Pourquoi installer un diffuseur d’huiles essentielle dans la voiture ?

Entre les déplacements professionnels et personnels, vous passez beaucoup de temps dans votre voiture. Par ailleurs, vous avez des vêtements de sport qui traînent, vous fumez dans votre voiture ou bien vous avez des poils d’animaux. Résultat, les mauvaises odeurs s’accumulent et vous n’arrivez pas à les faire partir. Cependant, il existe une solution en utilisant des huiles essentielles.

Une solution de purification très appréciable permettant à la fois de parfumer l’habitacle de votre voiture et donc de chasser les mauvaises odeurs. La solution consiste à choisir un diffuseur huile essentielle voiture correspondant à ce que vous recherchez et à votre budget.

Les différents types de diffuseur d’huile essentielle

  • Dans un premier temps, vous allez trouver sur le marché des clips de ventilation. C’est un type de diffuseur assez courant qui se fixe directement au niveau des bouches d’aération de votre véhicule. La dissipation s’effectue lentement lorsque vous utilisez la climatisation ou la ventilation de la chaleur de votre véhicule. Différents types sont également existants sur le marché avec la possibilité d’avoir des tampons pour que l’huile essentielle s’imprègne davantage. C’est en quelque sorte un réservoir rechargeable avec une bonne durabilité.
  • L’autre possibilité consiste à s’orienter vers un diffuseur USB. Un autre appareil particulièrement populaire que vous branchez sur votre allume-cigares, correspondant à une prise de 12 V. La majorité de ces diffuseurs fonctionne par ultrasons et utilise à la fois une combinaison d’huile et d’eau. Cependant, certains modèles fonctionnent uniquement avec des huiles essentielles pures. Il est donc impératif de prendre ces renseignements afin de choisir des huiles essentielle pour diffuseur USB. Avec cette technologie, le diffuseur envoie une fine brume dans l’air et selon le modèle que vous avez choisi vous aurez la possibilité de régler la vitesse. D’autres modèles plus haut de gamme sont utilisés pour humidifier l’air et ils possèdent une LED afin de vous constituer une ambiance agréable.
  • La dernière solution consiste à investir dans un diffuseur d’huiles essentielles pendentifs sur le rétroviseur. Un autre modèle élégant avec une variété de couleurs et de formes. Généralement, vous avez une fiole en verre et celle-ci est équipée d’un bouchon en bois. Bien que le diffuseur soit moins puissant que les autres modèles précédents, il présente l’avantage d’être très élégant et de proposer un parfum d’ambiance très puissant. De ce fait, vous allez pouvoir vous débarrasser rapidement des mauvaises odeurs.
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Les raisons de choisir un diffuseur d’huiles essentielles pour la voiture

Son avantage premier repose sur l’élimination des odeurs. En effet, vous en avez peut-être assez d’avoir des odeurs désagréables dans votre voiture. Alors plutôt que d’utiliser des produits chimiques traditionnels et des nettoyants classiques, vous pouvez faire le choix d’utiliser des huiles essentielles. Par ailleurs, vous choisissez le parfum qui vous convient le mieux, et le moins que l’on puisse dire c’est que les possibilités sont particulièrement nombreuses.

Dans ces conditions, lorsque vous montez dans votre voiture, vous n’allez plus être dérangé par une odeur désagréable, bien au contraire. Un parfum envoûtant sera présent et dans certains cas c’est une excellente solution pour vous soulager du stress. Vous commencez votre journée de bonne humeur et vous n’avez plus les odeurs désagréables qui collent sur vos vêtements.

Si vous décidez de choisir un diffuseur à ultrasons, c’est-à-dire un modèle utilisant un réservoir d’eau, vous profiterez d’une technologie supplémentaire avec la fonctionnalité d’humidification. La qualité de l’air ambiant sera grandement améliorée dans le but de l’assainir.

Crédit photo: Pixelshot

Le prix d’un diffuseur d’huiles essentielles de voiture

Maintenant que vous connaissez mieux les différentes fonctionnalités et les différents avantages de ce dispositif, il est important de se pencher sur la question de la tarification. Si vous avez un budget de moins de 20 €, vous aurez de toute manière accès à une grande variété de diffuseur. Généralement ce sera des modèles en support sur le rétroviseur ou des clips de ventilation.

Par contre, si vous pouvez mettre plus de 20 €, n’hésitez pas à investir dans un diffuseur d’huiles essentielles USB.

Conclusion

Parfumer votre véhicule est une excellente initiative dans le but de vous débarrasser des mauvaises odeurs. À chaque fois que vous allez monter à bord, vous allez être envoûté par une atmosphère particulièrement agréable.

A lire: La spiruline bio: Le dossier complet

Les huiles essentielles de cannelle

Les bienfaits de l’huile de cannelle

L’huile essentielle de cannelle dispose de nombreux bienfaits, grâce à ses propriétés anti infectieuses. Mais pour en profiter comme il se doit, il est important de respecter les dosages et de bien faire la distinction entre les deux types d’huiles essentielles.

