eau chaude additionnée de liquide vaisselle toute la nuit.

– Le lendemain, plongez le flacon dans de l’eau bouillante pendant environ 10 minutes pour le stériliser.

– Rincez ensuite à l’eau claire.

– Faites sécher entièrement avant de les réutiliser.

Voici quelques goupillons efficaces de notre sélection

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

D’autres astuces à tenter

Si jamais ces étapes antérieures ne suffisent pas, vous pouvez faire usage d’un petit goupillon pour frotter le tout avec un peu de liquide vaisselle. Rincez de nouveau avec de l’eau claire et laissez sécher.

Pour certaines huiles essentielles récalcitrantes au lavage

Même après toutes ces tentatives, vous n’arrivez pas venir à bout des odeurs et des résidus de certaines huiles essentielles, ne lâchez pas prise. Retentez l’opération une deuxième, voire une troisième fois. Au bout du troisième essai, vous devriez normalement obtenir un résultat qui sera à la hauteur de vos espérances.

Pour les fioles d’huiles végétales

Vous devrez procéder de la même façon que pour les flacons d’huiles essentielles, même si les huiles végétales sont bien plus grasses. C’est la raison pour laquelle elles résistent bien plus au nettoyage. Les flacons en plastique ne sont pas recommandés, ils font l’objet de plusieurs contraintes. Mais si vraiment vous êtes tenté(e) par ce type de flacons, vous pouvez les plonger dans de l’eau chaude pendant une durée indéterminée. Vérifiez de temps à autre que le flacon est bien propre et ne conserve aucune odeur.

Qu’en est-il du nettoyage au lave-vaisselle ?

Si vous pensez que le lave-vaisselle fera le travail à votre place et bien cette fois-ci, vous avez tort. Malheureusement, même après leur passage au lave-vaisselle, les flacons ne sont pas nettoyés. Cette méthode est à déconseiller, vu qu’elle ne fournit pas les rendus escomptés. L’accès à l’eau est assez restreint par l’ouverture du flacon.

A lire: Les diffuseurs d’huiles essentielles: Comparatif complet

Vos cheveux: Pourquoi utiliser du shampoing bio ?

De bonnes raisons d’utiliser du shampoing bio

Vous êtes à la recherche d’un shampoing qui nettoie et fait briller les cheveux sans les agresser ? Quel que soit votre type de cheveux, même fragiles et sensibles, vous trouverez le shampoing qui vous convient parmi les shampoings bio. Voici un tour d’horizon sur ce sujet !

Matelas latex: une technologie pertinente et performante à la fois

Mise à jour 14 décembre 2021 à 09:35

L’achat d’un matelas doit se faire d’une manière réfléchie, car il va nous être utile sur le long terme. Mal choisi, il pourra avoir un impact sur notre dos et nos vertèbres. Vous devez trouver un modèle qui répond à vos besoins et à vos contraintes budgétaires. Le matelas naturel en latex fait partie de ceux les plus plébiscités par le grand public et on ne lésine pas sur son achat. Et pour cause, il allie de nombreux critères intéressants !

Quid du latex naturel ?

Le matelas latex offre le confort et l’aération optimale. A contrario d’un modèle synthétique, il est hypoallergénique et convient tout à fait aux personnes sujettes aux allergies. À l’instar d’une huile essentielle, le latex naturel est inoffensif sur la santé humaine. C’est une matière non traitée par des substances chimiques. Le latex résiste parfaitement aux attaques des insectes et des parasites. Mais pour cela, il est fortement recommandé d’investir dans un matelas latex 100 % naturel ou un modèle avec l’étiquette « latex naturel ».

Les atouts de ce type de matelas

Le matelas en latex est indissociable des amateurs de santé bio, vu que de nombreux avantages sont attendus. Ce matelas procure une bonne aération à ses utilisateurs au même titre qu’un matelas à ressorts ensachés. Cela est dû au grand nombre de ses alvéoles. Il a été aussi conçu pour les personnes qui transpirent abondamment pendant la nuit.

Le matelas en latex prend soin de vos problèmes de dos en vous apportant tout le confort dont vous avez besoin grâce à son importante densité de mousse. Il est également très performant au niveau de sa durée de vie qui peut aller jusqu’à 10 ans. Mais n’oubliez pas de secouer votre matelas et de le retourner toutes les deux semaines environ.

