Le shampoing solide : un produit bio vraiment performant

Vous avez déjà certainement entendu parler du shampoing solide. Ce produit permet de laver le cuir chevelu en douceur, bien mieux qu’un shampoing traditionnel, d’ailleurs. Ce produit est écologique et est composé de 4 fois moins d’ingrédients. Découvrez pour quelles raisons vous devriez l’adopter ! 

Moins d’ingrédients pour plus d’efficacité

Aujourd’hui, le shampoing solide emporte un grand succès. Tandis que le shampoing liquide est composé en moyenne avec 30 ou 40 ingrédients, qui d’ailleurs, ne sont pas tous bons pour la santé et la planète, le shampoing solide, lui, contient entre 8 et 10 ingrédients. Ses principaux actifs lavent en douceur les cheveux, tout en prenant soin du cuir chevelu. Ces actifs assurent la durabilité du shampoing et sa sensorialité. Vous serez ravie de retrouver une chevelure douce, soyeuse, souple et beaucoup plus belle. Ce produit est écologique et ne contient aucun sulfate, qui a tendance à assécher et à irriter les cheveux. Dans les shampoings classiques, on trouve des silicones et des micro-plastiques qui alourdissent le cheveu et qui empêchent le soin d’agir en profondeur. Le shampoing solide pour les femmes a une durée de vie plus longue. En effet, comptez environ 2 mois. Ce produit est conditionné dans un carton recyclable ou vendu en vrac. Ainsi, vous n’aurez plus de flacons vides qui traînent sur votre baignoire ou dans votre douche ! Pratique n’est-ce pas ? 

Une vaste gamme de shampoings solides pour satisfaire toutes les femmes

Pour être certaine d’acquérir un shampoing de qualité, il vaut mieux opter pour un produit conçu à la main et en France. Grâce à ce type de produit, vous profiterez d’un soin adapté vraiment à vos besoins. Depuis un site en ligne, vous découvrirez de nombreux produits qui pourraient vous intéresser. Il existe une gamme sans huile essentielle, parfaitement adaptée aux femmes enceintes et allaitantes, mais aussi aux enfants. Vous trouverez aussi des shampoings spécialement conçus pour les cheveux blancs, reflets dorés, cuir chevelu sensible et coloré. Certains produits sont réalisés avec des ingrédients d’origine naturelle et bios, Quoi qu’il en soit, pour dénicher le produit idéal, vous devrez le choisir en fonction de vos propres besoins. Mais que vous ayez les cheveux gras, secs, normaux, avec des pellicules, méchés, colorés, courts ou longs, vous pourrez acheter un shampoing solide réellement approprié, et ce, en quelques clics seulement. 

Conseils d’utilisation du shampoing solide

Vous n’aurez qu’à mouiller vos abondamment vos cheveux et le shampoing et frotter votre cuir chevelu. Vous pouvez frotter le shampoing dans vos mains avant d’appliquer la mousse qui se forme sur les cheveux. Massez délicatement et rincez. Attention de ne pas utiliser une eau trop chaude, qui a tendance à agresser les cheveux. 

L’huile d’avocat bio et ses effets bénéfiques

L’huile d’avocat bio regorge de nombreux bienfaits intéressants. Plusieurs fois, celle-ci est comparée à l’huile de coco ou à l’huile d’amande douce. Mais que vaut-elle vraiment ? On vous explique tout dans cet article !

L’huile d’avocat, késako ?

Propriétés de l’avocat

L’avocat puise ses origines au Mexique au XVIIe siècle. Ce fruit comporte :

  • des vitamines (C, E, etc.) ;
  • des acides gras, des minéraux ;
  • des caroténoïdes ;
  • et des oligo-éléments.

L’huile végétale d’avocat est produite à partir de la pulpe du fruit en question.

Ses bienfaits

L’huile d’avocat est idéale pour le visage, la peau et les cheveux grâce à ses pouvoirs cicatrisants et adoucissants. Elle lutte contre le vieillissement cutané. Voici quelques-uns de ses bienfaits les plus connus par les consommateurs :

Pour démaquiller la peau

L’huile d’avocat doté du bio français est adaptée pour une routine de démaquillage quotidienne. Elle est naturelle et plus douce par rapport à un produit de démaquillage classique. Cette huile grasse vient à bout de tous les maquillages en procédant sainement. Appliquez l’huile d’avocat visage sur du coton ou directement sur la peau de votre visage en réalisant des mouvements circulaires. C’est également un excellent allié hydratation !

Pour prendre soin des cheveux

L’huile d’avocat en version bio se retrouve le plus souvent dans les produits cosmétiques sous forme de soin réparateur. Elle est réputée pour ses propriétés nourrissantes et hydratantes sur les cheveux secs et abîmés. Si vous voulez avoir une belle chevelure soignée et éclatante de beauté, vous pouvez appliquer l’huile d’avocat pour cheveux sur une durée d’une heure au minimum. Grâce à ses nombreuses vertus, vos cheveux seront plus soyeux, plus doux et plus souples. Vous pouvez également créer une recette maison à base d’huile végétale avocat, de blanc d’œuf et d’avocat (une moitié).

Crédit photo: Nikki L

Pour lutter contre les vergetures

Durant la grossesse, les produits sains et naturels sont plus conseillés pour éviter les éventuels inconvénients. Afin de limiter les vergetures, qui sont fréquentes à ce moment-là, appliquez de l’huile d’avocat sur votre dos, votre ventre et vos fesses deux à trois fois par jour. Massez légèrement pour qu’elle pénètre bien. Cette huile enrichie en vitamine A, B, C, D, E et K réduit efficacement les marques laissées sur le corps. Elle laisse un doux parfum sur la peau.

Pour relever le goût de ses assiettes

Cette huile peut très bien être utilisée en cuisine. Elle est stable à la cuisson sans dépasser une température de 250°C. Si vous la chauffez trop, vous perdrez le bon goût d’avocat qui fait sa particularité. Ce serait alors dommage ! Cette huile est parfaite pour les fritures. Vous pouvez poêler vos légumes avec. Ils garderont alors leurs croquants. Les cuissons au four sont également autorisées avec l’huile d’avocat sous réserve de rester sur une température modérée.

Consommée crue, cette huile est savoureuse en tant qu’accompagnement de crudités ou de salades, de légumes précuits, de légumineuses et de quinoa. Elle peut aussi être intégrée dans les pâtisseries en remplacement de l’huile de tournesol ou de l’huile de colza.

Pour nourrir sa peau

L’huile d’avocat bio est une huile naturelle vierge qui présente de réels bienfaits sur notre peau. Ses compositions en attestent : acides gras, minéraux et vitamines. Elle nourrit la peau en profondeur en lui apportant de la souplesse. Utilisée seule ou en complément d’une crème, ce type d’huile stimule la composition du collagène et de l’élastine de la peau. Résultat : votre peau retrouve son éclat et sa vitalité. Les peaux sèches peuvent ainsi recevoir une vraie source de jouvence qui leur fournit tonus et fraîcheur !