En effet, le cannelier est un arbre majoritairement issu des forêts tropicales du Sri Lanka :

  • Le premier type d’huile essentielle correspond à de la cannelle de Chine.
  • La deuxième catégorie correspond à de l’huile essentielle de cannelle de Ceylan, davantage privilégiée pour ses propriétés anti infectieuses.

Les propriétés très intéressantes de l’huile essentielle

Dans ce cas, l’huile vous permet d’avoir un regain d’énergie lorsque vous avez une certaine fatigue. Elle est également privilégiée pour ces vertus anti dépressives et elle est utilisée par de nombreux pays d’Asie afin de lutter contre la baisse de la libido.

Mais ses propriétés anti-infectieuses sont particulièrement remarquables, notamment grâce à la présence de ces vertus antalgiques. Si vous avez tendance à subir des abcès dentaires ou si vous avez d’autres problèmes sur vos dents, il est intéressant d’utiliser les propriétés apaisantes de l’huile essentielle de cannelle.

Même cas de figure en cas d’infection gynécologique afin de combattre les cystites et les vaginites. Cependant, l’huile essentielle de cannelle ne remplace absolument pas un traitement médical. Mais ce n’est pas tout, vous avez la possibilité d’utiliser cette huile si vous avez un dérèglement intestinal à cause d’une infection, comme une gastro-entérite ou des diarrhées.

La bonne façon d’utiliser l’huile essentielle de cannelle

Pour profiter pleinement de ces différentes vertus, vous pouvez utiliser la voie externe ou interne. Si vous privilégiez la première solution, une dilution de 5 à 10 % est alors nécessaire dans une huile de macadamia, de l’huile de jojoba ou de l’huile de sésame. Cette dilution est absolument essentielle, car la cannelle reste dermocaustique et donc elle peut entraîner certaines brûlures au niveau de la peau.

Si par contre vous décidez d’utiliser l’huile essentielle de cannelle par voie interne, vous devez obligatoirement la coupler avec une huile hépato protectrice. Pour cela, vous aurez le choix avec du citron, de la carotte, du thym ou avec un mélange de plantes à tisanes comme le chardon Marie.

1
Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
2
Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Quand l’huile essentielle de cannelle devient un atout du système digestif

Si vous souffrez de douleurs chroniques sur le plan gastro-intestinal, vous pouvez très bien avoir recours de l’huile essentielle de cannelle. Pour ce faire, vous effectuez un mélange de deux gouttes avec 10 gouttes d’huile végétale pour obtenir une substance homogène. Ensuite, vous n’avez plus qu’à masser votre estomac et votre abdomen après un repas.

Il est également possible d’utiliser l’huile essentielle de cannelle dans un but préventif. Utilisez un comprimé neutre sur lequel vous déposez une goutte d’huile essentielle de niaouli ainsi qu’une goutte d’huile essentielle de cannelle. 24 heures avant votre en voyage, vous avez une protection supplémentaire qui durera pendant sept jours. Et pour plus d’efficacité, n’oubliez pas d’utiliser en parallèle une plante hépato protectrice.

huiles essentielles de cannelle

Crédit photo Pixelshot

Une aide précieuse pour lutter contre la fatigue

Avec un quotidien mouvementé, il n’est pas toujours évident d’être au maximum de sa forme. De plus, la fatigue peut prendre différentes formes aussi bien sur le plan psychique que sur le plan physique. Si vous cherchez un moyen de lutter contre la fatigue quotidienne, vous pouvez une fois de plus utiliser de l’huile essentielle de cannelle.

Il est conseillé de privilégier celle de Ceylan, car elle sera parfaitement appropriée dans ce cas de figure. Une fois de plus, vous devez utiliser un comprimé neutre sur lequel vous déposez trois gouttes d’huile essentielle de cannelle. Il est possible de remplacer le comprimé en utilisant une cuillère à café, mais cette fois-ci d’huile d’olive.

Cependant, soyez attentif à associer cette absorption avec une plante hépato protectrice et à ne jamais dépasser 15 jours.

Si vous respectez les différents dosages et les différentes précautions, vous pourrez alors profiter des nombreux bienfaits de l’huile essentielle de cannelle. Pour une utilisation optimale, vous pouvez également utiliser un diffuseur d’huile essentielle qui vous permettra d’embaumer votre atmosphère.

Comment utiliser l’huile essentielle d’immortelle ?

L’huile essentielle immortelle (Hélichryse italienne) possède de multiples propriétés dont l’efficacité n’est plus à prouver. Particulièrement efficace pour soulager les traumatismes physiques, elle est aussi appréciée dans le domaine du cosmétique. Son odeur subtile, intense et les nombreux bienfaits qu’elle procure font d’elle une huile exceptionnelle et recherchée.