Les personnes qui souffrent d’allergies ne jurent que par le matelas en latex. Il est totalement hypoallergénique, anti-acarien et antibactérien. Pour en savoir plus, cliquez sur https://matelas-latex-naturels.com/shop.

Les critères à retenir pour affiner son choix

Si vous envisagez d’acheter un matelas en latex, plusieurs boutiques physiques ou en ligne sont disponibles. Sachez tout de même que tous les modèles ne se ressemblent pas tous. Pourtant, il est difficile de faire son choix lorsqu’on est néophyte dans ce domaine. Voici des critères qui pourront vous aider :

  • L’épaisseur : cette option varie selon le modèle que vous choisirez : de 75 kg/m3, 85 kg/m3… C’est le critère le moins important, mais non négligeable. Il s’adapte selon les préférences de chacun.
  • La technologie : deux technologies sont présentes quand on parle de matelas en latex. Le latex Physiosystem (modèle haut de gamme) qui est imbattable en termes de confort avec une surface alvéolée et 7 zones de confort. Et le modèle bi-portance qui est renforcé au niveau du bassin. Il soutient bien le dos et dispose d’une incroyable durée de vie.
  • Le confort : les matelas en latex créent plusieurs zones de confort dans un seul modèle. Le but étant d’offrir un excellent maintien à l’utilisateur. Ils se diffèrent par leur zone de confort qui se déclinent en trois catégories : le modèle 3 zones de confort, le modèle 5 zones de confort et celui qui possède 7 zones de confort
Comment utiliser les huiles essentielles de Palmarosa ?

Mise à jour 19 décembre 2021 à 10:40

Une huile au parfum délicat : l’huile essentielle de Palmarosa

Les huiles essentielles de Palmarosa ont été depuis longtemps utilisées dans les recettes de cuisine traditionnelles. Mais elles sont aussi particulièrement indiquées pour leurs bienfaits respiratoires, ORL et cutanés grâce à leurs propriétés antibactérienne et antifongique. Leurs vertus toniques et aphrodisiaques apportent également un bien-être psychologique à leurs utilisateurs. Cet article vous en dira davantage sur cette huile miraculeuse.

Vos dents: pourquoi choisir le dentifrice bio ?

Mise à jour 19 décembre 2021 à 11:07

Le dentifrice est un produit d’hygiène que nous utilisons tous au moins deux ou trois fois par jour. Adultes et enfants, nous effectuons le brossage des dents presque automatiquement dans notre quotidien. Par ce geste, nous visons à conserver une bonne haleine, à avoir un beau sourire et une bonne hygiène buccale. Mais certaines maladies bucco-dentaires surviennent quand même ! Le choix de notre dentifrice y est pour quelque chose. C’est une des raisons pour lesquelles le dentifrice bio est préconisé. Nous verrons plus en détails dans cet article pourquoi choisir du dentifrice bio.

Les huiles essentielles de pamplemousse

Une huile synonyme de fraicheur et de tonus : l’huile essentielle de pamplemousse

Avez-vous déjà entendu parler d’« huile essentielle de citron du paradis » ? Il s’agit ni plus ni moins de l’huile essentielle de pamplemousse. Elle est notamment appréciée pour son parfum frais et fruité. Elle est également utilisée au quotidien pour ses multiples propriétés reconnues pour la santé bio : purifiante, antiseptique aérienne, détoxifiante, assainissante, délassante, tonique, etc. Focus sur cette huile aux bienfaits incontestables.

Qu’est-ce que l’huile essentielle de pamplemousse ?

Le pamplemoussier, à feuillage dense, donne des fruits en grappe appelés couramment pamplemousses. Ces fruits sont connus en botanique sous le nom de pomélos et appartiennent à la famille des agrumes. Leur écorce varie de la couleur jaune à orangée et leur pulpe peut être rose, rouge ou jaune en fonction des variétés.

Le pamplemousse blanc (dont la peau est jaune !) est deux fois plus gros qu’une orange, de forme sphérique, avec les extrémités un peu aplaties. Beaucoup d’amateurs apprécient particulièrement le goût légèrement acidulé et un peu sucré de sa chair à la fois croquante et juteuse.