Pour fortifier les ongles

Le fruit de l’avocatier dispose d’un grand nombre de vertus. Certaines restent encore méconnues du grand public. Celle de fortifier les ongles mous ou cassants en fait partie. Si vous êtes dans ce cas, appliquez de l’huile sur vos ongles plusieurs fois par jour pendant une semaine. Ce soin sera bénéfique pour vos ongles. Il les rend robustes et résistants.

Pour réduire les cernes

La peau sèche ne cessera jamais de remercier l’huile d’avocat. Mais ses bienfaits ne restent pas là. Ce type d’huile peut également aider à l’atténuation des cernes marqués. Douce et nourrissante, cette huile végétale dissimule les cernes au niveau des contours des yeux. Il vous suffit d’en appliquer sur la zone concernée et de masser petit à petit, tout en douceur en effectuant des mouvements circulaires.

A lire: Les graines de lin et leurs bienfaits sur la santé

Découvrez les nombreux bienfaits des biscuits sans gluten

Les biscuits sans gluten constituent un en-cas sain. De ce fait, il vous sera possible de vous faire plaisir en vous alimentant uniquement d’un produit bio et diététique.

Que contiennent les biscuits sans gluten ?

Si vous cherchez des biscuits santé, sans risque d’allergie, il est important de privilégier des produits sans gluten. C’est exactement ce que vous propose ce type de biscuits ne contenant pas une farine de blé classique, mais plutôt un mélange de farine sans gluten à base d’avoine, de riz ou de sarrasin.

Avec une telle recette, il vous sera possible de manger des biscuits sans gluten savoureux mais vous devez vous montrer vigilant par rapport à la liste des ingrédients.

  • Tout d’abord, intéressez-vous aux valeurs nutritionnelles, car l’absence de gluten ne signifie pas pour autant qu’il s’agit d’un biscuit diététique. Voilà pourquoi vous devez contrôler les teneurs en sucre et en lipides car d’un produit à l’autre elles peuvent varier du simple au double.
  • Privilégiez uniquement les biscuits sans gluten riche en fibres et en protéines qui ne contiennent bien évidemment pas d’huile de palme ou de beurre.

Quelles sont les raisons de consommer des biscuits sans gluten ?

Tout d’abord, la première raison est évidente, c’est-à-dire pour les personnes intolérantes au gluten d’être en mesure de consommer des biscuits et de se faire plaisir. Par ailleurs, les recettes sont également variées et très gourmandes avec des saveurs nouvelles faisant constamment leur apparition.

En plus de cela, vous profitez des bienfaits des céréales présentes notamment avec l’avoine et le sarrasin, car ce sont des éléments reconnus pour leur richesse en fibres et en protéines. Ces farines favorisent la satiété grâce à leur indice glycémique relativement faible, mais également une bonne présence de minéraux comme le fer, calcium ou encore le magnésium.

Une excellente alternative aux biscuits traditionnels

Les biscuits sans gluten sont à consommer sans modération si vous avez besoin de vous faire plaisir. Alors si vous avez une intolérance ou si vous préférez faire abstraction du gluten, vous avez toutes les raisons d’envisager leur consommation. Mais encore une fois, il est important de vous fournir uniquement dans un rayon bio avec les bonnes valeurs nutritionnelles.

Huile d’olive bio, le remède miracle

L’huile d’olive bio a toujours été prisée pour ses propriétés culinaires hors du commun. La cuisine méditerranéenne ne jure que par elle. Effectivement, ceux qui prônent un mode de vie sain sont très amateurs de cette huile qui prend soin de nos ongles, notre peau, nos cheveux et notre organisme. Quels sont les secrets de l’huile d’olive bio et quels sont ses bienfaits ? On vous dévoile tout dans cet article !

Tout savoir sur l’huile d’olive bio

Comparée à une huile grasse et une huile sèche, cette huile végétale bio reste neutre quand on la touche. Elle dégage une odeur légèrement fruitée et se compose d’actifs naturels. L’huile d’olive est issue de matières grasses extraites des olives. Ces dernières proviennent d’oliveraies cultivées sous un climat méditerranéen. Un soin minutieux a été apporté au tri des fruits avant leur récolte. Les olives endommagées ou qui ont été récoltées tardivement fournissent une huile acide et sont mises à part.

L’huile d’olive qui comporte le logo bio existe depuis l’Antiquité. Elle est un incontournable des soins de beauté. Jadis, les femmes et les hommes qui voulaient un teint de pêche l’ont adoptée.

Comment la choisir ?

Pour que les effets soient visibles et perdurent dans le temps, il est conseillé de se tourner vers une huile bio extra-vierge. Celle-ci est obtenue par un procédé mécanique sans extra. L’huile obéit à des caractéristiques gustatives et chimiques surtout sur le pourcentage d’acidité (qui est inférieur à 0,8 %). Elle doit être de première pression à froid de la chair du fruit, pure à 100 % et dénuée de solvant. La qualité est également un critère important. Pour cela, soyez attentif(ve) aux labels AOC, AOP et aux labels biologiques.

  • La récolte au moment de la véraison confère à l'Huile d'Olive Vierge Extra Bio La Tourangelle son goût équilibré. Laissez-vous séduire par ses notes...
  • Huile de haute qualité, extra fraiche, préssée à froid le jour de la récolte pour préserver tous les antioxydants contenus naturellement dans l'oliv...
  • Cultivées en altitude au cœur de l'Andalousie tout en respectant le sol, ces olives sont 100% origine Espagne et bio.
amazon
Voir plus Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ses nombreux bienfaits

L’huile d’olive bio présente un grand nombre d’effets bénéfiques pour :

  • la santé ;
  • la peau ;
  • es cheveux ;
  • les ongles.

Pour la santé

Riche en vitamines A, D, E et K et en acides gras (acide palmitique, acide oléique, acide linoléique), l’huile d’olive bio est excellente pour la santé. Sa consommation assure la diminution de taux de cholestérol dans le sang et la baisse du risque des maladies cardiovasculaires.

Les individus qui suivent une diète sont également friands d’huile olive bio. Cette dernière se substitue efficacement au beurre, à la margarine et à la mayonnaise. Dans le cadre d’un régime, elle s’utilise pour assaisonner une salade et pour la cuisson de certains aliments. Veillez tout de même à ne pas vous en servir pour la friture.

Crédit photo: Julia Sakelli

Pour la peau

L’huile d’olive est reconnue pour ses vertus anti-âge, elle éloigne le vieillissement cutané. Riche en antioxydants, elle se débarrasse des radicaux libres et aide les tissus cutanés à se régénérer. Résultat : les rides sont atténuées, car la peau est redensifiée. Bref, l’huile bio favorise le renouvellement cellulaire et stoppe le vieillissement prématuré.

Elle est l’alliée de tout type de peaux, de la plus mature en passant par la sèche jusqu’à la plus sensible. Grâce à ce type d’huile, les peaux grasses et les peaux mixtes se rééquilibrent et ne produisent pas un excès de sébum lorsque la personne est stressée. En l’appliquant sur le corps et en massant légèrement, dites également adieu aux vergetures et à la peau d’orange !

Véritable soin nourrissant et hydratant, cette huile végétale bio lutte contre les irrégularités de la peau générée par la sécheresse. Ses pouvoirs apaisants traitent les irritations, les inflammations et les eczémas. En hydratant l’épiderme, elle fait office de barrière naturelle contre les agressions extérieures comme la pollution, par exemple.