Ses origines

L’immortelle est une fleur particulière, car elle ne meurt jamais même après avoir été cueillie. On la trouve principalement en Corse et dans le Massif italien. Il existe plusieurs espèces d’immortelles, mais c’est celle qui provient d’Italie qui est précieuse.
L’Hélichryse est une plante vivace, son nom provient du grec : Helios signifie soleil et chrysos signifie or. Ce sont les fleurs qui sont principalement utilisées en phytothérapie : la distillation à la vapeur d’eau de la fleur donne l’huile essentielle.

Propriétés :

  • Anti-ecchymose
  • Cicatrisante
  • Anticoagulante
  • Anti-inflammatoire
  • Fibrinolytique
  • Expectorante
  • Régénérant cutané
  • Favorise la circulation sanguine

Comment l’utiliser ?

L’huile essentielle d’immortelle s’utilise principalement par voie cutanée.
Vous devez consulter votre médecin pour une utilisation par voie interne.

Vous pouvez en appliquer quelques gouttes sur les coups, les bleus ou les bosses. Son activité anti-hématome vous permettra de soulager les zones atteintes. D’ailleurs, elle est encore plus efficace que l’arnica.

Ses propriétés anti-inflammatoires font d’elle l’allié idéal pour soulager les douleurs articulaires, les tendinites ou les entorses.

L’HE d’immortelle est conseillée dans les cas de phlébites. Diluez-en quelques gouttes dans une huile végétale et massez la zone veineuse, prenez conseil auprès de votre médecin au préalable.

Profitez de ses vertus réparatrices en appliquant quelques gouttes sur vos cicatrices afin d’accélérer la réparation des tissus. Elle est conseillée après une opération chirurgicale.

L’huile essentielle immortelle est recommandée en cas de problèmes cutanés comme la couperose. Diluez quelques gouttes de cette huile essentielle dans une huile végétale et appliquez le mélange sur les zones à problèmes.
Faites de même sur vos cernes.

Si vous êtes soucieux(se) du temps qui passse, sachez que l’HE d’immortelle se révèle être efficace pour atténuer les signes de l’âge. En mélanger quelques gouttes dans du gel d’aloe vera vous permettra de lutter contre les rides.

Synergies

Pour cicatriser et régénérer la peau :

  • HE de lavande vraie
  • HE de géranium bourbon
  • HE de carotte
  • HE de bois de rose
  • HE de ciste ladanifère
  • HE de patchouli

Pour tonifier la circulation veineuse et lymphatique :

  • HE de menthe poivrée
  • HE de cyprès
  • HE de genévrier commun
  • HE de citron
  • HE de cèdre de virginie

Attention : L’HE immortelle est à doser raisonnablement, car, comme toutes les autres HE, elle peut avoir des effets neurotoxiques. Il est préférable de consulter un spécialiste avant de l’utiliser.

– Elle ne convient pas aux enfants de moins de 7 ans, aux femmes enceintes ou allaitantes.
– Elle est déconseillée en cas de troubles de la coagulation, d’hypertension ou de troubles épileptiques.
– Réaliser un test allergique avant utilisation.

L’huile essentielle d’immortelle ressemble à un remède magique contre tous les maux. Les nombreuses vertus médicinales de cette mystérieuse fleur ont été prouvées, elle est presque un indispensable de la trousse à pharmacie.
Toutefois, il est important de l’utiliser avec précaution, en ayant l’avis d’un spécialiste au préalable.

L’huile essentielle de Citron

Huile essentielle de citron : une potion magique !

L’huile essentielle de citron est utilisée aussi bien que pour les cheveux que pour la peau. Elle est facilement identifiable à son odeur acidulée et agréable. Cette huile est également plébiscitée pour ses propriétés nettoyantes, blanchissantes et antibactériennes.

Comment fonctionne un diffuseur d’huiles essentielles bio par nébulisation ?

Il existe de nombreux dispositifs pour propager les huiles essentielles dans l’air ambiant. Si les modèles à brumisation ont longtemps eu la cote, les aromathérapeutes recommandent désormais en grande majorité le diffuseur d’huiles essentielles bio par nébulisation. Comment fonctionne-t-il ? Quels sont ses atouts ? Faisons précisément le tour de la question.

Le diffuseur d’huiles essentielles bio : où le placer ?

Où placer son diffuseur d’huiles essentielles ?

L’aromathérapie est un voyage des sens | Attachez vos ceintures

La diffusion des huiles essentielles peut transporter en quelques instants votre espace en un voyage saisissant, vers les régions de garrigues avec les senteurs de lavande, vers les montagnes ou les plages landaises avec les senteurs de pin. Avant de diffuser, ayez le réflexe de vous demander :

  • pour qui vous diffusez les huiles essentielles ;
  • pour quel objectif, thérapeutique ou aromatique ;
  • quel est le meilleur endroit d’exposition du diffuseur ?

Cet article vous propose quelques situations-types et quelques réflexes à avoir dans ces cas-là, que vous pourrez adapter ensuite.

