Diarrhées et constipation, la menthe poivrée peut vous aider ?

Née au Moyen-Orient, la menthe poivrée (Mentha x piperata) est un hybride de deux sortes de menthes : la menthe verte (Mentha spicata) et la menthe aquatique (Mentha aquatica). Les Égyptiens, les Grecs et les Romains utilisaient déjà la menthe en guise d’aromates et de parfums, mais c’est à partir du 18e siècle qu’elle devient populaire et reconnue pour ses propriétés médicinales. Ses feuilles et son huile essentielle sont alors utilisées pour soulager les maux de tête, les rhumes ou la toux. Aujourd’hui, elle est très sollicitée en traitement contre les troubles digestifs.

Utilisation contre les troubles digestifs

L’huile essentielle de menthe poivrée est excellente pour lutter contre les troubles digestifs. Elle est composée de menthol aidant à relaxer les muscles de l’intestin et de menthone permettant de soulager les nausées.

Propriétés : antispasmodique, anti-inflammatoire, antifongique, anti-nauséeuse, tonique et stimulant digestif.

La diarrhée peut être aiguë ou chronique. Le plus souvent, elle est déclenchée par une bactérie (intoxication alimentaire) ou un virus (gastro-entérite) et est accompagnée d’autres symptômes tels que les maux de ventre, les nausées et les gaz intestinaux. L’huile essentielle de menthe poivrée s’avère très efficace dans ces cas-là car ses propriétés antiseptiques permettent de nettoyer l’organisme en éliminant les déchets. Elle permet de rétablir l’ordre au niveau du transit, mais également de soulager les spasmes ainsi que les nausées.

La constipation peut être occasionnelle ou chronique. Elle est causée par un ralentissement du transit provoquant des difficultés à évacuer les selles. Des ballonnements et des maux de ventre sont ressentis.
Grâce à son effet stimulant sur le tube digestif, l’huile essentielle de menthe poivrée lutte contre les problèmes de constipation en provoquant une élimination plus rapide des selles. Là encore elle aide à apaiser les ballonnements et les maux de ventre.

Par ailleurs, une étude a démontré une grande efficacité de l’huile essentielle de menthe poivrée sur le syndrome du côlon irritable. Ce syndrome a pour effet de provoquer des troubles digestifs : douleurs, diarrhées, constipations.

Comment l’utiliser ?

Attention, ne pas utiliser l’huile essentielle de menthe poivrée chez :

  • La femme enceinte ou allaitante
  • Les enfants de moins de 8 ans
  • Les personnes épileptiques
  • Sur les muqueuses

À utiliser :

En application sur la peau :
Pour soulager les maux de ventre et la constipation, mélangez quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée dans une huile végétale bio : HE de basilic tropical, par exemple.

Par olfaction :
Une goutte sur un mouchoir aide à calmer les nausées et les vomissements.
Sinon, il est possible de simplement inhaler le flacon.

Par voie orale :
En infusion avec une tisane, en étant raisonnable sur les doses (une goutte par prise suffit). Cela facilite la digestion, calme les nausées, vomissements, gaz…
Vous pouvez aussi déposer une goutte sur un support neutre (morceau de sucre, par exemple) ou bien directement sur la langue afin de soulager vos maux.

Conseil : consommez des gélules ou capsules contenant de l’huile essentielle de menthe poivrée plutôt qu’à l’état pur afin d’éviter les brûlures d’estomac.

Associations bénéfiques contre les troubles intestinaux :
L’huile essentielle de menthe poivrée s’accorde très bien avec les huiles essentielles de Curcuma, de Thym, de cannelle, de myrtille, ou avec du charbon végétal.

L’utilisation de la menthe poivrée permet de rétablir l’ordre au niveau intestinal, elle régule le transit et soulage les douleurs. Bien que souvent utilisée pour soulager les troubles digestifs, elle est tout aussi efficace contre d’autres maux comme les migraines. Cependant, c’est une huile puissante et des précautions sont à prendre. Il est conseillé de consulter un spécialiste avant utilisation.