Pour les cheveux

Ceux et celles qui évoluent dans un espace bio tel qu’une coiffure surnomment l’huile d’olive bio de « loup blanc ». Généralement, cette dernière répond aux besoins des cheveux secs, abîmés et ternes et les chouchoutent. Elle déploie ses plus beaux atouts en leur offrant souplesse et éclat. Grâce à ses propriétés réparatrices, l’huile donne une nouvelle jeunesse à la fibre capillaire en éliminant les écailles. Après quelques applications, les cheveux rêches ne sont plus d’actualité.

Pour les ongles

Pour vos ongles, l’huile d’olive bio fait des merveilles. Pure, elle ramollit vos cuticules et les rend faciles à enlever. Vos ongles deviennent robustes et ne sont plus cassants. Versez-en quelques gouttes dans un bol d’eau tiède citronnée durant votre manucure maison.

En tant que soin de beauté et de santé, l’huile d’olive bio est irremplaçable. N’hésitez pas à l’intégrer dans votre routine beauté quotidienne et hebdomadaire.

A lire: Comment fabriquer son diffuseur d’huiles essentielles ?

Le néroli bio, l’allié de votre bien-être et de votre beauté

L’huile essentielle de néroli, issue du néroli bio est très prisée grâce à sa fragrance exceptionnelle, mais aussi à ses innombrables propriétés qui en font une alliée sûre beauté et bien-être. Découvrons ensemble tout ce qu’il faut savoir sur le neroli bio et l’huile essentielle de neroli.

Qu’est-ce que le néroli ?

Le neroli est une fleur d’oranger que l’on cueille sur un arbre appelé bigaradier. C’est une jolie fleur de couleur blanche ou rose pâle au parfum particulièrement exaltant. Le nom scientifique du bigaradier ou orange amer est « citrus aurantium ». Il s’agit d’un petit arbuste originaire de l’Inde et introduit autour de la Méditerranée, notamment en Tunisie et au Maroc.

Son appellation lui a été donnée par la princesse Néroli qui en appréciait le parfum. L’HE néroli s’obtient par la distillation de fleurs d’oranger amer fraîchement cueillies à la main tôt le matin. Son prix plutôt conséquent s’explique par le fait qu’il faut une tonne de fleurs pour obtenir seulement 1 litre d’huile essentielle portant le logo bio.

Promo -13%
  • Huile Essentielle de Néroli 100 % pure, naturelle et Bio
  • Partie Distillée : Fleur
  • Cette huile essentielle se suffit à elle-même et peut constituer un véritable parfum composé d’une fragrance unique (appelé soliflore). 5 gouttes HE...
amazon
Voir plus Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Qu’est-ce que l’huile essentielle de néroli ?

L’huile essentielle est le produit obtenu à partir de la distillation totale et complète des fleurs d’oranger à la vapeur d’eau. L’extraction se réalise sans solvant et laisse à cette huile la totalité des principes aromatiques de la plante. Toutes les propriétés sont donc conservées.

Propriétés

  • Calmant nerveux préconisé contre : l’anxiété, l’angoisse, le stress, la tension, la crispation, les palpitations, les insomnies, etc.
  • Tonique de la digestion contre : les troubles digestifs, l’insuffisance du pancréas ou du foie, les entérocolites, etc.
  • Stimulant contre : l’asthénie sexuelle, les fatigues…

L’HE neroli permet également de retrouver confiance en soi et harmonie, d’améliorer l’état de la peau contre les vergetures, la couperose, les cicatrices, les rides, les ridules…

Composition

L’huile essentielle de néroli comporte de nombreux principes actifs qui lui confèrent ses propriétés :

– linalol ;

– limonène ;

– β-pinène

– acétate de linalyle ;

– trans-β-ocimène

– acétate de géranyle ;

– β-myrcène ;

– farnésol ;

– géraniol;

– sabinène;

– acétate de néryle ;

– α-pinène

– nérol ;

– anthranilate de méthyle : 0,1 à 1 %;

– indole : 0,1 à 0,3 %.

Quels sont les bienfaits de l’huile essentielle de neroli ?

Du fait des nombreuses propriétés précitées, l’huile essentielle de néroli présente de nombreuses indications :

Les palpitations et l’hypertension

L’huile essentielle de néroli aide pour venir à bout de tout choc émotionnel : mélancolie, désespoir, épuisement, surmenage ou angoisses. Ses propriétés relaxantes, calmantes et antidépressives permettent de positiver et à relativiser tout en redonnant tonus et énergie.

Crédit photo: Nadisja

Les déficiences immunitaires

La fragrance exceptionnelle de l’huile essentielle de néroli rééquilibre le système nerveux. De ce fait, elle est d’une grande aide pour surmonter le mal-être, les coups de blues, les traumatismes. Comme l’HE néroli bio français contribue au système antioxydant, elle peut augmenter la réponse immunitaire aux agressions extérieures. On peut donc l’utiliser dans les cas d’infections bactériennes ou virales.

Les problèmes de peau

Les propriétés antioxydantes, antibactériennes et régénérantes de l’huile essentielle de néroli en font une alliée contre les problèmes cutanés. L’huile de néroli se distingue des autres huiles essentielles en faisant disparaître l’acné, les rides, les vergetures et les dermatoses telles que le psoriasis, l’eczéma ou l’impétigo.

Comment s’utilise l’huile essentielle de néroli ?

L’huile essentielle de néroli bio peut être utilisée différemment en fonction des situations :

En application cutanée

D’une manière générale, il faut diluer une goutte d’huile essentielle de néroli avec quatre gouttes d’une huile végétale. Il faut ensuite appliquer sur la zone à traiter et masser ou directement sur une zone peu étendue et isolée.

En inhalation

Dans le cas d’une dépression ou de coup de blues, vous pouvez mélanger dans un flacon codigoutte :

– 20 gouttes d’huile essentielle de bois de rose ;

– 30 gouttes d’huile essentielle de petit grain ;

– 10 gouttes d’huile essentielle de listée citronnée ;

– 20 gouttes d’huile essentielle de néroli ;

– 2 ml d’huile végétale de noyau d’abricot.

Agitez pour homogénéiser, puis appliquez 2 gouttes sur la face des poignets et inhalez la fragrance quand le besoin s’en fait ressentir.

Par voie orale

La voie orale est possible, mais requiert une consultation chez un thérapeute au préalable. L’huile essentielle de néroli ne peut être ingérée ni à forte dose ni sur une longue durée.

En synergie avec d’autres huiles essentielles

L’huile essentielle de néroli peut être utilisée en synergie avec d’autres huiles essentielles telles que l’huile essentielle de bois de rose, d’ylang-ylang, de petit grain bigarade, de listée citronnée, de noyaux d’abricot ou de marjolaine à coquille.