Arômes des villes | Diffuseur bien en vue dans les petits espaces

Vous vivez en ville et vous êtes peut-être dans l’impossibilité de voyager en ce moment. Qu’à cela ne tienne, la diffusion des huiles essentielles bio vous vient en aide. Dans des petits espaces comme les toilettes, parfois la cuisine ou la salle de bain, et même la voiture, les vertus aromatiques sont privilégiées, car ce sont des espaces communs mais où l’on séjourne en passant. Si vous y placez un diffuseur, le mieux est de le situer à une place fixe, étagère ou petit meuble d’appoint, bien en vue.

Le risque principal serait en effet de l’oublier. Saturer un petit espace de senteurs, même aromatiques, peut s’avérer dangereux quand il s’agit d’huiles essentielles dont les effets pour certains ne sont pas les mêmes que pour d’autres. Nous ne sommes pas tous réceptifs de la même façon aux huiles essentielles, et dans la mesure où elles sont diffusées dans de petits espaces, les précautions de base pour préserver une bonne santé sont :

  • mesurer la durée de la diffusion ;
  • faire varier l’intensité de la diffusion selon le type d’huile utilisée ;
  • aérer.

Mano ManoDiffuseur d'huiles essentiellesPack de 2 Diffuseurs d’huiles essentielles au meilleur prix

Senteurs des champs | Autorisez-vous le camouflage

Huiles essentielles bioDans les autres pièces, pièces à vivre comme le salon et la chambre à coucher, ou pièce de concentration comme le bureau, la diffusion des huiles essentielles peut jouer un rôle majeur dans l’amélioration de votre bien être. Ces endroits où l’on passe des heures entières sont littéralement habillés par une odeur, une senteur.

La diffusion d’huiles essentielles par la nébulisation ou la brumisation, qui sont les plus efficaces pour de grands volumes, prend forme aujourd’hui dans toutes les tailles et tous les designs. En fonction de votre style de décoration, vous trouverez un diffuseur approprié :

  • pour l’exposer comme une œuvre d’art ou un bibelot de choix ;
  • pour le rendre invisible aux yeux des passants et habitants.
  • pour qu’il vous rapproche de la nature par petites touches et en toute discrétion.

Les diffuseurs d’huiles essentielles multi-fonctions

Ces appareils combinent des fonctions musicales, lumineuses et olfactives. Le meilleur endroit, pour un diffuseur traditionnel par brumisation, est plutôt à mi-hauteur, ce qui évite que les gouttes en suspension dans l’air ne retombent trop vite, mais le situe au plus proche de votre nez. Un diffuseur par nébulisation peut être placé partout, si ce n’est qu’il génère, par son fonctionnement électronique, une vibration gênante sur une table de nuit.

Le diffuseur d’huiles essentielles: Bon ou mauvais pour la santé ?

Diffusion huiles essentielles bio: ce qu’il faut savoir pour préserver votre santé

L’utilisation des diffuseurs d’huiles essentielles se multiplie au sein des foyers français. Plébiscités pour leurs vertus “purificatrices”, “assainissantes” et “rafraichissantes” de l’air ambiant, ces produits mettent en avant l’argument “naturel” pour rassurer les consommateurs. Peut-on pour autant diffuser toutes les huiles essentielles sans aucun danger pour la santé ?

Diffuseurs d’huiles essentielles : pas si sains que ça ?

Pour se détendre, assainir une pièce des mauvaises odeurs et microbes, ou pour faciliter le sommeil, diffuser une huile essentielle est devenu un réflexe rapide et agréable. On préfère en général s’orienter vers ces formules considérées comme meilleures pour la santé que vers les désodorisants classiques. Tous les diffuseurs, quelle que soit leur technologie de diffusion, ont un principe identique : répandre dans l’atmosphère des molécules aromatiques d’huiles essentielles, sans les chauffer au-delà de 40°C.

Cependant, l’aspect naturel des substances diffusées ne rime pas toujours avec “sans danger“. En effet, le manque d’informations fiables sur les étiquettes des diffuseurs ne permettent pas de différencier les produits vertueux des moins conseillés. La plupart exposent la peau et les voies respiratoires à des particules à risques.

diffuseur d'huiles essentiellesMano Mano Diffuseur d’huiles essentielles
diffuseur d'huile essentielleLa Redoute Diffuseur d’huiles essentielles

Mise en garde sur les risques pour la santé

En réalité, toutes les huiles et essences naturelles ne sont pas bonnes à diffuser. Les huiles essentielles à éviter sont celles riches en phénols (à base de clou de girofle, d’origan, de la sarriette) qui sont assez irritantes pour vos muqueuses. Également, les huiles constituées de cétones, toxiques pour le système nerveux. C’est par exemple le romarin à verbénone.