Le pamplemousse fait partie de la famille botanique des rutacées. Son nom scientifique est « citrus paradisi ». Celui-ci est originaire des États-Unis, de la Chine, du Mexique et de l’Afrique du Sud.

À l’instar des autres huiles essentielles d’agrume, celle de pamplemousse est le produit obtenu à partir de pression à froid du zeste du fruit. Ce sont des zestes secs qu’il faut distiller à la vapeur d’eau. Il faut distiller environ 250 kg de zestes secs pour obtenir 1 kg d’huile essentielle.

huile essentielle de pamplemousse

Crédit photo Pixelshot

Quelle est sa composition ?

L’huile essentielle de pamplemousse est fortement dosée en composants biochimiques :

  • limonène : 92 à 96 %;
  • β-myrcène : 1,5 à 2,5 %;
  • n-octanal : 0,2 à 0,8 %;
  • nootkatone : 0,01 à 0,8 %;
  • α-pinène : 0,2 à 0,6 %;
  • sabinène : 0,1 à 0,6 %;
  • n-décanal : 0,1 à 0,6 %;
  • β-caryophyllène : 0,2 à 0,5 %;
  • β-pinène : 0,05 à 0,2 %;
  • n-nonanal : 0,04 à 0,1 %;
  • citronnellal : ≤ 0,1 %;
  • néral : 0,02 à 0,04 %;
  • citral : 0,02 à 0,04 %.

Ce sont ces molécules qui confèrent à l’huile essentielle de pamplemousse de puissantes propriétés assainissante, antiseptique, neurotrope et détoxifiante. La composition biochimique peut évoluer en fonction des conditions de production des fruits.

1
Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
2
Promo -6%
Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Dans quels cas l’utiliser ?

L’huile essentielle de pamplemousse peut être utilisée de différentes manières selon les besoins. Cela peut être par application cutanée, par voie interne ou par voie respiratoire. Plusieurs raisons peuvent justifier l’utilisation de cette huile essentielle :

– En beauté : pour traiter divers problèmes de peau et la chute des cheveux. Mélangée à 2 % dans votre préparation cosmétique, elle agit sur les peaux mixtes, grasses et congestionnées contre l’acné. Ajoutée à votre produit capillaire, elle permet de lutter contre la perte de cheveux.

– En bien-être : diffusée dans l’air, elle permet d’assainir l’air d’une pièce ou de la désinfecter grâce à ses propriétés antivirale et bactéricide.

– En santé bio : l’huile stimule et augmente la pression sanguine. Elle rend ainsi le système nerveux autonome plus réceptif. Celle-ci agit en cas de fatigue nerveuse, de baisse d’énergie, de manque de motivation ou de déprime passagère. Elle est également conseillée avant un examen ou une période difficile.

– En cas de troubles digestifs : elle régule la fonction du foie pour calmer les troubles digestifs. Elle est indiquée en cas de nausées le lendemain de soirées trop arrosées de repas trop copieux.

– En cas de problèmes musculaires et articulaires : elle est diluée dans une huile végétale pour masser la zone douloureuse due à une crampe, une raideur ou une tension musculaire.

– En cas de rétention d’eau : son action drainante et lipolytique permet d’augmenter la capacité des cellules adipeuses à déstocker la graisse et à favoriser l’élimination de l’eau.

L’huile essentielle de pamplemousse est prisée grâce à ces différents bienfaits que ses molécules lui offrent. Néanmoins, son utilisation nécessite quelques précautions. Bien qu’elle dispose d’une propriété photosensibilisante, elle ne doit pas être appliquée sur la peau avant une exposition au soleil. Par ailleurs, la dilution dans une huile végétale est conseillée avant toute application cutanée : 80 % d’huile végétale avec 20 % d’huile essentielle de pamplemousse.

Apaiser l’acné rosacée avec les huiles essentielles

L’acné rosacée, aussi appelée rosacée ou couperose, est une affection cutanée fréquente touchant particulièrement les femmes âgées de 30 à 50 ans. Cette maladie dermatologique chronique atteint les vaisseaux du visage et peut devenir très gênante notamment d’un point de vue esthétique. Même si des traitements existent, les huiles essentielles apparaissent comme un excellent moyen de traiter l’affection efficacement, mais surtout naturellement.