A lire: Le pain bio: Contrôle et fabrication

Le pain bio : étapes de fabrication rigoureusement contrôlées

Le pain, véritable icône alimentaire en France, est prisé pour son goût, son odeur et ses qualités nutritives. Il fait partie de tous les repas quotidiens : au petit déjeuner, au déjeuner, au souper, au dîner et même en tant que pain du soir en collation à la fin de la soirée. Il existe une grande variété de pains pour répondre à nos besoins personnels et à nos soucis en matière de santé. À l’ère où les tendances évoluent vers le bio, l’alimentation n’est pas en reste. Les boulangers s’adaptent tout naturellement au concept du pain bio.

Qu’est-ce qu’un pain bio ?

Un pain est dit bio lorsque le boulanger respecte la liste des ingrédients que la réglementation exige pour sa fabrication. Le pain bio doit être composé d’au moins 95 % d’ingrédients qui sont issus de l’agriculture biologique. Il doit comporter :

– Une farine issue de l’agriculture biologique. Le boulanger doit obligatoirement s’en assurer et vérifier le logo bio sur chaque bon de livraison, chaque facture et chaque sac de farine.

– Une farine garantie sans OGM, la levure non chimique autorisée par la commission européenne.

– Un sel qui ne contient aucun additif.

– Une eau potable dont l’analyse date de moins d’un an.

– Un levain issu de farine bio.

Le pain bio doit également être en conformité avec la réglementation AB. Le boulanger doit aussi tenir compte des listes des additifs alimentaires et des auxiliaires.

Un pain qui n’est pas bio présente une forte teneur en nitrate et également en résidus de pesticides. Le pain bio bénéficie de traitements phytosanitaires méticuleux des graines qui servent, par exemple, à la fabrication de pain complet.

Pour profiter au maximum des bienfaits de l’agriculture biologique sur notre santé, il est recommandé de manger du pain complet bio.

Quels sont les différents types de pain bio ?

Qui dit types de pains bio dit types de farine. En fonction du métabolisme de chacun et des quantités consommées, vous pouvez varier les goûts. Quand vous entrez dans un magasin bio, vous aurez le choix entre une grande variété de pains bio qui sont fabriqués avec des farines différentes.

Crédit photo: Alexskopje

En général, une boulangerie bio propose des pains bio de fabrication artisanale, avec une fermentation au levain naturel. Le mode de fabrication est beaucoup plus minutieux que pour un pain traditionnel. Le pétrissage est plus lent, le façonnage se fait à la main. Ce type de pain est le plus souvent cuit au four à bois. Les farines utilisées sont les suivantes :

  • Le froment. C’est la céréale la plus utilisée en France.
  • Le kamut. C’est un blé ancien plus riche en protéines que le froment. Les pains bio à base de kamut sont recommandés aux sportifs et aux gens actifs.
  • Le pain au levain à l’ancienne. Le levain à l’ancienne vient de la fermentation spontanée d’eau et de farine, auquel on n’ajoute aucun élément chimique ni conservateur. Le pain bio au levain à l’ancienne est un pain de qualité supérieure avec un index glycémique plus faible que pour un pain blanc.
  • Le sarrasin ou l’épeautre. Ces deux céréales sont appréciées des personnes qui réclament du pain sans gluten pour des raisons de confort alimentaire.

Quels sont les bienfaits du pain bio ?

Le premier avantage est la qualité nutritive conférée par 95 % d’ingrédients de nature biologique pour la fabrication d’un pain bio. Le pain est une source d’énergie qui apporte du carburant au cerveau et aux muscles. Le pain bio est encore plus riche en protéines végétales, fibres, lipides, oligo-éléments, minéraux et vitamines.

Puis les boulangers peuvent souvent utiliser des ingrédients nobles comme des farines très riches en minéraux. L’eau utilisée est purifiée et le sel marin non raffiné. Le pain est une source de bien-être, mais le pain bio conserve nettement mieux les qualités nutritionnelles du grain dans le pain complet bio aux germes ou aux céréales.

Le pain bio ne s’achète pas obligatoirement chaud et il se conserve plus longtemps que le pain blanc. Il procure un sentiment de satiété qui nous évite de grignoter entre les repas. L’indice glycémique du pain complet bio au levain est modéré, car celui-ci est inférieur à 70.

Le pain est l’aliment symbole de convivialité et de générosité qui s’invite sur toutes les tables et à tous les repas. Le pain bio offre encore plus d’éléments bénéfiques que le pain traditionnel.

A lire: Le pain du soir: Bon ou mauvais ?

Qu’est-ce que le bio français ? quelques mots pour comprendre

Les consommateurs français sont de plus en plus séduits par le bio. La raison est qu’ils veulent prôner un mode de vie sain et devenir acteurs du développement durable. Viandes, produits laitiers, fruits et légumes, vêtements, mais aussi cosmétiques et produits d’entretiens intègrent notre quotidien en mode bio. Focus autour de ce sujet qui passionne bon nombre d’entre nous !

Le bio, qu’est-ce ce que c’est exactement ?

Ce terme désigne une denrée alimentaire ou un produit issu de la culture biologique. Le mode de production utilisé se fait naturellement sans aucune substance chimique. L’agriculture bio a vu le jour dans les années 20 suite à un mode de production alternatif utilisé par des agriculteurs, des agronomes et des médecins.

Le français bio est respectueux de l’environnement, du bien-être animal et de la biodiversité. Il fonctionne via le principe de rotation des cultures et utilise des matières organiques qui ont subi un recyclage.

Quelques produits bio qui gagnent à être connus

Dans un magasin bio, vous trouverez les produits essentiels du quotidien en commençant par la cosmétique, les vêtements, en passant par les aliments jusqu’aux produits d’entretien. Selon une étude récente, environ la moitié des Français ont déjà acheté au moins une fois dans leur vie un produit bio. Parmi les produits alimentaires et non alimentaires bio, il y a :

  • les cosmétiques : le maquillage, le lait corps ou visage, la crème, le parfum, la dentifrice, le coton-tige bio, les huiles essentielles bio ;
  • les compléments alimentaires : la spiruline bio… ;
  • les produits d’hygiène : le savon, le gel douche, le shampoing bio ;
  • les produits alimentaires : viandes, fruits et légumes, biscuits, vins, laitages, confitures, jus de fruit, la boulangerie bio, etc. ;
  • les produits bio nettoyage et entretien : le liquide vaisselle, les détartrants, la lessive, les désinfectants… ;
  • les textiles bio : coton bio, soie, chanvre, lin, laine…
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Pourquoi une alimentation biologique ?

Consommer bio est avant tout un geste honorable pour notre environnement. La culture bio n’endommage pas les sols et les protège de l’érosion. Certaines personnes ont avancé que les aliments bio sont plus juteux et savoureux. Chacun pourra en juger soi-même et se faire sa propre idée.

Manger bio vous évite l’ingestion de pesticides ou d’antibiotiques visibles dans l’alimentation animale et végétale classique. Selon Raphaël Gruman, diététicien-nutritionniste, « les aliments non transformés sont plus sains pour notre organisme ».

Crédit photo: Rimma Bondarenko

Des études menées ont rapporté que les fruits et légumes qui proviennent de l’agriculture bio sont plus riches en polyphénols antioxydants, en phosphore et en caroténoïdes. Ceux-ci prennent donc soin de notre santé cardiovasculaire. Pour qu’ils conservent leurs atouts, consommez-les sans les éplucher. Leur peau vous offre le plein de vitamines dont votre corps a besoin.