Les symptômes les plus récurrents de ces intoxications se résument à des atteintes digestives (constipations, vomissements, nausées…), des céphalées, des vertiges, des irritations oculaires et des atteintes cutanées (démangeaisons, éruptions sur la peau, rougeurs…). Les personnes asthmatiques et allergiques étant particulièrement vulnérables.
*
Ayez également à l’esprit que les diffuseurs d’huiles essentielles sont à manier avec beaucoup de précaution, car pouvant contenir des propriétés allergisantes. Plusieurs associations de consommateurs ont passé au crible des marques phares de diffuseurs qui incorporent des composants naturels. Le résultat est sans appel : un produit sur deux est à éviter !

Les bons réflexes en matière de choix de diffuseur d’huiles essentielles

La première précaution élémentaire pour ne pas vous exposer à des risques est d’avoir un diffuseur d’huiles essentielles de très bonne qualité. À cet effet, deux propositions s’offrent à vous :

• les diffuseurs par brumisation (avec de la vapeur d’eau froide) ;

• les diffuseurs par nébulisation (par souffle froid).

Ces deux technologies de diffusion fonctionnent à froid pour préserver les vertus des huiles essentielles. Les diffuseurs qui chauffent l’huile sont à bannir car leurs mécanismes de fonctionnement dénaturent les précieuses essences. Quel intérêt auriez-vous à vous retrouver avec des particules polluantes dans votre espace de vie au lieu d’une utilisation confortable de vos huiles essentielles ?

Il faut par ailleurs adapter la diffusion des huiles essentielles à la taille de votre pièce. Il est déconseillé de saturer l’atmosphère en molécules aromatiques. Inutile donc de vous enfermer dans une espèce de sauna aromatique ! Après la diffusion, aérez suffisamment la pièce. On sera spécialement vigilant avec les tout-petits et les femmes enceintes pour qui la diffusion de certaines essences naturelles est à proscrire.

Une diffusion bienfaisante ne doit pas se faire de façon continue. Les meilleurs appareils disposent d’un réglage de la puissance d’émission et des cycles automatiques de marche et d’arrêt.

Comment fabriquer son diffuseur d’huiles essentielles bio soi-même ?

Sous forme de brumisateurs ou de nébulisateurs, les diffuseurs d’huiles essentielles répandent les molécules aromatiques dans l’air ambiant. Incontournables pour une visée thérapeutique, ils restent cependant relativement onéreux. Pour simplement parfumer son intérieur, une autre solution est possible : fabriquer son diffuseur d’huiles essentielles maison ! Voici nos astuces pour réaliser cette alternative santé aux sprays et bougies d’intérieur tant décriés.

Les avantages d’un diffuseur maison

Bien qu’ils masquent efficacement les odeurs désagréables dans nos lieux de vie, les parfums d’ambiance industriels libèrent des composés organiques volatils (COV), particules potentiellement toxiques pour notre santé. Parmi eux, on retrouve les phtalates, le formaldéhyde, ou les particules ultrafines. Ils seraient notamment accusés de provoquer des troubles respiratoires, immunitaires, neurologiques ou endocriniens chez les plus sensibles.

Par ailleurs, un diffuseur naturel constitue un excellent moyen de profiter subtilement des huiles essentielles. Selon leur composition chimique, elles pourront nous apaiser ou nous insuffler une énergie nouvelle, et ainsi influer sur notre état de bien-être.

Comment fabriquer son diffuseur d’huiles essentielles bio ?

Pas besoin d’être un expert du DIY pour réaliser son propre diffuseur d’huiles essentielles. Munissez-vous simplement de :

  • 60 ml d’eau chaude ;
  • 60 ml d’alcool à 70 ° ;
  • 20 gouttes d’huiles essentielles ;
  • 1 flacon vide ;
  • quelques piques à brochette ou capillaires en bambou.

Cette technique procède par capillarité : les arômes présents dans le flacon sont entraînés dans les capillaires, et se diffusent lentement dans l’atmosphère. Si vous souhaitez un parfum plus marqué, il vous suffit d’ajouter davantage de baguettes en bambou.

Dans le flacon, versez en premier lieu l’eau chaude, avant d’ajouter l’alcool et les huiles essentielles choisies. Mélangez pour homogénéiser la solution, puis placez vos piques à brochettes épointées et égalisées. Après une heure d’attente, retournez les capillaires pour sentir les premières émanations parfumées. De temps à autre, renversez les baguettes et remuez le flacon pour prolonger les effluves.

Si vous ne possédez pas d’alcool adéquat, confectionnez un mélange formé à 70 % d’huile végétale et 30 % d’huile essentielle. Privilégiez les huiles non issues de l’industrie pétrochimique, comme celles d’amande ou de carthame.Huile essentielle bio

Quelles huiles essentielles bio inviter dans son diffuseur maison ?

Qui dit naturel ne dit pas forcément inoffensif : les huiles essentielles sont des substances très concentrées, riches en principes actifs. Celles renfermant une grande quantité de phénols ou de cétones ne doivent pas être diffusées. Si les premières irritent les muqueuses, les secondes peuvent causer des troubles neurologiques graves.

