Comment lutter contre les mauvaises herbes sans produits chimiques ?

Les mauvaises herbes sont utiles à la biodiversité, mais peuvent vite devenir envahissantes dans un jardin ou sur une terrasse. Vous souhaitez vous en débarrasser, mais êtes contre l’utilisation de produits chimiques, polluants et toxiques. Sachez que d’autres alternatives existent, écologiques et efficaces pour éliminer les herbes indésirables tout en préservant la santé de chacun.

Des solutions maisonles mauvaises herbes

Le vinaigre blanc est composé d’acide acétique, un desséchant qui aspire l’humidité des feuilles. Bien qu’efficace sur les mauvaises herbes plus jeunes, il ne tue que le sommet de la plante laissant les plus robustes et matures lui résister. C’est pourquoi des applications multiples aux concentrations plus fortes de vinaigre sont nécessaires afin de vous débarrasser des mauvaises herbes les plus coriaces.
Attention, même s’il est biodégradable, le vinaigre blanc risque d’attaquer les micro-organismes et d’acidifier le sol s’il est trop souvent utilisé.

Le sel est un desséchant qui agit très bien contre les mauvaises herbes difficilement accessibles. Efficace pour brûler les plantes en surface, il reste néanmoins agressif pour la terre car il peut rendre le sol stérile et attaquer les racines des plantes voisines. Soyez vigilant en l’appliquant avec parcimonie sur des petites surfaces comme les terrasses, les allées ou les cours, par exemple.

Le bicarbonate de soude est un bon moyen d’éliminer les mauvaises herbes. Il agit comme le sel, mais appauvrit moins le sol. Il est aussi à utiliser en parcimonie et de préférence sur les surfaces non destinées à la culture comme les terrasses ou allées.

Les purins d’orties et d’angéliques sont de très bons désherbants naturels et écologiques. Néanmoins, leur utilisation ne doit pas être excessive. En effet, comme ils sont riches en azote, ils peuvent polluer la zone pulvérisée.

Promo -6%
amazon
Voir plus Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Désherber sans produits

Le désherbage manuel consiste à arracher ou couper les mauvaises herbes à l’aide de vos mains ou d’outils.
Un désherbeur est doté de griffes capables d’attraper la racine de la mauvaise herbe et de la retirer du sol. L’avantage de cet outil, c’est que contrairement au sarcloir ou la binette, vous n’avez pas besoin de vous pencher.

Le désherbage thermique consiste à projeter des flammes pendant quelques secondes sur la mauvaise herbe pour l’éliminer. Facile à utiliser et pratique, il ne présente aucun risque pour la terre, pour votre santé et celle des animaux.
Aussi, verser de l’eau bouillante sur les plantes à éliminer est une technique redoutable sur les petits espaces comme les allées, les pavés ou les dalles.

En prévention :

  • La technique du paillage est excellente pour lutter contre la prolifération des mauvaises herbes. En effet, appliquer un paillis permet d’éliminer la lumière nécessaire à la pousse des mauvaises herbes. De plus, il permet de garder un sol humide.
  • Le faux-semis pour préparer le sol en désherbant et en ajoutant de l’engrais avant de semer les graines.
  • Le papier journal est aussi très efficace. Il agit comme le paillis en privant de lumière les mauvaises herbes. De plus, il nourrit le sol en se décomposant.

Plusieurs techniques existent pour se débarrasser des mauvaises herbes du jardin. Les solutions chimiques sont à bannir au profit de solutions plus naturelles.
Pour ce faire, vous pouvez utiliser plusieurs ingrédients de votre placard mais toujours avec précautions. Même si désherber à l’aide d’outils de jardinage demande un peu de patience, cela reste l’option la plus naturelle !

Voici un article qui vous sera utile aussi: Comment se débarrasser des mauvaises herbes dans le gazon ?

Manger plus sainement pour la santé, bio et naturel

L’industrie de l’alimentation biologique est en plein essor depuis une dizaine d’années, car elle se développe rapidement dans le monde entier. Il semble qu’il n’y ait pas de ralentissement dans la tendance croissante à manger plus sainement. La principale préférence pour ce style d’alimentation est due aux avantages pour la santé, au goût et à la sécurité perçus par rapport aux aliments non biologiques. En outre, ces aliments sont plus respectueux de l’environnement et contribuent à la santé et au bien-être des animaux. Dans cet article, nous allons discuter des avantages de ces aliments et des raisons pour lesquelles ils constituent une meilleure option par rapport aux aliments non biologiques.

Que signifie “aliments biologiques” ?

Aujourd’hui, nous utilisons le terme “biologique” pour désigner l’ensemble des pratiques et des processus suivis lors de la production alimentaire. La principale caractéristique de ce terme est que les aliments sont cultivés ou produits sans aucune technologie génétique, ni produit chimique artificiel, ni antibiotique, ni aucune autre substance qui présente un risque pour la santé humaine et l’environnement. Cela signifie que tous les aliments biologiques sont totalement exempts de substances artificielles. De plus, il existe certaines réglementations qui doivent être adaptées au sol ou à l’eau dans lesquels les aliments sont cultivés. En outre, les semences doivent être naturelles et non génétiquement modifiées.

Alimentation biologiqueQuels sont les avantages des aliments biologiques ?

Sans aucun doute, les aliments biologiques présentent de nombreux avantages pour la santé humaine, animale, végétale et environnementale. En fait, ce sont les avantages habituels que présentent les aliments. Le véritable problème réside dans les aliments non biologiques et les additifs / conservateurs que leur structure contient. Lorsque vous préférez des aliments cultivés ou produits naturellement, vous pouvez profiter pleinement de leur teneur optimale en vitamines et en minéraux. D’autre part, les aliments non biologiques ont tendance à avoir des teneurs plus faibles en vitamines et minéraux identiques en raison des produits chimiques utilisés dans leurs phases de croissance et de production.

En outre, les aliments biologiques ont un goût nettement meilleur que les aliments non biologiques. Cela est principalement dû à leur contenu riche qui n’est pas affecté par des substances ou des additifs nocifs. Comme vous pouvez le deviner, c’est aussi un choix plus sain. Pour toutes les raisons susmentionnées, ils constituent le meilleur type d’aliments que vous pouvez fournir à vous-même, à vos enfants et à votre famille. Bien entendu, vous devez faire attention à éviter l’arnaque qui se déroule sur le marché. Vous devez vérifier le certificat biologique de chaque marque ou produit avant d’en acheter un.

Les aliments bio sont-ils meilleurs que les aliments non bio ?

On peut affirmer sans risque de se tromper que les aliments biologiques sont bien meilleurs que les aliments non biologiques. Tout d’abord, les aliments non biologiques contiennent moins de nutriments. Ils peuvent être moins chers, mais si l’on considère votre santé et les éventuelles affections dont vous pourriez souffrir, ils constituent l’option la plus coûteuse à long terme. C’est pourquoi nous recommandons vivement à nos visiteurs de préférer autant que possible les options biologiques. Si vous n’avez pas de magasins dans votre région qui vendent des produits biologiques, vous pouvez les acheter en ligne.

Et vous ! Allez-vous manger bio ?