Le lait bio est aussi un incontournable, car il concentre une bonne quantité d’acide gras oméga 3, bon pour le cœur. Même chose pour la viande bio, celle-ci est dépourvue d’antibiotiques. Les animaux ont été nourris, eux aussi, par une nourriture biologique.

Les labels bio en France

Sachez qu’en France les labels bios sont encadrés par la loi. Il est plus strict et plus exigeant que le bio européen et encore plus que certains labels étrangers. Il est alors important de prioriser le bio français pour les consommateurs dans l’Hexagone. Cela réduit l’impact carbone, étant donné que le trajet est limité.

Avant de mettre un produit dans votre panier, vérifiez que le logo bio est bel et bien visible sur l’étiquette. Ils se déclinent en deux catégories :

– le logo AB ;

– le logo Bio Europe (avec un fond vert et des étoiles blanches).

Vous pouvez également retrouver d’autres labels comme Bio Cohérence ou Demeter.

Bio Europe : ce label européen doit être affiché sur les emballages des produits certifiés BIO depuis 2010. Il signifie que la culture ne comporte pas de pesticides ni d’engrais chimiques de synthèse.

Demeter : l’association Demeter rime avec agriculture biodynamique, et cela, depuis 1928. Il s’agit d’un mode de production s’adaptant aux cycles planétaires et lunaires. L’objectif étant de supprimer l’usage de produits chimiques pour la protection des végétaux et des sols.

Bio Cohérence : cette certification est plus stricte. Dans son cahier des charges, elle impose des produits qui sont cultivés et transformés sur le sol français. Les fermes et entreprises ainsi que les structures agricoles doivent être françaises. L’association œuvre pour que chacune d’elles perçoive un revenu correct.

A lire: Pourquoi utiliser du shampoing bio ?

Le dentifrice bio et votre santé

Pourquoi opter pour un dentifrice bio ?

Le dentifrice nous sert pour notre hygiène quotidienne. Il garde l’intérieur de notre bouche en bonne santé et éloigne les caries ou l’inflammation des gencives. Mais sans que l’on sache, nous introduisons dans notre corps des dizaines d’ingrédients nocifs. C’est la raison pour laquelle l’utilisation d’un dentifrice bio s’impose !

Les ingrédients toxiques contenus dans les dentifrices classiques

Le but d’un dentifrice classique est de fournir une belle texture épaisse et parfumée pour une fraîcheur incomparable. Pourtant, ce dernier contient des conservateurs qui impactent sur la santé :

– Fluorure : on suspecte ce perturbateur endocrinien d’être à l’origine de certaines formes de cancer lorsqu’il est avalé en grande quantité.

– Triclosan : selon certaines personnes, il génère des troubles du développement et de la reproduction.

– Propylène glycol : toxique et nocif pour la santé humaine.

– Dioxyde de titane : cet ingrédient blanchit les dents, mais s’en prend à notre système immunitaire.

– Sodim lauryl Sulfate ou SLS : ce produit crée de la mousse.

– Conservateurs proprylparabène ou butylparabène : ces parabens sont dangereusement toxiques.

Il s’avère quasiment impossible de ne pas ingérer du dentifrice au moment du brossage des dents. L’intérêt de se tourner vers un dentifrice bio est donc expliqué !

Les dentifrices bio, respectueux de notre santé

Opter pour un dentifrice bio, c’est avant tout éviter les éléments chimiques et les substances indésirables qui touchent notre muqueuse buccale. Celle-ci étant déjà fragile à cause des attaques bactériennes ou virales. Ce type de dentifrice est soumis aux critères imposés par les Cosmétiques Bio certifiés comme BDIH, Cosmébio ou Nature et progrès. Bref, ce produit est incontournable pour une santé bio.

Dans un dentifrice bio, vous retrouverez 95 %, voire plus d’ingrédients de nature végétale ou biologique. Le produit ne comporte ni agents moussants, ni arômes artificiels ni épaississants. Sa consistance et son goût n’ont rien à voir avec le dentifrice que nous avons l’habitude d’utiliser.

Aussi efficaces que les dentifrices ordinaires, les dentifrices bio nettoient les dents et se débarrassent de la plaque dentaire. Par la même occasion, ils préservent contre les caries et garantissent une haleine fraîche. Les dentifrices bio sont à base de :

  • Huiles essentielles bio : au lieu des produits chimiques habituels. Ce sont des acteurs antibactériens.
  • Extraits de plantes : qui fournissent une haleine parfumée. Ils ont également des propriétés vivifiantes, apaisantes et antiseptiques.
  • Oligo-éléments et sels marins : ils ont pour rôle de fortifier les gencives.
  • Actifs spécifiques : le thé vert, le carbonate de calcium, l’anis et la silice en font partie. La sauge, quant à elle, est idéale pour les gencives fragiles. Certaines formules sont enrichies en son de blé, en clou de girofle, en camomille, en racine d’iris, en myrrhe… Le citron enlève les taches et combat efficacement les tartres.

Les critères de choix d’un dentifrice bio

Sa composition

Le dentifrice bio vient généralement de l’agriculture biologique. Si jamais un composant est suspecté être toxique, il est tout de suite retiré des actifs acceptés. L’étiquette d’un dentifrice bio mentionne tous les composants selon son degré de concentration. Sachez que vous avez aussi la possibilité d’en fabriquer un à la maison. Il vous revient de choisir les ingrédients que vous voulez incorporer à la recette. Un petit tutoriel est de mise !

Sa certification

Pour qu’un dentifrice soit certifié bio, il doit être contrôlé auprès de son fabricant. Cette évaluation est effectuée par un organisme indépendant. Celle-ci repose sur les critères suivants : matières premières utilisées, étiquetage, conditionnement du produit et procédé de conception. Seule l’eau qui en est l’ingrédient phare ne peut pas être garantie « bio ». C’est l’unique ingrédient à être fixé à 10 %.

Son goût

Le dentifrice bio se reconnaît par son apparence, mais aussi et surtout par son goût. Même si cela parait déroutant au début, tout est question d’habitude. Néanmoins, au bout de quelques semaines, vous ne jurerez plus que par le dentifrice bio.

Les dentifrices bio à base d’huiles essentielles bio de menthe poivrée ou de citron offrent une sensation de fraîcheur lors du brossage et tout au long de la journée. Certains dévoilent même des goûts fruités grâce à la présence d’un arôme naturel et de colorant végétal.

Conclusion

Fini les idées préconçues que les dentifrices bio ne sont pas agréables en bouche ! C’est à vous de choisir le parfum et le format qui vous conviennent. Ce produit naturel ne veut que votre bien !

Troubles du sommeil : mieux dormir avec les huiles essentielles

Nuits courtes, sommeil agité, difficultés à s’endormir… voilà comment se lever du pied gauche ! Vous souffrez probablement de troubles du sommeil et n’avez qu’une seule envie en sortant du lit : dormir.
Sachez que l’aromathérapie peut vous être utile. En effet, souvent utilisées à des fins médicales, les huiles essentielles sont aussi très efficaces pour lutter contre les troubles du sommeil.