Par ailleurs, certaines huiles essentielles ne s’adressent pas aux enfants, aux femmes enceintes et aux asthmatiques, car plus sensibles aux effets des molécules aromatiques.

Malgré tout, il reste des huiles très sécuritaires parfaitement compatibles avec la diffusion. La lavande vraie, la mandarine zest ou l’orange douce exercent une action détente. Le citron zest, associé au pin sylvestre, détient un pouvoir désinfectant.

Fabriquer son diffuseur d’huiles essentielles soi-même est un véritable jeu d’enfant. Toutefois, pour préserver sa santé, il convient de choisir soigneusement les substances à émettre : au moindre doute, référez-vous à un conseiller en aromathérapie ou à votre médecin.

Les Diffuseurs d’Huiles Essentielles: Le Comparatif Complet

Les 8 différents systèmes de diffuseurs d’huiles essentielles bio

Qu’est-ce qu’une huile essentielle ? Selon la norme ISO 9235 pour ces matières premières aromatiques d’origine naturelle, une huile essentielle est définie comme un “produit obtenu à partir d’une matière première d’origine végétale, après séparation de la phase aqueuse par des procédés physiques”. La première chose à faire avant de diffuser une huile essentielle est de comprendre de quel produit il s’agit.

Un produit naturel, qui vient des plantes, mais qui a été privé de sa partie aqueuse, soit de son eau par un procédé technique. Il n’en est resté que l’huile. Le terme d’”huile” est pourtant moins important que celui d’essentielle. Le mot est fort. Il masque et dévoile à la fois le fait qu’il s’agit d’un produit très concentré, qu’il va falloir diffuser, c’est-à-dire déconcentrer, pour pouvoir être absorbé sans risque.

Vous trouverez dans cet article des éléments pour comprendre sur quels critères les diffuseurs d’huiles essentielles peuvent être comparés. Il en existe aujourd’hui de toutes les formes et toutes les couleurs, nous avons donc sélectionné quelques-uns des diffuseurs les plus emblématiques pour faciliter votre choix. Voici le comparatif complet des diffuseurs d’huiles essentielles.

Diffuseur n°1 La bougie et sa chaleur sous une coupelle entre 7,20 à 9 euros
Diffuseur n°2 La diffusion passive par capillarité avec les tigettes de bois de 17,50 à 23 euros

Diffuseur n°3 La diffusion par chaleur douce de 27 à 33 euros

Diffuseur n°4 La diffusion par ventilation nomade de 8 à 12 euros

Mise en garde : Les huiles essentielles bio, un produit naturel, mais très concentré

Savoir ce qu’on diffuse : éviter les produits prêts à l’emploi

La façon dont vous allez consommer cette huile essentielle aura un impact plus ou moins grand sur votre moral, votre bien-être, ou même votre santé. Prenez soin de ce que vous mettez dans un diffuseur est une première recommandation.

Pour les débutants, le choix du diffuseur, qui peut être réglable par programmation électronique, ou très facilement transportable, ou encore peu puissant, est à porter à la réflexion.

Garder une maîtrise sur le temps de diffusion

Saturer l’espace d’une odeur, même bénéfique et d’usage thérapeutique, peut nuire d’une façon ou d’une autre. Les espaces de la maison, comme la voie respiratoire, méritent quotidiennement notre attention. Aérer, assainir, et ne pas saturer l’air que l’on respire.

Ou alors le faire en durées homéopathiques est le mieux. Le meilleur diffuseur d’huiles essentielles, selon votre mode de vie, votre façon de partager l’espace de vie et d’occuper ses pièces est variable.

Pour commencer, optez pour les diffuseurs d’huiles essentielles les moins puissants et les moins chers, s’il s’agit d’usage privé. Les plus perfectionnés ont aussi leurs avantages et leurs inconvénients.

Diffuseur n°5 Le diffuseur de brumisation et apparence de lanterne traditionnelle chinoise de 47 à 54 euros

Diffuseur n°6 Diffuseur par nébulisation de 72 à 95 euros

Diffuseur n°7 Le diffuseur Néolia par nébulisation de 75 à 99 euros

Diffuseur n°8 Le diffuseur Kaolia, vous met dans l’ambiance des cérémonies bouddhistes zen de 35 à 42 euros

Si vous diffusez, aérez !

Éviter d’aérer pour garder le principe des huiles essentielles n’est pas bon : beaucoup de produits toxiques dans l’air des habitations restent prisonniers et mettent à mal vos défenses immunitaires. Préférez, dans le doute, des appareils à amplitude de diffusion réduite, si vous avez besoin de partager une pièce avec des personnes qui peuvent être sensibles, ou si la pièce est multi-usage.

Les moins chers, les diffuseurs à technologie traditionnelle

La bougie et sa chaleur sous une coupelle, avantage et inconvénient

L’inconvénient de la bougie est que sa température est trop forte et détruit les propriétés des huiles essentielles. Rien qu’à sa circonférence, la température y est de 600 degrés, et au point le plus chaud, elle atteint 1200 degrés.