Comment les utiliser ?

En diffusion :
Diffuser des huiles essentielles dans la chambre avant le coucher permet de créer une atmosphère détente, idéal avant de passer une bonne nuit reposante. Il est possible de mélanger plusieurs huiles pour qu’elles agissent sur différents points, privilégiez celles aux propriétés antistress. N’hésitez pas à opter pour celles dont l’odeur vous plait le plus afin que ce moment soit le plus agréable possible.

Par voie cutanée :
Un bon massage est toujours très agréable et relaxant après une journée chargée. L’effectuer avec une huile essentielle est d’autant plus bénéfique par l’aspect relaxant qu’elles offrent. L’appliquer le long de la colonne vertébrale, sur le plexus solaire ou le dos est excellent avant le coucher, cela facilite l’endormissement.

Par voie orale :
Il est possible de prendre des capsules d’HE avant le coucher, cela relaxe le système nerveux et favorise le sommeil réparateur. Il est également autorisé d’en prendre en journée, car elles sont bénéfiques pour lutter contre le stress.

le sommeil et les huiles essentielles

Quelles huiles essentielles pour un meilleur sommeil ?

Voici quelques huiles essentielles particulièrement reconnues pour leur efficacité :

L’HE de lavande vraie: efficace contre la dépression, elle permet de lutter contre le stress et les angoisses. Son effet sédatif favorise l’endormissement en apaisant le corps et l’esprit. Cette huile est également conseillée en cas d’apnée du sommeil.

  • Une fois diluée dans une huile végétale, appliquez-la à l’intérieur des poignets et sur le plexus solaire avant le coucher.
  • Diffusez-la afin de vous détendre et diminuer le stress.

L’HE de petit grain bigarade : issue des feuilles de l’oranger amer, cette huile a pour effet de calmer le stress et les angoisses et de réduire les tensions. Aussi appelée “l’huile du cœur”, elle est un véritable coup de fouet en cas de surmenage émotionnel et de baisse de morale.

  • Déposez quelques gouttes sur l’oreiller avant le coucher afin de favoriser un sommeil réparateur.
  • Mélangez quelques gouttes d’HE avec une huile végétale et massez-vous le long de la colonne vertébrale afin de diminuer le stress et l’anxiété.

L’HE de marjolaine à coquille : ses propriétés antalgiques, tranquillisantes et spasmodiques permettent d’apaiser stress et angoisses. Elle influe sur le système nerveux permettant de relâcher la pression et favorisant un sommeil réparateur.

  • Diffusez-en quelques gouttes dans l’air.

L’HE de camomille romaine : très efficace pour calmer le système nerveux, elle favorise la relaxation musculaire et lutte contre la nervosité. Elle contribue au bien-être psycho-émotionnel et énergétique. S’endormir devient plus facile, le sommeil est réparateur.
Petit plus, l’HE de camomille convient aussi au bébé et les enfants, car elle est très douce.

  • Diluée dans une huile végétale, elle s’applique le long du plexus solaire, le long de la colonne vertébrale ou à l’intérieur des poignets.
  • Diffusez-en quelques gouttes dans l’air.

Un manque de sommeil chronique peut avoir des effets néfastes sur la santé, mais aussi sur le moral. Les huiles essentielles ont fait leurs preuves, elles sont un moyen efficace et naturel pour lutter contre troubles du sommeil. Un large choix d’huiles aux propriétés différentes s’offre à vous, donnant ainsi la possibilité de passer d’agréables nuits. Ne comptez plus les moutons avant de dormir et laissez-vous aller dans les bras de Morphée. Faites de beaux rêves !

Voici un article qui devrait vous intéresser: Comment se soigner avec les huiles essentielles ?

Quels types de garnissage pour un oreiller bio ?

Un bon oreiller doit favoriser un meilleur alignement entre votre dos, votre nuque et votre tête. Ainsi, vous serez épargné des tensions cervicales, des raideurs et des contractures. Envie de vous tourner vers le bio ? Le garnissage en latex bio, en laine de mouton ou en balles de céréales est ce qu’il vous faut.

Le garnissage en latex bio

L’oreiller en latex bio présente plusieurs avantages.

  • Il offre un confort et un soutien parfaits pour le maintien de la nuque et de la tête. Trouvez votre oreiller en latex bio sur https://ets-escot.fr/fr.
  • Le latex bio permet de créer des coussins ergonomiques hyper confortables. De plus, son garnissage naturel en fait un coussin de qualité durable.
  • L’oreiller latex est en général micro perforé pour laisser circuler l’air. Grâce à sa structure alvéolaire, il ne retient pas la transpiration.
  • Le latex bio est naturellement antifongique et anti acarien.

Les garnissages en balles de céréales

Les oreillers naturels en balles de céréales restent frais et secs. Ce sont les meilleurs choix si vous recherchez des oreillers 100% vegans.

Les cosses de sarrasin

L’oreiller en cosses de sarrasin présente de nombreux avantages. Il est très ferme et permet d’éviter les douleurs à la nuque ainsi que les tensions. Il est assez souple et confortable. Il ne s’aplatit ni ne s’affaisse pas. Il prend la forme qu’on lui donne. Il est également très respirant et limite la transpiration.

oreiller bio

Les balles d’épeautre

L’oreiller bio à l’épeautre soulage les douleurs cervicales et favorise un bon maintien. Plus confortable et plus moelleux que l’oreiller au sarrasin, il est très respirant et très aéré. Il est recommandé pour ceux qui ont tendance à transpirer de la tête, surtout en période de forte chaleur. Le garnissage résiste bien à la compression. Il ne s’étale ni ne s’affaisse sur les côtés.

Toutefois, il n’est pas trop ferme et peut faire un peu de bruit lorsque le dormeur pose la tête.

Les balles de millet

L’oreiller bio en balles de millet est le plus confortable des oreillers au garnissage naturel et végétal. Il maintient parfaitement les cervicales et limite les tensions. Il est très silencieux contrairement à l’épeautre et au sarrasin qui font un peu de bruit lorsque l’on y pose la tête. Ce type d’oreiller est recommandé pour ceux qui ont le sommeil léger.

La laine de mouton

Elle est respirante et donne un confort très doux. Elle reste ferme sous le poids de la tête. Avec la grande quantité des petites boules de laine qui y sont insérées, les oreillers garantissent un bon maintien sans enfoncement et sans enveloppement. La laine de mouton apporte de la fraicheur. Elle est thermorégulatrice et constitue un parfait allié contre l’humidité.

Le bambou biologique

Les oreillers en bambou biologique sont remplis d’une mousse à mémoire de forme déchiquetée enveloppée de fibres de bambou. Ce matériau est naturel et respirant. La mousse à mémoire de forme permet de soutenir les différentes positions. Elle épouse parfaitement les contours de votre tête, de votre nuque et de vos épaules, même lorsque vous changez de position au cours de la nuit. L’oreiller en bambou biologique laisse facilement circuler l’air. Le bambou neutralise également les odeurs de transpiration.

Recette : La confiture d’orange bio pour la santé

Pots de confiture d’orange artisanale

C’est la saison des oranges, donc on y va pour la confiture de l’hiver.

Ce rapport oranges/sucre fonctionne bien. Pas trop sucrées. Excellente consistance de type gelée.

1,5 kg d’oranges Bio
1kg de sucre
1,7L d’eau
100gr d’eau pour la pectine
2 citrons pour la pectine

Vous trouverez ci-dessous ma recette de confiture, légèrement modifiée. Utilisez une casserole suffisamment profonde pour que la confiture puisse bouillir en toute sécurité et suffisamment large pour offrir une grande surface d’évaporation.

Nos meilleurs conseils

Placez une ou deux soucoupes au congélateur ou au réfrigérateur pour que la confiture chaude refroidisse rapidement après avoir été testée
Mettre le sucre (déjà pesé) dans une casserole et dans la four à feu bas pour le réchauffer, ce qui accélérera le temps d’ébullition
Nettoyez soigneusement les pots à l’eau chaude et séchez-les au four.
Les cinq étapes de la fabrication de la confiture

Étape 1 : Nettoyer les oranges et les faire mijoter pour les ramollir

Nettoyer les oranges Bio et enlever les tiges (les oranges biologiques en valent la peine car une meilleure agriculture crée plus de goût et de santé)
Utilisez votre plus grande casserole ou deux plus petites avec des couvercles
Remplissez avec 1,7L d’eau et faites mijoter les oranges pendant environ une heure jusqu’à ce que la peau soit tendre (l’arôme d’orange remplira la pièce)
Égouttez les oranges cuites et réservez l’eau de cuisson – un liquide précieux qui devient de la confiture.
Vous pouvez aussi réaliser ce processus plus tôt, ou la veille.Oranges Bio

Étape 2 : Extraction du fruit et des pépins pour la pectine

La pectine, extraite de l’intérieur du fruit, est l’agent de fixation.

Coupez les oranges cuites et refroidies en deux.
Prélevez les pépins à l’aide d’une cuillère
Ajoutez les pépins dans une grande casserole avec 200gr d’eau supplémentaire et deux citrons coupés en deux.
Laisser mijoter pendant dix minutes, puis égoutter et réserver.
Ce liquide riche en pectine sera utilisé à l’étape 4.

Etape 3 : Couper le zeste en tranches

Aplatissez les écorces ramollies et coupez les écorces d’oranges (et les 2 citrons) avec un petit couteau aiguisé aussi finement ou aussi épais que vous le souhaitez.

Étape 4 : Ébullition au rouleau

Sortez le sucre chauffé du four. Il doit être placé dans une casserole de conservation ou dans les plus grandes casseroles (voir ci-dessus*)

  • Ajoutez la précieuse eau d’orange (étape 1)
  • Le jus de pectine égoutté (étape 2).
  • es écorces découpées (étape 3) avec le sucre dans la casserole de conservation.
  • Commencez à faire bouillir.

Il faut environ 20 à 30 minutes pour faire bouillir toute la casserole, après quoi il faut surveiller très sérieusement l’ébullition.

Une ébullition excessive à ce stade peut arrêter la prise de la confiture. Il est donc important de bien choisir le moment de l’ébullition. Après 15 minutes d’ébullition, retirez la casserole du feu.

L’ébullition est le moment où la marmelade ne bouillonne pas seulement, mais où elle se transforme en un tourbillon rapide.

Test

Déposez un peu de confiture chaude sur une de ces assiettes glacées
Laissez la goutte refroidir, en inclinant la plaque pour favoriser le refroidissement, puis poussez doucement la goutte avec votre doigt. Vous recherchez des rides et un caractère gélatineux. (Le contraire du rôle principal dans un film romantique).

Si la gouttelette coule, faites-la bouillir à nouveau pendant quelques minutes, puis testez à nouveau. Et ainsi de suite jusqu’à ce que les gouttelettes de test soient fixées sans équivoque.

Étape 5 : Mise en bocaux

Laisser refroidir la confiture dans la casserole jusqu’à ce qu’elle ne soit pas trop chaude, mais pas encore assez ferme pour être versée.
Ensuite, la partie collante doit être étalée sur les surfaces de la cuisine avec du papier journal, et utilisez une louche pour verser soigneusement la confiture chaude dans des pots propres.

Les recettes disent souvent qu’il faut utiliser des disques cirés pour éviter la condensation et la moisissure.

Essuyez les bocaux pour qu’ils ne collent pas et étiquetez-les fièrement.

Bon appétit, bonne dégustation.

Les huiles essentielles: le dossier complet

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles sont des extraits liquides concentrés et complexes qui sont obtenus par distillation à la vapeur des plantes aromatiques ou des organes de la plante (fleurs, feuilles, bois, racines, écorce, fruits, etc.). Par conséquent, les huiles essentielles sont des essences distillées de plantes aromatiques. Elle est composée d’une centaine de molécules aromatiques et terpéniques, particulièrement actifs et uniques pour la santé au quotidien.

Parmi les 800 000 plantes, peu de plantes aromatiques peuvent synthétiser des essences. Seuls 10% des règnes végétaux ont cette possibilité, mais ces plantes aromatiques présentent une maturité élevée. Des outils d’analyse chimique performants (chromatographie, spectrométrie de masse, etc.) permettent d’identifier la composition moléculaire des huiles essentielles.

L’origine et l’histoire des huiles essentielles

Les huiles essentielles sont connues pour leurs puissantes propriétés curatives et thérapeutiques. Elles ont été utilisées pendant des milliers d’années et ont été oubliées au Moyen Âge. Jusqu’à l’arrivée des Arabes, ils ont été témoins de la nouvelle vague de la phytothérapie, puis ont occupé une place importante dans la bibliothèque de traitement à cette époque.

L’extraction des huiles essentielles par distillation à la vapeur d’eau naît à l’époque de la révolution industrielle et permet le développement de produits alimentaires et de parfums.Au début du XXème siècle, des chercheurs (Chamberland, Cadéac, Martindale) démontrent par leurs expérimentations le pouvoir antiseptique des huiles essentielles.

Les véritables “pères“ de l’aromathérapie sont Gattefossé puis Valnet et ses disciples. R.M.Gattefossé, pionnier de la parfumerie moderne se brûle les mains lors d’une explosion dans son laboratoire. Il a alors le réflexe de plonger ses mains dans un récipient rempli d’huile essentielle de lavande. Soulagé instantanément, sa plaie guérit avec une rapidité déconcertante. Etonné par ce résultat, il décide d’étudier les huiles essentielles et leurs propriétés.

L’extraction d’huiles essentielles par distillation à la vapeur est née pendant la révolution industrielle. Elle a permis le développement de produits d’alimentation et du parfum. Au début du XXe siècle, des chercheurs (Chamberland, Cardac, Martindale) ont prouvé que par leurs expériences, les huiles essentielles ont un pouvoir antiseptique, le véritable «père» de l’aromathérapie est Gatfors, puis Warnett et ses disciples. R.M. Gattefossé, le pionnier du parfum moderne, s’est brûlé les mains lors d’une explosion dans son laboratoire.