Bougie huile essentielle

La diffusion passive par capillarité avec les tigettes de bois

Les tigettes, par exemple, qui diffusent les parfums diffusent aussi les huiles essentielles. Leur efficacité dans un périmètre restreint permet de tester certaines huiles essentielles si vous êtes encore novices. Leur avantage est d’être donc inoffensifs par une diffusion limitée, mais aussi par l’absence de flamme, qui détruirait le produit, et l’absence de technologie électronique, qui émet des vibrations gênantes pour certaines personnes.

Les pots à tigettes ne nuisent pas et peuvent se placer sans risque dans toutes les pièces de la maison. Leur efficacité et leur simplicité trouvent un emploi judicieux dans les espaces exigus (toilettes, petit bureau, rebord de fenêtre). Pas besoin de prise électrique, vous pouvez même les emmener à l’extérieur ! 6,50 euros seulement pour le lot.

Tigettes d'huile essentielle

L’huile essentielle : médicament ou aromatisant ?

Vous l’avez compris, le meilleur diffuseur d’huile essentielle est à sélectionner en vertu de :

  • à qui il s’adresse ;
  • à quel usage, thérapeutique ou aromatique, il est destiné ;
  • si c’est pour un usage thérapeutique, des effets secondaires notifiés par le pharmacien ;
  • dans quelle pièce et quel volume le diffuseur d’huiles essentielles opère.

Pour une diffusion à petit prix

La diffusion par chaleur douce

La diffusion par chaleur douce, contrairement à la chaleur forte de la bougie, porte par une simple résistance la température à 40 degrés maximum et chauffe l’huile tout doucement. Ce procédé peu puissant a pourtant l’avantage d’être très silencieux, et diffuse parfaitement les huiles sans les dénaturer, dans des espaces de 10 à 20 mètres carrés.

Le diffuseur par chaleur douce Calorya N°4 présente de façon cosy et ludique ce principe de diffusion. Un variateur permet d’ajuster la lumière ainsi que l’intensité de la diffusion. Une lampe et un diffuseur, l’appareil combine les deux fonctions pour un prix inférieur à 30 euros. En bois et en verre, la simplicité de son fonctionnement est un avantage de plus.

diffuseur d'huile essentielle calorie

La diffusion par ventilation

Nature et découvertes propose un panel de diffuseurs simples à utiliser en mode nomade. Ces diffuseurs d’huile essentielle se branchent sur de simples ports usb. Petits, et dotés d’un système de branchement approprié, vous pouvez même en utiliser certains modèles sur l’allume-cigare de la voiture, en le disposant sur la grille de climatisation de la voiture.

D’un simple clip, ce diffuseur discret, au design moderne et original, vous permet de remplir l’habitacle de votre voiture de senteurs qui effaceront toute trace d’odeur d’essence. Pour 8 euros, ce sont parmi les moins chers.
Comment choisir entre chaleur douce ou ventilation ? Encore une fois, en fonction des priorités, de l’impact voulu sur une ou plusieurs personnes, mais aussi du lieu, car nous avons vu que le diffuseur devenu nomade a sa place partout aujourd’hui, de votre balcon à votre voiture, en passant par la table de votre bureau sur votre lieu de travail.

Diffuseur nomade d'huile essentielle

Usage thérapeutique ou design olfactif ?

Le design olfactif avant tout : une technologie qui se dissimule

Le design olfactif prend de plus en plus d’importance et se conjugue avec la vogue du minimalisme pour imposer des diffuseurs de plus en plus puissants dans les espaces de vie et de travail. Attention quand les deux critères thérapeutique et olfactif se conjuguent, car toutes les huiles essentielles ne se marient pas bien.

Du grand au très grand espace : la brumisation et la nébulisation

Du grand au très grand espace, la technique de brumisation a l’avantage de diffuser très rapidement et très loin les huiles essentielles. Lorsqu’on veut vite changer l’énergie d’une pièce ou masquer une odeur, c’est l’outil le plus approprié. La brumisation ou la nébulisation peut en un peu de temps habiller la pièce d’une nouvelle sensation. Une fois l’effet obtenu avec si peu de moyens, veillez à stopper la diffusion. L’inconvénient de cette diffusion par brumisation est qu’elle occasionne un léger gaspillage car les gouttes d’huiles dans l’air retombent vite.

La nébulisation, plus chère, vous permettra de moins gaspiller car les gouttes non dispersées sont récupérées dans le récipient.

Diffuseurs d’huiles essentielles bio: modes et formes

Entrez dans la galaxie des diffuseurs. Une fois les techniques bien intégrées, vous pouvez mieux observer les formes, qui sont pour les uns accessoires, pour les autres essentielles. Un diffuseur est en effet un objet utile, mais autant le choisir pour que son design ne nuise pas à la beauté de vos pièces. Objet thérapeutique, il devient également un objet d’agrément, tellement certaines marques ont soigné son look ainsi que ses matériaux. En voici une petite sélection.

Pour les nostalgiques des veillées au coin du feu

  • Si vous êtes comme beaucoup, attiré par les huiles essentielles en raison du lien avec la plante, la nature, et que vous aimeriez vous rapprocher le plus possible d’un environnement aux inspirations végétales et traditionnelles ;
  • si vous appréciez les huiles essentielles tout autant pour le voyage qu’elles vous font vivre à pleines senteurs que pour leurs qualités thérapeutiques indéniables ;
  • si vous rêvez de tentes en plein désert ou au creux de la forêt et de veillées à la bougie ou au coin du feu ;

Rassurez-vous.
Nous vous avons trouvé LE diffuseur qui marie technique de brumisation et apparence de lanterne traditionnelle chinoise. Le comble du chic chez ce diffuseur est que la technique elle-même, ici la brumisation, peut être vécue comme un voyage en pays asiatique : regardez les volutes lentement se former au-dessus de la lanterne qui semble abriter une bougie, et retrouvez ces paysages noyés sous la brumes des estampes japonaises et des gravures chinoises.

Ambiance zen garantie ! Il se nomme diffuseur Vela pour un prix modique et une surface efficace couverte de 50 mètres carrés.

Diffuseur d'huile essentielle cela

Attention, diffuseur puissant

Avec le diffuseur Ona, la surface couverte est de 100 mètres carrés. Mais l’avantage de ce diffuseur, dont l’intensité variable peut se régler électroniquement, c’est qu’il dissimule entièrement ses qualités de performance derrière un aspect bonhomme, simple, modeste, dans une sobriété toute japonaise.

Ici la perfection est cherchée dans une forme traditionnelle de poterie allongée en forme de jarre qui ne déparerait pas l’atelier d’un céramiste ou d’un maître potier.

Retourner aux sources, et se faire plaisir avec un objet ultra sophistiqué, cela est bienvenu avec ce diffuseur par nébulisation, la plus haute technologie à ce jour pour diffuser les huiles essentielles.

De plus, ce produit est conçu à base de matériaux écologiques : fibre de bambou, de pin de Nouvelle-Zélande et de maïs. Ses différentes teintes de couleurs lui viennent de pigments de couleurs naturels, et sa verrerie est issue d’un verre soufflé à la bouche. Cet objet raffiné est proposé à un tarif peu excessif entre 72 et 75 euros.

diffuseur ona

L’huile essentielle pour remplacer le café

Quel est le produit qui mène le plus au burn out au bureau, si ce n’est le café ? Il excite artificiellement et épuise nerveusement. Tentez la substitution camouflée grâce à ce nouveau diffuseur. Le diffuseur Néolia par nébulisation adopte le même dessin graphique et le même principe qu’un expresso à la machine.

Vous êtes tenté par un petit café ? Essayez ce diffuseur qui dose lui-même le flacon d’huile essentielle et sans en avoir l’air, réduit les coûts et les gaspillages. Puissant grâce au procédé de nébulisation, ce diffuseur a une amplitude efficace dans les pièces jusqu’à 100 mètres carrés, et son usage est très simple.

Il se branche sur secteur ou sur un port USB. Il s’adapte à tous les designs, et son look discret en fait le partenaire parfait pour des conversations animées par de nouvelles senteurs. Une pause Huile Essentielle ? Son prix, très raisonnable, vous est proposé de 69 à 75 euros.

diffuseur d'huiles essentielles neolia

Un look carré qui invite au rituel

Pour aller dans des moments privilégiés de retrait, où le rituel et la relaxation sont de rigueur, le diffuseur Kaolia, avec son design tout-à-fait carré, vous met dans l’ambiance des cérémonies bouddhistes zen au cours desquelles l’encens et son odeur partent en fumée.

L’image ici est parfaitement restituée , sauf qu’à la place de la fumée, c’est de la brume d’huile essentielle qui s’envole en ligne droite vers le ciel, et qu’au lieu de l’encens qui brûle, c’est votre extrait qui s’envole et se disperse ainsi dans l’atmosphère.

Diffuseur d'huiles essentielles kaolin

Des diffuseurs pour mieux combattre le rhume

Faut-il conjuguer plusieurs huiles dans un même diffuseur dans un usage thérapeutique ? Oui, car chaque Huile Essentielle possède des vertus spécifiques reconnues et l’association de deux d’entre elles, ou plus, ne peut être que bénéfique.

Pour améliorer les défenses immunitaires, ces cinq huiles créent une belle synergie pour vos pièces et sont sans danger pour les enfants. Arbre à thé, citron, eucalyptus radié, pamplemousse, ravintsara. Citron et pamplemousse sont des antiseptiques. Diffusés, ils assainissent l’air. En complément le tea tree, l’eucalyptus aident à dégager les voies respiratoires, et ravintsara fait des miracles sur tous les maux de gorges.