Huile essentielle
Huile essentielle

Ensuite, il aura  le réflexe de plonger ses mains dans un contenant d’huile essentielle de lavande. Il se soulagea instantanément et sa blessure guérit à une vitesse étonnante. Surpris par ce résultat, il décide d’étudier les huiles essentielles et leurs propriétés.

L’aromathérapie moderne était née.Aujourd’hui, des médecins (Valnet, Duraffourd, Lapraz, d’Hervincourt, Belaiche), des chercheurs de haut niveau (P. Franchomme) et des pharmaciens (Dominique Baudoux) ont définitivement assis la réputation, l’efficacité et l’extraordinaire richesse des huiles essentielles.

Comment extraire les huiles essentielles ?

De nombreuses méthodes sont utilisées pour extraire les substances aromatiques. Cette opération est l’une des opérations les plus difficiles et les plus délicates car elle vise à capturer les produits les plus délicats et les plus fragiles issus des végétaux sans en altérer la qualité. Les huiles essentielles sont l’essence des plantes. Produits plus “éthériques” que matériels pour certaines fleurs mais produits intimement liés à la matière et non directement diffusibles, les huiles essentielles sont des substances complexes et diverses, demandant pour leur obtention, des soins tout particuliers.

1: Cuve remplie de plantes aromatiques – 2: Cuve de distillation – 3: Essencier

Huiles essentielles françaises

Dosage des huiles essentielles

Les huiles essentielles offrent un maximum de possibilités et d’efficacité pour un minimum de toxicité aux doses prescrites.

Ces doses, fruit d’une longue expérience de chercheur, paraîtront dérisoires aux yeux de certains. En effet 2 à 3 gouttes sont peu de chose aux yeux de certains sauf lorsqu’il s’agit d’huiles essentielles douées d’une puissance réactive impressionnante.

Il est donc recommandé de respecter scrupuleusement les doses prescrites. Un excès n’apporterait rien de plus sur le plan thérapeutique mais pourrait, au contraire, causer des effets indésirables.

Les différentes galéniques

Mixer plusieurs huiles essentielles, ou les accompagner d’une huile végétale, permet de développer leurs propriétés à travers leur complémentarité. Nous obtenons de cette manière une synergie qui va appuyer les modes d’action des huiles. Le champ des possibilités est infini et il se développe sans cesse de nouveaux produits sous différentes formes galéniques : solutions, capsules, gels, crèmes, lotions huileuses ovules, suppositoires, …

Formulés par nos experts scientifiques, ces produits  représentent de véritables alternatives intelligentes et innovantes dans tous les domaines de la santé, adaptées pour toute la famille. Prêts à l’emploi, ils sont sûrs et pratiques d’utilisation en toute sécurité.

Savoir reconnaitre une huile essentielle de qualité

  • 100% naturelle : non dénaturée avec des molécules de synthèse, des agents émulsifiants chimiques ou des huiles minérales
  • 100% pure : exempte d’autres huiles essentielles proches, d’huiles végétales, d’alcool, de térébenthine, …
  • 100% intégrale : non amputée, non décolorée, non déterpénée, non rectifiée, non suroxydée, non péroxydée

L’utilisation des huiles essentielles dans le cadre de l’aromathérapie scientifique répondent à des critères de qualité stricts :

Espèce botanique certifiée

Les huiles essentielles doivent impérativement provenir de plantes botaniquement certifiées, c’est-à-dire identifiées par deux noms latins, le latin étant la langue universellement reconnue en botanique.

  • Le premier nom désigne le genre (ex : Cinnamomum )
  • Le second désigne l’espèce (ex : camphora)
  • Exemple: Cinnamomum camphora – Ravintsara
  • Nature du produit : huile essentielle
  • BIO signifie “issu de l’agriculture biologique“ (Contrôle Certisys-BE-01)
  • Nom latin : dénomination botanique scientifique et s’il y a lieu le chémotype (CT)
  • CT = huile essentielle chémotypée, c’est-à-dire botaniquement et chimiquement définie
  • Nom commun
  • Organe distillé

Quelle partie de la plante distillée

Plante, huile essentielle

Les différentes parties d’une même plante (fleurs, feuilles, tiges, écorce, racines, etc.) peuvent produire des essences différentes. Par conséquent, la spécification des organes végétaux est tout aussi importante. L’huile essentielle de néroli est distillée à partir des fleurs du bigaradier (orange amère), tandis que l’huile essentielle de petit grain bigarade vient de la distillation de la feuille du même arbre.

Chémotypes

En fonction du biotope (ensoleillement, climat, composition du sol, altitude…), une même plante peut sécréter des essences biochimiquement complètement différentes. Ces mouvements de composition biochimique des huiles essentielles engendrent la notion de chémotype (CT). Les deux types chimiques de la même huile essentielle montrent non seulement des activités différentes, mais la toxicité varie également considérablement.

Exemple:

  • Thymus vulgaris  CT thujanol : Très sûr d’emploi, bien toléré par la peau
  • Thymus vulgaris CT thymol : Dermocaustique et hépatotoxique à doses élevées et prolongées

Le chémotype est la carte d’identité d’une huile essentielle. il est préconisé l’utilisation d’Huiles Essentielles ChémoTypées.

La non-information de cette distinction entre plusieurs chémotypes et le manque de précision dans l’identification de certaines huiles essentielles laissent la porte ouverte aux incidents reliés à leur toxicité et aux échecs thérapeutiques.

Les huiles essentielles H.E.C.T. de plantes aromatiques sont des produits à très forte concentration en principes actifs bien diversifiés ; elles n’ont pas tout à fait les mêmes indications que les plantes entières dont elles sont issues. Elles doivent être précautionneusement appliquées,  sans jamais dépasser la dose prescrite. Une huile essentielle H.E.C.T. contient, en moyenne, 75 molécules actives différentes, tandis que dans le médicament de synthèse, on ne peut évaluer les interactions que de trois molécules au mieux. On parle de l’action globale d’une huile essentielle H.E.C.T. sur l’ensemble du corps et de sa physiologie. L’aromathérapie est donc holistique mais efficace.

L’origine géographique

Le nom du pays ou d’une région apporte des précisions intéressantes sur le biotope (l’environnement) de la plante aromatique et définira sa composition biochimique particulière.

Le mode de culture

Cette précision vous dira si la plante est sauvage ou cultivée et issue d’une culture biologique (label bio) ou non.

Le stade de développement botanique

Les caractéristiques des chémotypes dépendent parfois du stade de développement: cueillette avant, pendant ou après floraison…

Le mode d’extraction

La composition des huiles essentielles peut varier selon le mode d’extraction utilisé : distillation, hydro-distillation, percolation, expression.

Quelle huile essentielle utiliserez-vous?

Cet article pourrait vous intéresser: Comment utiliser les huiles essentielles en toute sécurité ?

Comment mieux dormir avec les huiles essentielles ?

En France et en Belgique, près d’un tiers des personnes se plaignent de difficultés à dormir, et une grande partie d’entre elles utilise des produits chimiques pour s’endormir. Mais ce qui devient une béquille deviendra bientôt une dépendance.

C’est pourquoi les huiles essentielles peuvent représenter une excellente transition et l’odeur agréable qui les accompagne.

Important: Ne pas oublier